Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Grappillages d’octobre 2006

Grappillages d’octobre 2006

  Grappillages du 4 octobre 2006

 Indigènes

Du Monde du 26/09 :
Cela fait plus d’un demi-siècle que la France parle de revaloriser les pensions de ses combattants « indigènes » au nombre de 253 000 en 1944, soit la moitié de l’armée française de Libération. En 1947 déjà, le général Leclerc, l’ancien chef de la 2e DB, réclamait qu’elle s’acquitte, sans marchander, de cette dette d’honneur. Peine perdue. Aujourd’hui encore, et malgré la promesse de revalorisation de Jacques Chirac, formulée en 1995 et en 2002, 80 000 vétérans de ce qui fut l’Empire touchent moins d’un tiers de ce que perçoivent les anciens combattants français.

Il aura fallu la sortie du film « Indigènes » pour que Chirac décide enfin de réévaluer la pension de ces anciens combattants. Un rattrapage portant sur les 47 années d’injustice n’est pas envisagé. [A quand un film intitulé : Cachan ?]

Le Canard Enchaîné du 27/09 y voit une autre raison : l’Etat est sous la menace d’une condamnation par la Cour européenne des droits de l’homme pour discrimination ...

 La pub nourrit mal les enfants

Selon une étude de l’UFC-Que Choisir, « les spots de publicité à la télévision nourrissent l’obésité infantile et fondent le comportement alimentaire des 7-14 ans ».

Alain Bazot, président de l’association de consommateurs, déclare que « près de 90 % des publicités diffusées durant les programmes pour enfants portent sur des produits trop riches en sucres et en graisses ».

L’UFC réclame l’interdiction des pubs pour les produits trop gras ou sucrés « qui participent d’une économie morbide alors que l’obésité ne cesse de croître ».

Libération cite le nutritionniste Serge Hercberg, qui déclare qu’« il faut éduquer les parents, mais aussi les mettre dans une situation plus facile. Pour cela, les industriels doivent améliorer les qualités nutritionnelles de leurs produits ».

 Mondial de l’ignominie

Sur le site internet http://www.cadtm.org (le 20/09) : le 19 août 2006, le navire chimiquier Probo Koala a accosté à Abidjan (Côte d’Ivoire) et plus de 5000 tonnes de produits toxiques en ont été déchargées avec les conséquences dramatiques que l’on connaît.

Le gouvernement ivoirien a été contraint de démissionner, prenant acte de son incapacité à empêcher une situation aussi dramatique et à y apporter une solution satisfaisante.

C’est l’aboutissement d’une logique développée dans une note interne à la Banque mondiale datée du 13 décembre 1991. Lawrence Summers, économiste en chef et vice-président de la Banque mondiale à l’époque [...] écrit noir sur blanc : “Les pays sous-peuplés d’Afrique sont largement sous-pollués. La qualité de l’air y est d’un niveau inutilement élevé par rapport à Los Angeles ou Mexico. Il faut encourager une migration plus importante des industries polluantes vers les pays moins avancés. [...]. Je pense que la logique économique qui veut que des masses de déchets toxiques soient déversées là où les salaires sont les plus faibles est imparable. [...]."
Ndlr : On croit rêver..., mais non !

[Ecouter à ce sujet la plaidoirie au mémorial de Caen]

 Un chic week-end

Du Canard Enchaîné du 27/09 : « François Fillon, fidèle conseiller politique de Sarkozy, ne refuse pas, à l’occasion, un traitement de faveur pour sa petite famille. Ainsi il a eu droit à un régime très spécial lors d’un week-end passé avec ses proches aux frais de la mairie de Biarritz. Motif officiel de cette invitation : préparer un forum international organisé en octobre.

La famille Fillon a été logée dans le réputé Hôtel du Palais dans deux des plus belles suites. Montant de la facture réglée par la mairie : 1480 €.

Bref, un petit week-end à la portée de n’importe quel cheminot à la retraite... »

Le lendemain, Fillon lançait son offensive contre les régimes spéciaux de retraite, poussant même ce cri : « Énormément de Français attendent un langage de vérité et un changement des mœurs politiques... »
C’est mal parti.

 574 CDD

D’Ouest-France du 28/09 : le Conseil de Prud’hommes d’Albi a condamné la Poste à verser plus de 60 000 € à une de ses anciennes employées et a requalifié en CDI à temps partiel les 574 CDD qu’elle avait effectués en 19 ans. Selon le délégué syndical CGT à la Poste, la plaignante a battu le record de France du nombre de CDD effectués.
La Poste du Tarn est coutumière du fait.

 Mémoires

NOUVELOBS.COM du 28.09 : L’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing revient, à l’occasion de la sortie du troisième tome de ses mémoires, sur sa défaite à l’élection présidentielle de 1981, et en attribue en partie la faute à Jacques Chirac.
Dans un entretien au Parisien du 28/09, et dans « Le pouvoir et la vie. Tome III : choisir », Valéry Giscard d’Estaing révèle qu’il a rencontré, le 15 décembre 1995, François Mitterrand, alors très malade. L’ancien chef de l’Etat socialiste lui a alors révélé que, en octobre 1980, Jcques Chirac lui a dit « il faut nous débarasser de Giscard ».

Entre les deux tours des élections présidentielles de 1981, Chirac fit dire à ses militants de voter Mitterrand. On le savait. Giscard en a eu confirmation.

 Tout Chirac

Du Monde du 27/09 : France 2 diffusera en octobre un documentaire de Patrick Rotman consacré au Président de la République. Un travail plutôt irrévérencieux qui compose une longue biographie en images, découpées en deux volets : Le Jeune Loup (jusqu’en 1981) et Le Vieux Lion (de 1981 à 2006). La diffusion d’un documentaire consacré au Président de la République alors qu’il est encore en fonction est une première en France.

Si Jacques Chirac a refusé d’y participer, on entend les témoignages très directs de proches, d’ex-amis et adversaires, peu amènes envers celui qu’ils ont surnommé « bulldozer » ou « facho-Chirac ».

Raymond Barre y évoque « l’ opportunisme » de Chirac et la « corruption » à la Mairie de Paris.

 Torture en Irak

De BBC News, 22 septembre 2006 :

On torture plus, semble t-il, aujourd’hui en Irak que sous l’ancien leader Saddam Hussein, selon le chef des experts anti-torture de l’ONU. Manfred Nowak a indiqué que la situation en Irak était « incontrôlable », avec des exactions commises par les forces de sécurité, des groupes de miliciens et des insurgés anti-US.

Les corps trouvés à la morgue de Bagdad « présentent souvent des marques de graves tortures », a déclaré dans son rapport le Bureau des Droits Humains de la Mission d’Assistance de l’ONU en Irak.

« La plupart des gens vous disent que la situation est telle aujourd’hui en Irak, en ce qui concerne la torture, qu’elle est totalement incontrôlable », a précisé le professeur de droit autrichien. Il ajoute que « La situation est si mauvaise que beaucoup de personnes estiment qu’elle est pire qu’à l’époque de Saddam Hussein ».

 Enfant Précoce

D’Ouest-France du 28/09 :
Jack est Anglais et il a acheté sur un site d’enchères sur Internet une voiture pour 9 000 livres (13 400 €).
Seul problème : Jack n’a que 3 ans...
Il a pianoté sur l’ordinateur de sa maman, qui avait oublié de verrouiller ses codes d’accès.
Le site Internet a validé l’opération. Heureusement, compréhensif et amusé, le garagiste qui vendait la Nissan Figaro rose de collection a accepté de reprendre la voiture.

 

  Grappillages du 11 octobre 2006

 Arnaque à la Sécu

Selon Le Parisien du 05/10 un « trafic de médicaments » implique « des centaines de médecins » dans 20 départements.
Cette « escroquerie porte sur 20 millions d’euros pour la seule année 2006 » : « Des médecins délivraient des ordonnances à des assurés qui retiraient les médicaments en pharmacie. Ceux-ci étaient ensuite convoyés jusqu’en Asie du Sud-Est et en Afrique, puis revendus ».

Plus de 100 médecins sont déjà visés par l’enquête conjointe des services de police, de gendarmerie et de la répression des fraudes de l’assurance-maladie »

Le directeur de la répression des fraudes à l’assurance-maladie, Pierre Fender, indique que « ce n’est que le début d’une lutte intensive » contre les fraudes, visant certains praticiens et des assurés complices.

Ndlr : montre-moi le trou de la Sécu !

 Abolition des privilèges

D’un courriel de Jacques Puiseus dans le Monde du 04/10 :
« Je veux bien devenir un adepte du « parler vrai » du courageux candidat Sarkozy lorsque celui-ci osera mettre dans le sac des régimes spéciaux les retraites des politiques et celles des militaires. Ces deux régimes permettent non seulement de cumuler retraite et emploi mais dans le cas des politiques de cumuler des retraites au montant ahurissant pour des fonctions qui sont loin des trente-sept ans de travail vilipendes par ces redresseurs de tort...

Alors, l’abolition des privilèges d’accord, mais on pourrait peut-être commencer par le haut de l’échelle, ça aurait plus de gueule.

 Perquisitionnés par erreur

Mercredi 04 octobre 2006 : Colère, humiliation et désir de vengeance : les habitants du quartier défavorisé des Musiciens aux Mureaux étaient nombreux à exprimer leur amertume après avoir été réveillés par une intervention policière à l’aube et vu leurs enfants « braqués ».

Il était 6H00 pile lorsque des habitants du deuxième étage de la tour Bizet ont entendu le premier coup de bélier sur leur porte blindée.

La famille musulmane, réunie dans la salle à manger pour le traditionnel repas avant le lever du soleil, n’a pas eu le temps de réaliser. « Une vingtaine de policiers ont fait irruption dans l’appartement, ils nous ont fait tomber au sol, avec un coup de pied, mon frère et moi », raconte Adama, 17 ans, portant un hématome au visage après un « coup de matraque ».[...]

« Après leur intervention musclée, les policiers,[...] sont partis rapidement en disant »on s’est trompé", se dirigeant vers la porte voisine.

Même porte enfoncée. Même surprise, peur et indignation chez les « perquisitionnés par erreur ». Cette fois, les policiers « braquent dans son lit un petit garçon trisomique de 6 ans », affirme Lina, habitante du second appartement, qui ajoute : « Ils l’ont traumatisé. Ce n’est que de la mise en scène, ils vont d’appart en appart mais ils ont rien trouvé ».

Pour une jeune mère de famille : « Ici on se sent en danger, on a peur quand les forces de l’ordre sont là », lâche-t-elle. « Si on braquait vos enfants avec des armes, j’aimerais bien voir comment vous réagiriez, il faut arrêter la provocation ».
Ndlr : c’était notre rubrique Sarko-Circus.

 Sous effectif aux Prud’hommes

D’Ouest-France du 01/10 : en manque chronique de personnel, le conseil de Saint Nazaire fermera ses portes une journée par semaine.
En novembre 2005, il y avait 7,4 postes pour assurer le fonctionnement du conseil. Aujourd’hui il n’y en a plus que 3,4 équivalents temps plein. Pour autant, selon la présidente, le nombre de dossiers à traiter est le même.
Ndlr : les salariés sont de mieux en mieux défendus !

 Salariés cachés

D’Ouest-France du 02/10 : une soixantaine de salariés d’un super marché Leclerc de Montbéliard (Doubs) ont été parqués dans une remise pendant 45 minutes, dans le noir et avec consigne de se taire, afin de dissimuler leur présence aux inspecteurs du travail et de l’URSSAF et aux policiers. Ces derniers enquêtaient depuis plus d’un an sur des heures supplémentaires impayées.
Les faits remontent au 30 juin, lors d’un inventaire en pleine nuit, indique la CGT. Les inspecteurs ont quitté le magasin sans rien constater d’anormal, mais ils sont revenus sur les lieux, surprenant les salariés libérés par les responsables. Une plainte pour travail dissimulé a été déposée par l’inspection du travail.

Ndlr : Leclerc ou camp de rétention ?

 Sous-préfet au ballon

Du Monde du 04/10 : le Procureur de la République de Metz a prononcé, lundi 2 octobre, un « rappel solennel au respect de la loi » à l’encontre du secrétaire général de la préfecture de la Moselle qui, le 23 septembre, avait refusé de se soumettre à un contrôle d’alcoolémie, alors qu’il circulait à moto.

C’est la sanction minimale pour un délit susceptible de deux ans d’emprisonnement et de 4500 € d’amende.
Ndlr : le Procureur est trop bon, mais si vous n’êtes pas secrétaire de Préfecture, soyez polis avec les gendarmes !

 Intégrisme

Du Monde du 29/09 : les disciples traditionalistes de Mgr Lefbvre rentrent au bercail et font de Benoît XVI « leur » pape. L’église moderniste reste leur cible.
Pour l’abbé Laguérie : « l’église c’est comme une belle Porsche, mais la direction est cassée, le volant ne tourne plus, les freins ne marchent plus et les ailes sont cabossées ».
Ndlr : c’est un hommage à Benoît XVI soupapes !

 P’tit Louis

Du Canard enchaîné du 04/10 : la présentation du budget de la police est une figure imposée pour le ministre de l’Intérieur. Le 27 septembre, grands flics, chefs de service, et syndicalistes sont réunis à la place Beauvau.
Curieusement, la porte est restée ouverte.
Dans le couloir, un gamin fait le pitre : Louis, 9 ans, fils de Nicolas et de Cécilia...
[...] il continue son numéro de gosse turbulent devant des fonctionnaires de police médusés.
Commentaire de Sarkozy : « il est plus difficile d’être papa que ministre ».

Commentaire d’un syndicaliste : « Sarkozy peut faire la leçon. Il y a des tas de gamins du 9-3 qui sont mieux élevés que ça ».

 Borloo

Du Canard enchaîné du 04/10 : constatant la remontée du chômage en août, Jean-Louis Borloo constate : ça va être difficile d’expliquer que « avec moins de chômeurs, le taux de chômage augmente ». Surtout s’il s’agit de l’expliquer aux 2 159 700 chômeurs.

 Charlie, l’éternel retour

Du Canard enchaîné du 04/10 :
Charles Pasqua, sénateur UMP des Hauts de Seine vient d’être nommé administrateur de l’Institut national des hautes études de sécurité (INHS) par la grâce du président du Sénat Christian Poncelet et avec l’onction du ministre de l’Intérieur.
Ndlr : Mis en examen une demi douzaine de fois, l’ex-premier flic de France sait de quoi il cause !

 Généralistes

Selon Ouest-France du 02/10, le ministère de la Santé indique que 324 postes de médecins généralistes n’ont pas été pourvus à l’issue des procédures habituelles.

Des étudiants préfèrent redoubler pour choisir d’autres spécialités et leur ville d’affectation l’année d’après.

Ndlr : dans nos lointaines campagnes on ira voir le vétérinaire !

 

  Grappillages du 18 octobre 2006

 Anna Politikovskaïa

Lemondecitoyen.com (10 octobre 2006)par Bernard Langlois :
“Quand un journaliste, correspondant de guerre, est tué par une balle perdue, ou abattu par des rebelles, comme dernièrement encore en Afghanistan deux journalistes allemands, on peut se dire que ce sont les risques du métier [...]

Mais quand il est assassiné froidement par un tueur professionnel dans l’ascenseur de son immeuble, en plein cœur de la capitale d’un pays qui se prétend démocratique, et très vraisemblablement sur ordre des autorités de ce pays, l’émotion et l’indignation nous saisissent [...] ».

Anna Politikovskaïa était devenue la bête noire de Vladimir Poutine. Après avoir publié, en 2003, “La Tchétchénie, le déshonneur russe”, où elle dénonçait la guerre impériale dont est victime le peuple tchétchène, elle avait récidivé l’an dernier par un deuxième brûlot “La Russie selon Poutine”, où elle décrit un pays en proie à la corruption généralisée, une justice inféodée, un Etat policier aux mains des hommes du FSB, l’ex-KGB. [...]

Quel que soit le donneur d’ordre, Anna n’est pas la première qu’on fait taire définitivement : une douzaine de journalistes russes ont été assassinés depuis l’arrivée de Poutine au Kremlin”.

Ndlr : Vladimir Poutine vient d’être adoubé dans l’ordre de la Légion d’honneur, par Chirac en personne.

Pour en savoir davantage sur les atteintes de la Russie aux Droits de l’homme : http://www.fidh.org/article.php3?id_article=3702

 Exclusion pour non-chrétienté

Du quotidien britannique The Times du 29.09.06 : “Un jeune anglais de 13 ans n’a pu monter dans le bus scolaire de son établissement, faute d’être baptisé”.

Thomas Rosevear, élève au collège anglican St Mark à Larkhall, près de Bath (sud-ouest de l’Angleterre), n’avait jusqu’à présent eu aucun problème. Mais il s’est vu récemment refuser l’accès au bus, et quand sa mère Lin s’en est plainte, il lui a été répondu qu’il lui faudrait verser 270 livres car son fils n’était pas chrétien.
Seuls « les enfants qui vont dans des écoles religieuses, qui sont baptisés conformément à cette religion, et qui résident au-delà d’une certaine distance ont droit à la gratuité du transport entre l’établissement et leur domicile », a expliqué un porte-parole des autorités locales.

Thomas habite à plus de 10 km de l’école, et ces deux dernières années, il avait pu prendre gratuitement le bus scolaire. Mais c’était une « erreur », a commenté le porte-parole, qui a cependant indiqué que l’adolescent, qui est asthmatique, allait obtenir un abonnement temporaire gratuit jusqu’à Noël.

Ndlr : il a la chance de ne pas être musulman !

 Sarcome

Du Canard enchaîné du 11/10 : “un congrès de l’association nationale pour l’étude du foie a donné lieu à une franche rigolade quand un professeur de Montpellier a voulu évoquer le syndrome de Kaposi”.
Sa langue se met à fourcher et il parle du “syndrome de Sarkozy”. Éclats de rire et tonnerre d’applaudissements. Le professeur, imperturbable, ajoute : « et quand on l’a, c’est difficile de s’en défaire ».
Ndlr : parole de spécialiste !

 Chirac au zoo

De NOUVELOBS.COM (09.10.06) : Deux jeunes devaient comparaître en justice lundi 9 octobre à Mulhouse pour « outrage à magistrat » après avoir écrit « Chirac au zoo, libérez les animaux ».

Ils avaient écrit ces slogans sur des banderoles hostiles au Contrat première embauche, alors vivement contesté par la rue en France, dans une rue proche de la place où Jacques Chirac venait inaugurer le tram-train de la cité alsacienne.

Prévenus par un passant, sept agents en civil les avaient interpellés, puis placés en garde à vue. Ils risquent un an d’emprisonnement et 15.000 € d’amende.

Leur avocat entend plaider devant le tribunal correctionnel la défense des libertés fondamentales. En cas de condamnation, l’avocat dit en souriant qu’il pourrait « demander une grâce ... présidentielle ».
Ndlr : un bravo au passant délateur !

 Le Pen en Corse

Du Monde du 10/10 : Le Pen s’est exprimé le samedi 7 octobre, depuis la Corse, pour lancer « un appel aux magistrats qui jugent les jeunes Clandestini Corsi. Ce sont douze jeunes gens accusés d’avoir perpétré, en 2004, cinq attentats, dont trois contre la communauté maghrébine.

M. Le Pen affirme : « on assimile ces plasticages à du racisme lorsqu’il n’y avait qu‘une réaction de désespoir de jeunes gens qui refusent de voir leur culture disparaître ».

Il fustige « l’état antiraciste, les médias antiracistes et les associations antiracistes » accusés de « monter de toutes pièces diverses affaires pour mettre les Corses au pas ».

Ce message de soutien n’a pas franchement ravi les familles et les avocats des jeunes accusés.

 Procureur général

Du Monde du 11/10 : « le magistrat du ministère public a un impérieux devoir d’objectivité et d’impartialité, il représente l’intérêt général et cela seul doit guider sa décision ».

C’est ainsi que le Laurent Le Mesle a répondu aux vives critiques qui ont entouré sa nomination, le 13 septembre, en tant que procureur général de la cour d’appel de Paris. [...]

Plusieurs personnalités de gauche ont déposé une requête en annulation contre cette nomination qui porte, selon elles, un conflit d’intérêt.

En effet M. Le Mesle fut, de 2002 à 2004, conseiller pour la justice du président de la République. Il sera amené à superviser certaines des affaires judiciaires concernant Jacques Chirac...

Ndlr : il faut savoir garder ses arrières !

 Le Nobel du banquier

Le prix Nobel de la paix 2006 a été décerné vendredi 13 octobre à la Grameen Bank, et à son fondateur, le Bangladais Muhammad Yunus.
La Grameen Bank est une banque spécialisée dans les projets de micro-crédits pour l’aide au développement. « . »Une paix durable ne peut pas être obtenue sans qu’une partie importante de la population trouve les moyens de sortir de la pauvreté« , a déclaré le président du comité Nobel. »Le micro-crédit est un de ces moyens« , a-t-il ajouté. »Je suis ravi, vraiment ravi. Vous soutenez un rêve pour former un monde débarrassé de la pauvreté« , a réagi le lauréat , qu’on appelle encore »le banquier des pauvres"

Fondée en 1976, la Grameen Bank pose une seule condition à ses emprunteurs : qu’ils empruntent par groupes de cinq et qu’ils s’épaulent pour les remboursements. Une chance donnée aux plus démunis pour qu’ils puissent emprunter de l’argent et lancer leur propre activité économique.

Muhammad Yunus a déclaré que son prix (1 100 000 €) sera utilisé dans le cadre de son projet avec Danone qui va ouvrir, le 7 novembre, une usine de yaourts à suppléments vitaminés pour les enfants du Bangladesh. « les enfants défavorisés ont le droit à une nourriture de qualité » a dit M. Yunus.

 

  Grappillages du 25 octobre 2006

 Gigantesque arnaque à la Sécu

Le journal Le Parisien dénonce un « trafic de médicaments » impliquant « des centaines de médecins » dans 20 départements et qui porterait sur 20 millions d’euros pour la seule année 2006 :

« Des médecins complices délivraient des ordonnances de complaisance à des assurés qui retiraient les médicaments en pharmacie. ». Ceux-ci étaient ensuite convoyés jusqu’en Asie du Sud-Est et en Afrique, puis revendus ».

Ndlr : ça ne s’améliore pas chez Hippocrate.

 Restauration : 35 h

Selon Les Echos du 20/10/06 : Saisi par la CFDT, le Conseil d’État vient d’annuler les 39 heures hebdomadaires dans les hôtels, cafés et restaurants. Après cette décision, avec effet rétroactif, la profession se trouve plongée dans un imbroglio juridique.
La décision du Conseil d’État pourrait en effet obliger toute la profession, et ce n’est pas un petit morceau, 700.000 salariés, à passer, dès aujourd’hui, aux 35 heures.
La CFDT se réjouit de l’abolition des heures d’équivalences et du retour vers le droit commun. Et compte bien présenter l’addition aux employeurs !
Mais le gouvernement veut imposer, par une loi, ce que le Conseil d’Etat a refusé.... Cela devient une habitude ! (voir ci-dessous)

 CNE : Administrative ou judiciaire ?

Du Figaro du 21 octobre : « La bataille juridique se poursuit autour du contrat nouvelle embauche (CNE) : la cour d’appel de Paris a estimé que le juge judiciaire était compétent pour examiner la décision des prud’hommes de Longjumeau qui avaient invalidé un CNE, au motif que ce type de contrat est contraire au droit international ». Cette décision de la cour d’appel représente un revers pour le gouvernement qui estimait que seule la justice administrative était compétente pour examiner ce jugement.

Le gouvernement cherche à gagner du temps et surtout à éviter que le juge judiciaire ne tranche sur le fond le jugement de Longjumeau. L’enchaînement des recours et appels probables des deux côtés conduirait alors directement le CNE devant la Cour de cassation dont la chambre sociale ne s’est jamais prononcée sur ce contrat.

Cette décision de la Cour d’Appel est un signe important de l’indépendance de la justice, car les magistrats auraient pu faire preuve de frilosité !

En riposte, le préfet de l’Essonne, où se situe Lonjumeau, a annoncé aussitôt « qu’il saisit le tribunal des conflits afin que l’examen de la validité du CNE relève du seul ressort de la justice administrative ».

 Beaujolais nouveau

Du site parodique Desinformation.com paru le 15-10-2006 :
A l’approche de la date de sortie du Beaujolais nouveau 2006, l’inquiétude des producteurs et distributeurs du vin primeur le plus populaire du monde est à son comble. L’essai nucléaire réalisé par la Corée du Nord menace une filière de haute technologie inaugurée en 2003 grâce au premier réacteur nucléaire à Beaujolais Pressurisé (BPR).

Le Beaujolais Pressurisé représente un enjeu formidable pour consolider l’indépendance énergétique de l’Hexagone. [...]

L’entrée en force de la Corée du Nord dans le club très fermé des puissances nucléaires mondiales fragilise ces projets et risque de mener rapidement à un déséquilibre important de la demande des marchés pour le Beaujolais, confrontés à l’arrivée massive d’énergie bon marché d’origine asiatique. [...]

« La situation est très compliquée », résume Philippe Douste-Blazy, Ministre de l’intelligence étrangère, qui confirme qu’il participera à la fête du Beaujolais nouveau dans sa ville de Toulouse.

 Souriez vous êtes filmé

D’Ouest-France du 20/10 : en 2005, la direction du groupe « Point mariage » et « Complicité Paris » a équipé ses magasins de caméras vidéo reliées au siège, près de Laval. Elle a expliqué aux vendeurs qu’il s‘agissait de lutter contre le vol et les agressions.
Sauf que c’est aussi un moyen de surveiller les employées dans leur travail, y compris jusque dans leur vestiaire.
Selon la loi, ces caméras de surveillance auraient dû être déclarées auprès de la CNIL et soumises à la consultation des représentants du personnel.
Ndlr : Big Brother n’est pas au chômage !

 Poulets trop cuits

Du Canard enchaîné du 18 octobre : après une séance de tir effectuée dans le cadre de leur formation, deux OPJ, un flic de base et un adjoint de sécurité semblent avoir un peu arrosé leur stage.
ils ont été arrêtés par les gendarmes voisins, alertés par le bistrotier qui avait été braqué par ces personnes armées et très énervées.
Il aura fallu un barrage de gendarmerie pour les arrêter et contrôler le conducteur dont l’alcoolémie se situe bizarrement entre 1,5 ou 2,5 g/L.
Commentaire d’un collègue policier quasi admiratif : « Bourrés, avec une voiture de service, en dehors de leurs heures, armés et en dehors de leur circonscription, ça fait beaucoup ».

Ndlr : ces policiers sont des tireurs des litres.

 Pompe bidon

Du Canard Enchaîné du 18/10 : le lundi 9 octobre, Thierry Breton, ministre de l‘économie, débarque en fanfare dans une station service Total. Il est accueilli à bras ouverts par le PDG Thierry Desmarest.
Toute la presse a été conviée à cet événement national : l’inauguration de la première pompe à biocarburant E85. La mise en scène est parfaite : le ministre fait le plein de biocarburant [...]
Changement de décor : le lendemain, la même pompe ne délivre plus une goutte de carburant. En réalité, Breton et Total ont juste oublié de préciser que le biocarburant E85 n’a toujours pas d’autorisation de commercialisation
Ndlr : il y a des coups de pompe qui se perdent !

 Couverture maladie

Du Canard Enchaîné du 18/10 :
Médecins du Monde, après enquête dans ses 27 centres d’accueil, portant sur 50 000 consultations médicales, constate : un nombre grandissant de patients, la plupart jeunes, étrangers et à la rue, ne bénéficient d’aucune couverture maladie. Ils sont 22 % aujourd’hui. Soit deux fois plus en 4 ans.
Pour bénéficier de l’AME (aide médicale d’état) ou de la CMU (couverture maladie universelle), il faut avoir un domicIle, ... fixe de préférence.

 Bon nègre

Du Canard Enchaîné du 18/10 :

Dans une des cafétérias du Sénat , deux attachées parlementaires (de couleur) sont apostrophées par Hughes Portelli, sénateur UMP du Val d’Oise : « vous pouvez nettoyer, parce que c’est sale ! On ne peut pas se servir ici, c’est vraiment dégoûtant ».

L’une des deux jeunes femmes réplique : « c’est vrai que nous sommes noires et qu’en général les femmes noires sont au Sénat pour faire le ménage. Mais là, nous venons juste nous servir un café ».

Portelli, se rendant compte de sa bévue, se lance alors sur un terrain glissant : « vous savez, je ne suis pas raciste, mon beau-frère est antillais, mais je pensais que vous veniez-là pour travailler ».

Ndlr : un beau frère antillais, ça aide sans doute à ne pas être raciste, mais pour la connerie, ce n’est pas garanti !


NOTES:

a