Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > La Mée ? > La Mée : qu’est-ce ? > La Mée : 36 ans

La Mée : 36 ans

 La Mée commence sa 36e année

Le journal La Mée est né en janvier 1972. Il commence donc sa 36e année et souhaite tenir encore longtemps si ses lecteurs le veulent bien.

Il se veut toujours l’expression des sans voix : avis aux lecteurs, n’hésitez pas à nous contacter pour donner votre opinion, proposer un article, signaler un événement.

Il se veut : journal d’éducation populaire, en publiant des informations différentes, ou en donnant un éclairage différent sur les événements.

Il se veut toujours un journal sérieux ... qui ne se prend pas au sérieux. C’est pourquoi il y a de temps en temps des articles humoristiques.

Il y a aussi des articles ... ardus ! C’est que La Mée prend ses lecteurs pour des gens intelligents qu’une réflexion originale n’effraie pas.

La Mée se complète par un site internet qui reprend tous les articles publiés depuis 1999 et qui rencontre un beau succès : plus de 40 000 visiteurs par mois, dont 16 000 cherchent des informations sur Châteaubriant (la ville et les environs).

Chaque visiteur examine plusieurs pages. La moyenne est de 60 000 pages par mois. Certains jours il y a 3000 à 5000 pages vues !

La Mée est votre journal, Faites-le vivre !

Merci à tous ceux qui téléphonent pour donner des infos et des idées.

Merci aussi aux lecteurs qui ont un petit réseau de quartier et qui font circuler La Mée. L’objectif est atteint : faire passer des idées !


Ecrit le 17 janvier 2007

 Un coup de rouge

Nos lecteurs l’avaient remarqué la semaine dernière : il y avait davantage de rouge sur les pages ! Ce fut au prix d’un véritable exploit : quatre heures de tirage, dimanche 7 janvier, au lieu d’une heure, pour contourner une difficulté
informatique.

La Une

Hélas celle-ci s’est vengée : la machine a refusé tout service au cours de la semaine. Le réparateur est venu, il a fait ce qu’il a pu mais c’est « le système » informatique qui est entré en conflit avec le « driver ». Installer, essayer, ... ne pas s’énerver, ... désinstaller, ré-installer, essayer ... ne pas s’énerver. Téléphoner pour avoir un autre « driver » qui ne veut pas passer par internet. Attendre le courrier : heureusement qu’il y avait TNT.

Réinstaller, essayer, ... ne pas s’énerver ... Espérer jusqu’au bout
pouvoir offrir un coup de rouge à nos lecteurs.

Enfin, ce samedi 13 janvier, la machine consent à marcher. Merci Sainte Yvette