Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Grappillages de juin 2007

Grappillages de juin 2007

  Grappillages du 6 juin 2007

 Télé-réalité

De Libération du 30/05 : « Une patiente néerlandaise de 37 ans en phase terminale d’une maladie incurable va décider à qui ira l’un de ses reins après sa mort, l’autre faisant l’objet d’une liste d’attente ».
« Elle devra faire son choix entre trois jeunes malades, tous atteints d’insuffisance rénale. Elle se basera sur les portraits des trois candidats, filmés dans leur vie quotidienne, en conversation avec leurs parents et amis. Les téléspectateurs, eux, pourront donner leur avis par Texto ».

Libération relève que « le gouvernement et le Parlement néerlandais sont d’accord pour condamner l’émission, mais pas pour l’interdire. Par respect du principe de la liberté des médias ». [...]

L’émission, baptisée The Big Donor Show a été diffusée le 1er juin...mais c’était un canular. La « malade » était une comédienne. Le directeur de la société de production BNN, a seulement voulu « éveiller les consciences sur le problème des dons d’organes, insuffisants aux Pays-Bas ».

Ndlr : le téléspectateur est un grand enfant : un rein l’amuse.

 OGM

Du Figaro du 27/05 : Alain Juppé a déclaré : « l’Allemagne vient de suspendre l’autorisation du MON 810, un maïs OGM. Dans ce cas précis, il faut s’inspirer du modèle allemand ». Seconde déclaration, cette fois de la ministre Christine Lagarde : « il ne faut pas se précipiter. Il faut se donner le temps de la réflexion avant une décision ».
Explication : les agriculteurs sont en train de finir de semer le maïs...

Ndlr : l’écologie est priée d’attendre.

 C’est qui le patron ?

Le Parisien du 29/05 : « à l’Élysée, dans la salle de réunion adjacente au bureau de Sarkozy, le premier ministre avait droit, sous Chirac, à un fauteuil, comme le Président. Fillon, lui est assis comme les autres interlocuteurs, sur une chaise ».

Ndlr : c’est aux petits détails qu’on reconnaît les grands hommes.

 Vu à la télé

Le Point.fr du 28/05 : Un homme qui avait emmené sa maîtresse à la plage a eu la mauvaise idée de faire coucou à un hélicoptère qui filmait le Tour d’Italie, alors que son beau-frère était devant le petit écran au même moment.

Le frère a appelé sa sœur pour lui dire qu’il l’avait aperçue avec son mari sur cette plage du nord de l’Italie, certain de l’avoir vue en direct à la télévision, alors qu’elle était seule chez elle.

Nul doute que le mari a dû s’expliquer sur son bronzage à son retour.

 Service minimum

Le Parisien du 29/05 : Alors que le numéro un de la CGT, Bernard Thibault, doit être reçu le 29 mai par Nicolas Sarkozy, le ton est brusquement monté après les déclarations hier du ministre du Travail, Xavier Bertrand, affirmant qu’il y aura « bien évidemment un service minimum à la SNCF dès le 1er janvier 2008 ».

Une façon d’annoncer, avant même qu’elle ne s’ouvre, le résultat de la concertation sociale à venir. Ce qui a eu le don d’irriter les syndicats de cheminots. « Il n’y aura pas de remise en cause du droit de grève », a pourtant assuré hier Xavier Bertrand. « Mais c’est aussi respecter les Français que de mettre en place ce service minimum ».

Ces deux postulats sont-ils conciliables ?

 L’offre de soins dans les cités

Les Échos du 29/05 notent que, selon une étude de l’Insee publiée par le ministère de la Ville, « seulement 6 % des praticiens libéraux exercent dans les quartiers dits sensibles, alors que ceux-ci rassemblent 15 % de la population ».

Le journal ajoute qu’« avec 11 % de leur effectif en zones urbaines sensibles (ZUS), les infirmières se rapprochent le plus de ce pourcentage. A l’opposé, les psychiatres sont sous-représentés, seulement 3 % de leur population pratiquant dans ces banlieues ».

La part des généralistes s’élève à 10 % mais « ils n’en sont pas moins en nombre insuffisant, comme en témoigne le nombre considérable des actes qu’ils pratiquent ».
Les Échos constatent en outre que « les ZUS sans équipement médical sont surreprésentées dans les régions Centre, Lorraine et, dans une moindre mesure, dans le Nord-Pas-de-Calais. A l’opposé, les mieux dotées se retrouvent le plus souvent dans le sud de la France ».

NDLR : Mais que fait l’ordre des médecins ?

 Pelloux ? Hou ! Hou !

Le docteur Patrick Pelloux a été appelé à comparaître devant le Conseil régional de l’Ordre des médecins d’Ile de France : des médecins libéraux l’accusent d’avoir manqué de confraternité quand il décrivait l’engorgement des services hospitaliers publics d’urgence et qu’il interpellait la population en 2005 sur le manque d’efficacité de l’organisation de la permanence des soins en France. Il disait notamment que : « les médecins urgentistes ne sont pas là pour faire tout le boulot que les médecins libéraux n’ont pas envie de faire »

Le docteur Pelloux et l’AMUHF sont attaqués pour avoir défendu le service public de santé, malmené par les réformes qui le privent de ses moyens pour fonctionner. Le Syndicat de la médecine générale (SMG) lui apporte son soutien.

 Retards de l’A380

Les dirigeants d’EADS, maison mère de l’avionneur Airbus, étaient au courant dès le 6 mars 2006 des retards du programme A380. Ils ont exercé leurs stock-options dès le lendemain, selon La Tribune du 29 mai. L’action était alors au plus haut, entre 30 et 35 euros.

Cette révision à la baisse des livraisons n’était pourtant pas mentionnée dans le procès verbal du conseil d’administration d’EADS qui s’était tenu le lendemain à Amsterdam pour arrêter les comptes du groupe.

Trois mois plus tard, les retards du programme A380 étaient annoncés, provoquant une baisse brutale de l’action.

L’autorité des marchés financiers (AMF) a entendu Arnaud Lagardère, coprésident français d’EADS, dans le cadre de l’enquête sur l’exercice de stocks-options et de possibles délits d’initiés.

carte_scolaire

 Carte scolaire : Bazar annoncé

Avec la suppression de la « carte scolaire », c’est le bazar annoncé lors des prochaines rentrées.

La désectorisation totale est une fausse liberté pour les familles car celles qui vivent dans les conditions les plus difficiles ne bougeront pas, notamment à cause des transports. Dans le passé les expériences de suppression de carte scolaire se sont toujours traduites par une fuite des familles favorisées et une concentration des familles les plus populaires. La suppression génère encore plus d’inégalités !


  Grappillages du 6 juin 2007

 Huîtres au Viagra

Linternaute.com du 4 juin : Un ostréiculteur australien affirme avoir mis au point l’aphrodisiaque le plus efficace qui soit, grâce à ses huîtres nourries au Viagra qui émoustillent déjà de nombreux clients.

« Tout d’abord, l’huître est le meilleur aphrodisiaque naturel, vous y ajoutez une pincée de Viagra et ensuite c’est une partie de plaisir », assure George May.

.Le groupe pharmaceutique Pfizer, qui commercialise le Viagra, lui a cependant ordonné d’arrêter d’utiliser le nom de son plus célèbre médicament.

George May dispose aujourd’hui de quelque 10 millions d’huîtres dans ses parcs et affirme en manger une à deux douzaines par jour, sans effets néfastes sur sa santé.
« Je vous jure sur la tête du bon dieu, que ça marche », a-t-il assuré.

 Retard à l’allumage

Du Canard du 06/06 : Réunion place Vendôme, le 30 mai, entre la Garde des Sceaux et des membres du syndicat de la Magistrature. Lesquels critiquent le manque de concertation :

« Nous savons que les textes sur la récidive et les peines planchers sont déjà devant le Conseil d’État », dit Emmanuelle Perreux, la présidente du syndicat.

« C’est faux ! absolument faux ! s’énerve Rachida Dati. On vous a mal informés. Ces textes ne sont pas encore finalisés... »
Au sortir du bureau de la ministre, Michel Dobkine, le directeur de cabinet, rattrape les magistrats et, manifestement gêné, leur avoue que les textes en question ont bien été transmis au Conseil d’État, le matin même.

 La garde musclée du président Sarkozy

L’Express.fr du 06/06/2007 : Nicolas Sarkozy chamboule le groupe chargé de protéger le chef de l’État. Place à une centaine de superflics dotés de moyens considérablement renforcés.

C’est une révolution de palais. A peine arrivé à l’Élysée, Nicolas Sarkozy bouscule l’institution et le protocole. Sur le plan de la sécurité aussi, il tourne la page Chirac. Ou plutôt il la déchire. Dès le 6 mai, alors que le chef de l’État vient de voter, les portables de ses gardes du corps sonnent : la plupart de ces policiers comprennent qu’ils sont débarqués avant même l’annonce des résultats !

Depuis plusieurs mois, l’équipe de Sarkozy est prête à prendre la relève. Si ce n’est pas un putsch, cela y ressemble.

 Patrimoine

Le Monde du 24/05 : De 3 000 à 4 000 familles françaises vivraient aujourd’hui en Belgique pour des raisons fiscales, appréciant la politique d’un royaume sans ISF et qui ne taxe pas, ou peu, les plus-values, la propriété immobilière et le patrimoine mobilier dans le cadre d’une donation. Vivant souvent dans de luxueux logements, jouissant d’un certain art de vivre, disposant désormais de leur réseau et même de leur magazine, ces Français-là apprécient aussi que Paris soit à 80 minutes de TGV de la gare du Midi, et Lille à 35 minutes.

 Quand Sarko se lâche

Du Canard enchaîné du 06/06 : pas moins de 500 personnes se pressaient, le 30 mai, dans les salons de l’Élysée. Nicolas Sarkozy avait invité son équipe de campagne, de Claude Guéant jusqu’aux « petites mains », et les donateurs les plus généreux, ceux qui avaient signé un chèque de 4600 €, tels le baron Sellières, Christian Clavier ou Jean-Claude Camus, le producteur de Johnny .

Il les a chaudement remerciés , avant de se livrer à un petit numéro décontracté, rigolard et un brin cynique.

Extraits :

« On a dit que je cherchais (en ouvrant à gauche) à déstabiliser l’opposition. Mais oui, c’est exact, je cherche à déstabiliser l’opposition.

On prétend que j’ai nommé Bernard Kouchner au quai d’Orsay parce qu’il est populaire. Mais oui, s’il n’était pas populaire, je ne l’aurais pas pris au gouvernement.

On affirme que je voudrais rayer de la carte politique François Bayrou et ses amis. Eh bien oui, c’est vrai ».

Un peu plus tard, cette fois en plus petit comité, Sarko a dit tout le bien qu’il pensait de Rachida Dati, la ministre de la Justice : « elle est l’événement, a-t-il déclaré, et elle le gère très bien. Elle a fait prendre vingt ans à MAM... »

Après quoi il a dressé le bilan des premières semaines de gouvernance : « C’est un très bon début, s’est-il écrié. Il n’y a eu qu’une connerie, celle de Woerth. On examinera son sort plus tard. Vous savez, ça ne fait jamais de mal de faire un exemple ».

C’est ça le style Sarko : on rigole, mais le terrorisme n’est pas loin.

 Danse avec Roselyne

Du Canard du 06/06 : Samedi 2 juin, au stade de France, Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des Sports, a revêtu un maillot de l’équipe de France de foot pour suivre le match contre l’Ukraine. Et, dans cet accoutrement, elle s’est beaucoup agitée aux côtés de Sarko.

Au point qu’un des amis du chef de l’État lui a demandé s’il n’avait pas peur du ridicule.

Réponse : « Bah ! Roselyne, elle est comme elle est. Mais si un jour nous assistons ensemble à un ballet, j’espère seulement qu‘elle ne se mettra pas en tutu ».

 Gyrophare

Du Point du 31/05 : Michèle Alliot-Marie (MAM) refuse d’utiliser la voiture blindée aux vitres fumées de son prédécesseur et ordonne à son chauffeur de respecter le Code de la Route et les feux rouges.
La police donne enfin l’exemple ?

 3 000 euros

Le Monde du 31/05 : C’est le montant de la prime que l’allemand Siemens s’engage à verser à tout salarié qui l’aidera à recruter un ingénieur, dans sa division de construction de centrales électriques. En effet, la robuste croissance économique en Allemagne se traduit dans de nombreuses entreprises par une pénurie d’ingénieurs.

L’an dernier, cette pénurie a coûté 3,5 milliards d’euros à l’économie allemande.

 Reach

Le Monde du 01/06 : l’entrée en vigueur, vendredi 1er juin, de Reach (= le règlement européen sur l’évaluation de la toxicité des produits chimiques), marque un tournant majeur :
une rupture entre un univers dans lequel il était possible de se satisfaire d’une connaissance très lacunaire des propriétés des substances chimiques entrant dans les chaînes de fabrication industrielle et un autre où les entreprises devront prouver systématiquement l’innocuité de leurs produits. [...]

« Il s’agit probablement de la réglementation la plus ambitieuse et la plus importante de ces vingt dernières années », a reconnu Greenpeace, en décembre 2006.


 Sarko saoul

Comme chanterait Clmaude Nougaro :
Je suis sou ... sous ... saoul
comme un Sarko
comme un Sarko... oh oh ...
Qu’a vu Poutine ...
Ne faites pas la sourde oreille
Montrez-vous magnanimes ...
Non Sarko n’est pas saoul, saoul
SQeulement grisé - é
Sacré Poutine !

Nicolas Sarkozy ivre, la vidéo qui n’en dit pas assez

Nos amis de la télévision belge ont saisi les images du début d’une conférence de presse tenue par Nicolas Sarkozy lors du tout récent sommet du G8 en Allemagne. Pas révérencieux pour un sou, le présentateur se délecte à l’idée de suggérer à ses téléspectateurs qu’ils vont voir le président français légèrement éméché après un entretien avec Vladimir Poutine. Les deux hommes, on présume, ont dû forcer sur la dose de vodka. L’un est habitué, l’autre novice et devinez lequel ? La vidéo qui circule sur internet est intitulée tout bonnement Sarkozy ivre et, croit-on, elle ridiculise son sujet. A tout y prendre, voila au contraire une bonne nouvelle. Pour un homme qu’il faut quasiment forcer à tremper ses lèvres dans un verre lorsqu’il rencontre des viticulteurs, savoir que les vapeurs de l’alcool à 70° lui sont montées à la tête ça l’humanise. Robocop qui avale des kilomètres à pied en tenue de jogging n’est pas moins bon vivant et finalement cool (comme disent les d’jeunes). Je le préfère ivre tout court qu’ivre de victoires. Il en a déjà assez récolté.

Voir la vidéo originale de la télévision belge

et aussi Sarkostique

D’après nos informations ce szerait de la faute des écolos qui, pour économiser le précieux liquide, en auraient rationné l’usage au G8.

Source : http://basile.canalblog.com


  Grappillages du 20 juin 2007

 Fillon contre Borloo

Du Canard enchaîné du 13/06 à propos de Jean Louis Borloo : « Aller sur les plateaux télés pour ne pas être capable de répondre à Fabius et se faire piéger sur la TVA sociale, ce n’est pas digne d’un ministre de l’Économie ».

Et le premier ministre Fillon en rajoute une louche : « je suis piégé par Borloo et il va falloir que je parle de la TVA sociale dans mon discours de ce soir pour tenter d’amortir le coup. Et ce à la veille du second tour ». [... ]

Ndlr : c’est l’unité dans la diversité !

 AGV

Du Canard du 13/06 : pour l’inauguration du TGV Est qui met Strasbourg à deux heures vingt de Paris, François Fillon est venu ... en avion (Falcon ministériel !) [...]

Alain Juppé, ministre d’État et écolo en chef a fait de même.

La présidente de la SNCF, Anne-Marie Idrac a évoqué le voyage « multi-modal » du premier ministre, ce qui lui a attiré la réaction de Fillon : « cette conne-la, elle ne va pas l’emporter au paradis ! »

Ndlr : entre Fillon, économe des deniers de l’État et Juppé garant de l’écologie, c’est bien parti !

 Découpage

Du Canard du 13/06 : c’est en se fondant sur le recensement de la population réalisé en 1982, que les Français ont voté pour les dernières élections législatives.
Un « découpage » signé Charles Pasqua, alors ministre de l’intérieur.

Ndlr : il est intéressant de lire à ce propos les mémoires de Môssieur Charles !

 L’ivresse du Pouvoir

De Oulala.net du 11 juin 2007 : une image emblématique et symbolique du Président Sarkozy, manifestement imbibé d’alcool (vodka sans doute), en ouverture de la première conférence de presse internationale de son mandat présidentiel.

« Une poignée de secondes pour quelques pas hésitants, sourire béat et regard éteint, souffle court et rideau de sueur, voici que s’avance sur le devant de la scène internationale, devant un parterre de journalistes du monde entier, le Président Sarkozy, inaugurant de singulière façon sa première prestation officielle en sa qualité de Premier des Français, incarnation de la voix de la France dans le monde.

Pour l’ex-candidat Sarkozy, fasciné par sa propre image, et dorénavant parvenu au sommet de la gloire, le choc doit être vertigineux. Porté par une vague immense de suffrages unanimes, épaulé puissamment par les Lagardère, Dassault, Bouygues et Bolloré (pour ne citer que les plus représentatifs quant à la main-mise sur l’empire Le Président Sarkozy se retrouve propulsé parmi les « grands » et les « puissants » de ce monde. Il pose pour la photo de groupe du G8, il se rend au chevet de Bush qui a des problèmes gastriques, et s’entretient avec Poutine. Le Président français est entré dans la haute sphère des décideurs, au point de risquer de perdre, par moment, le sens des réalités ».

 Vatican

Du NouvelObs du 14/06 : Le Vatican accuse, mercredi 13 juin, Amnesty International d’être passé dans le camp des pro-avortement, et annonce la suspension du soutien financier de l’Église catholique à l’organisation. Mais celle-ci dément recevoir un quelconque financement de la part de l’Église.

Un porte-parole d’Amnesty International à Rome, Riccardo Noury, précise à l’AFP que l’organisation ne reçoit aucun versement « ni du Vatican, ni d’aucune organisation catholique ».

En 1996, le Vatican avait annoncé une mesure similaire à l’encontre de l’Unicef, le fonds des Nations unies pour l’enfance, qu’il avait également accusé de promouvoir l’avortement. L’Unicef diffusait dans les camps des réfugiés du monde entier une information sur un spermicide post-coïtal à destination des jeunes femmes ou des adolescentes victimes de viol. Le Vatican avait supprimé son aide à l’Unicef, qui s’élevait alors à 2.000 dollars par an.

Ndlr : le Vatican est trop bon !

 Gros parachutes dorés

De 20 minutes.fr du 14/06 : les hauts dirigeants français ont reçu en 2006 l’équivalent de deux fois leur salaire de base et leur bonus en parachutes dorés. Il n’y a qu’aux États-Unis que de tels montants sont égalés.

 Heures supp’ police

Le Point du 14/06 : Plusieurs centaines d’officiers de police se sont rassemblés devant le ministère des Finances, à Paris, pour réclamer le paiement d’heures supplémentaires, refusant de « travailler plus sans gagner plus. » [...]

Le Syndicat national des officiers de police (Snop, majoritaire), estime que cinq à sept millions d’heures supplémentaires sont dues aux 12.000 officiers de police depuis 1998, ce qui représente selon lui une enveloppe de 160 millions d’euros. « Les officiers n’ont pas à être corvéables à merci et à travailler bénévolement », affirme-t-il dans un communiqué.

Le président Nicolas Sarkozy, qui prône le « travailler plus pour gagner plus », était ministre de l’Intérieur ou des Finances pendant une partie de la période concernée. Il n’avait rien prévu pour payer les policiers ?

Ndlr : si Sarko commence par mécontenter les poulets !

 Chirac : la pelle du 18 juin

Le Canard Enchainé du 13/06 révèle que Jacques Chirac, protégé par son immunité présidentielle jusqu’au 16 juin, serait convoqué en tant que témoin assisté dans le cadre de l’affaire Clearstream, par les juges D’Huy et Pons dont le travail a été validé récemment par la chambre de l’instruction, et qui ont entendu de nombreux membres des services de renseignement ces derniers mois.

Son immunité présidentielle l’aura bel et bien protégé pendant plusieurs années.

Mais ... selon l’entourage de l’ancien président, Jacques Chirac n’a reçu aucune convocation comme témoin dans cette affaire.[...] ni dans celles mises au jour par le général Philippe Rondot dont les notes font état de l’existence d’un compte bancaire détenu par Jacques Chirac au Japon, crédité de 45 millions d’euros.

Ndlr : à suivre !!!

 Bonnes nouvelles

A la veille du 2e tour des élections législatives les bonnes nouvelles se sont multipliées. Sarkozy a annoncé lui-même aux enseignants la fin des décrets De Robien leur imposant des heures sup’ sans rémunération. On dit que le prix du Gaz n’augmentera pas dans les prochains mois (voir Le Parisien du 15/06) et que la TVA réduite sur les restaurants est « en bonne voie » (cf La Tribune du 15/06). Sarkozy a fait savoir que, non non, il n’augmenterait pas la TVA si cela devait provoquer une hausse des prix ! ... C’est que 60 % des Français, donc une bonne part des électeurs de Sarkozy, se sont prononcés (par sondage) contre cette fameuse TVA.

Ah c’est dur, les premiers temps du pouvoir et c’est pas fini ! Comme a dit Sarko lui-même, au soir du 10 juin 2007, en parlant de « la vague bleue » qui engloutit le Parlement : « Avec une vague aussi importante c’est la boite à conneries qui risque de s’ouvrir. A ce niveau-là ce ne sera pas simple à gérer » (Cf Le Canard du 13 juin)

 Candidatures farfelues

Pour se changer les idées, un site internet à déguster :
http://www.linternaute.com/actualite/insolite/07/candidats-fous/

 

  Grappillages du 27 juin 2007

 Illettrés

De 20Minutes.fr, du 21/06 : pour l’agence nationale de lutte contre l’illettrisme (Anlci) trois-quarts des illettrés sont issus de foyers où l’on ne parle que le français, contrairement à l’idée reçue liant illettrisme et immigration.

L’Anlci est revenue sur les résultats de tests menés dans le cadre d’une enquête de l’Insee réalisée fin 2004 auprès de 10.000 personnes âgées de 18 à 65 ans.

Ces chiffres montrent que 74% des 3,1 millions d’illettrés en France ont grandi dans des foyers ou le français était la seule langue parlée. De plus, 16% des illettrés ont grandi dans des foyers où une langue régionale était parlée en plus du français, voire était la seule langue parlée en famille. Ce qui réduit à 10% la part des personnes appartenant à une famille où une langue étrangère était parlée en plus du français ou était la seule langue.

« Illettrisme et immigration ne doivent pas être confondus abusivement. La lutte contre l’illettrisme ne doit pas être confondue avec la politique linguistique en faveur des migrants », souligne l’Ancli.

 TVA sociale

Du NouvelObs.com du 21.06 : Deux points de hausse de la TVA, « c’est six à sept milliards d’euros » par an pour le budget des ménages. Le projet de TVA sociale étudié par le gouvernement aurait « un impact négatif historique » pour les consommateurs, a mis en garde Alain Bazot, le président de l’UFC-Que choisir.

Une hausse de deux points entraînerait un prélèvement net de plus de six milliards d’euros, alors que les dépenses d’énergie (carburants, électricité et gaz) seraient les plus touchées avec une majoration de « 777 millions d’euros par an », selon l’UFC.

« Nous allons être très attentifs aux secteurs choisis », a assuré Alain Bazot, qui a regretté que son organisation n’ait pas été « conviée » par le gouvernement, auquel elle a communiqué son rapport sur les conséquences d’une augmentation de la TVA.

« J’ai envoyé depuis trois semaines le dossier au ministre de l’Économie (Jean-Louis Borloo à l’époque) et au Premier ministre François Fillon », mais « il faut croire que ce n’est pas la bonne porte et que le sujet sera traité en direct par le président de la République », a-t-il ironisé.

Le 21 juin le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, Jean-François Copé, a reconnu que la TVA sociale comporte un « risque inflationniste ».

Quant à l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, il juge que cette mesure « probablement portera atteinte au pouvoir d’achat des Français » et estime donc « probable qu’il n’y ait pas de majorité parlementaire pour la TVA sociale ».

Ndlr : y a t-il encore quelqu’un pour défendre cette lumineuse idée ?

 Mode catholique 2007

De Linternaute du 20/06 : Nouveauté de l’année 2007, la soutane isothermique fait rêver les prêtres catholiques qui s’intéressent aux dernières tendances de la mode liturgique. A 300 euros, elle est idéale pour les messes en plein air par temps froid ou pluvieux, ou dans une église mal chauffée.

« Dans les vêtements et accessoires liturgiques, il y a des modes », explique le père Ryszard Rozycki, en examinant les nouvelles nappes d’autel aux motifs conçus par ordinateur. Calices, chapelets de toutes les couleurs, crucifix en bois sculptés à la main, autels, orgues de fabrication allemande, mais aussi chauffages et systèmes de toiture, tout est disponible à Kielce (Pologne).

Le vigneron autrichien Werner Auer a fait la route jusqu’à Kielce. Il veut convaincre les prêtres d’adopter son vin pour leurs messes : « Nous avons deux vins qui pourraient les intéresser, car je crois qu’ici, ils aiment le vin de messe un peu plus sucré ». Il espère déjà que les églises lui serviront de tremplin pour effectuer une percée sur le marché du vin polonais.

Ndlr : c’était la rubrique « jeune et jolie ».

 Mariage à durée déterminée

Alors que les Pasdarans [gardiens de la Révolution] envahissent les rues de Téhéran pour renforcer les interdits vestimentaires imposés aux femmes, le ministre de l’Intérieur iranien vient de remettre sur le tapis le sujet du « mariage temporaire ».

Ce mariage, une pratique prévue par l’islam chiite, permet d’avoir des relations sexuelles tout en se conformant à la loi islamique, les deux personnes contractant une union de une heure à quatre-vingt-dix-neuf ans et qui peut être rompue à tout moment.

« Pouvons-nous ignorer les difficultés que rencontrent les jeunes ? L’islam a des solutions pour tous les problèmes humains, et le mariage temporaire est une solution à ce type de problème », a affirmé le ministre. « Si nous ne répondons pas de manière pratique aux besoins sexuels des jeunes, nous devons nous attendre à des répercussions. »

Le plus étrange, c’est que le ministre et ses acolytes veulent encourager le mariage temporaire alors que, dans le vrai mariage, les femmes ne sont pas assurées de leurs droits.

Ndlr : la religion, ça peut être pratique !

 Cachotiers

D’Ouest France du 21/06 : le directeur et un chef de rayon du centre Leclerc de Montbéliard (Doubs) ont été mis en examen pour « séquestration et entrave à la liberté du travail ».

Le 30 juin 2006, lors d’un contrôle de l’Inspection du travail et de l’Urssaf au moment de l’inventaire, les inspecteurs avaient été retenus à l’entrée du centre, le temps que des responsables rassemblent à la hâte une quarantaine de salariés dans une remise, dans l’obscurité, leur interdisant de parler pour cacher leur présence.

Ndlr : c’est quoi déjà, la pub de Leclerc ?

 Montres

Nicolas sarkozy est un grand amateur de montres chères. Voir la devinette

 Noms d’oiseaux

Ce’ sont toutes sortes de noms d’oiseaux, désobligeants, dévalorisants, humiliants, lancés en pleine rue, à la télé, ou à la tribune des Assemblées, en français, en anglais, en espagnol, vite étouffées ou relayées par la presse, gonflées par la rumeur publique ou prétextes à procès... : un site internet se consacre à l’insulte en politique ...
http://passerelle.u-bourgogne.fr/publications/atip_insulte/index.html

 Supplice de la baignoire

En France la propriété privée n’arrête plus les flics. Selon Le Monde du 21 juin, « plusieurs dizaines de policiers sont entrés dans un tabac puis dans une épicerie de la rue de Belleville à Paris pour des contrôles d’identité. Ils ont embarqué plusieurs personnes et utilisé des gaz lacrymogènes contre les gens qui s’y opposaient », a décrit Brett Cline, un journaliste américain qui a assisté à l’interpellation mouvementée de sans-papiers asiatiques.

Selon France 3 du 22 juin, une grand-mère de 68 ans a été interpellée chez sa fille à Mainvilliers (Eure et Loir) : « Les policiers cherchaient un homme et sont tombés nez à nez avec la dame qui se lavait dans la baignoire ». La dame devait embarquer en direction de Bangui (Centre afrique) mais les passagers de l’avion s’y sont opposés.

(ndlr : la grand-mère a été libérée)

Sark ... continue !


 Indemnité de Sarkozy

Lire ici : http://www.lemonde.fr/sarkozy-un-an-a-l-elysee/article/2007/11/06/le-president-de-la-republique-est-augmente-de-172-et-non-de-140_974995_1036775.html#xtor=EPR-32280155&ens_id=628862