Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Grappillages - octobre 2007 (1)

Grappillages - octobre 2007 (1)


++++ 3 octobre 2007

Mée-disances du 3 octobre 2007

Cerné par les « cons »

Du Canard enchaîné du26/9 : « j’ai beaucoup de nuls et de cons au gouvernement ».

Cette phrase que Sarkozy sert régulièrement à ses interlocuteurs est aussi une façon de faire régner la terreur chez les ministres afin qu’ils se bougent [...]

Ndlr : rappelons tout de même que « ces nuls et ces cons » ont été appelés au gouvernement par un certain Sarko !

Couche culotte

Toujours du même Canard : Henri Guaino, le très influent conseiller spécial de l’Élysée, a une curieuse façon d’analyser le comportement du Premier ministre.

Pour lui, le nouvel éclat de Fillon (« La France est en faillite ») est « une manière stupide de clamer son amour à Sarkozy ».

Et d’ajouter : « Le Premier ministre agit comme ces enfants qui se sentent blessés par leur mère et font pipi au lit pour attirer son attention ».

Ndlr : c’était l’opinion d’Henri « Guano », bien connu pour son rôle dans le film « Vos gueules les mouettes ».

Agrocarburants

Du Monde du 25/09 : Selon Paul Crutzen, (prix Nobel de chimie, en 1995) le développement des agrocarburants pourrait considérablement aggraver le changement climatique en cours. [...]

Paradoxe : La combustion d’un agrocarburant est en en principe neutre du point de vue du carbone car elle ne relâche dans l’atmosphère que le carbone préalablement absorbé par la plante.

Mais c’est oublier les émissions de protoxyde d’azote (N2O) dues à l’agriculture intensive qui utilise à fortes doses des engrais azotés. Ce gaz, à quantité égale, contribue 296 fois plus à l’effet de serre que le dioxyde de carbone (CO2).

La combustion de biodiesel issu du colza (80 % de la production européenne de cet agrocarburant) contribue ainsi 1 à 1,7 fois plus au réchauffement que l’utilisation d’une énergie fossile en quantité équivalente. [...]

Ndlr : c’est pas facile l’écologie, surtout avec la FNSEA !

Test de QI

De Désinformation.com du 21/9 : Nous apprenons de source parlementaire bien désinformée qu’un amendement vient d’être déposé par un député UMP visant à exiger, en plus du test ADN et de bien d’autres mesures restrictives déjà connues ou à venir, la soumission des candidats à un test de QI pour obtenir le regroupement familial. Cet amendement a immédiatement reçu le soutien du gouvernement : « l’histoire prouve que la France peut tolérer le séjour des personnes de petite taille mais pas de petite intelligence », aurait expliqué Brice Hortefeux dans les couloirs de l’Assemblée.

On ne sait pas encore quelle méthodologie de mesure de l’intelligence sera sélectionnée mais Désinformations.com tient à la disposition du gouvernement les secrets de son célèbre test de QI.

Sarkozy Press Agency

De Marianne du 25/9 : composée d’étudiants en journalisme ou de sciences-po, la cellule de veille d’actualité qui officie à l’Élysée a été réorganisée par Nicolas Sarkozy dès son arrivée. Rémunérés 2000 euros par mois et embauchés pour 18 mois, ils sont huit à travailler dans la nouvelle « SPA ».

L’idée de génie : Installer une vraie « mini-rédaction » à l’Élysée chargée de prémâcher le travail des journalistes [...].

La mission de ces drôles de « veilleurs » est de permettre au président de réagir plus vite que son ombre.

Mais pourquoi donc avoir fait appel à des étudiants tous susceptibles de s’orienter vers le journalisme ? Emmanuelle Mignon, conseillère à l’Elysée, répond, faussement candide : « c’est un job génial pour eux, intéressant, intuitif, tout en étant à l’Élysée, ça leur permet d’avoir une première expérience professionnelle ».]

Ndlr : que feront les « vrais » journalistes face aux assauts de Little Brother ?

Le faux trou de la sécu

Lemondecitoyen.com du 26/9 : Le député socialiste Jean-Marie Le Guen, médecin et spécialiste des questions de santé publique, remet les pendules à l’heure sur le déficit de la Sécu : “Il faut sauvegarder d’urgence la partie recettes de l’assurance maladie. C’est à dire réintégrer l’argent qui lui revient, dont les dettes de l’État (plus de 5 milliards d’euros). Mais aussi récupérer la totalité des taxes sur l’alcool et le tabac qui ne sont pas versées intégralement (3 milliards d’euros). Il faut enfin lutter contre les niches fiscales, en taxant par exemple les stock-options.

Rien que cela, c’est l’équivalent du déficit de toute la Sécurité sociale pour l’année 2007“. Pourquoi faudrait-il donc alors instaurer d’iniques franchises médicales ?

Le Cumul à Copé

De NouvelObs.com du 27/9 : Le choix de Jean-François Copé, président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, d’exercer à mi-temps dans un cabinet d’affaires, a provoqué des réactions pour le moins mitigées parmi les députés. Également maire de Meaux et président de communauté d’agglomération, il vient de rejoindre le cabinet d’avocats Gide Loyrette et Nouel en tant que collaborateur à temps partiel. « Voilà quelqu’un qui a entendu le message du président : travailler plus pour gagner plus », a ainsi ironisé le député villepiniste François Goulard. [...]

Plaidant pour l’introduction d’une « véritable incompatibilité » dans le cadre de la réforme des institutions, François Hollande (PS) argue qu’« on ne peut pas exercer un métier pendant son mandat parlementaire », a fortiori quand « il peut y avoir conflit d’intérêts ».

Jack Lang estime « qu’il serait sain que, dans notre démocratie, soit supprimé tout cumul de mandats et de fonctions, aussi bien pour les ministres que pour les députés ». « Cela concerne le cumul des mandats électifs, et ça concerne aussi les activités privées », a-t-il ajouté.[...]

Pauvreté

De 20Minutes.fr, du 27/9 : selon un sondage, réalisé par l’institut Ipsos pour le Secours Populaire  , 45% des personnes interrogées assurent avoir, au cours de leur vie, rencontré une situation de très forte précarité et 30% disent n’avoir pas pu éviter de tomber dans la pauvreté.

« Le fait que près d’un Français sur trois admette être déjà tombé dans la pauvreté est un résultat d’autant plus inquiétant qu’il y a très certainement une sous-déclaration de telles expériences liée notamment à la honte » estime Ipsos.

Selon ce sondage, 56% des Français connaissent un proche qui leur semble être dans une situation de pauvreté.

Autre constat pessimiste, 80% des personnes interrogées estiment que leurs enfants ont davantage de risques qu’eux de tomber un jour dans la pauvreté.

Affamer

Depuis le 27 septembre, à Digoin (Saône et Loire) deux enfants, Gracia et Béni, 5 et 3 ans, sont privés de cantine : la municipalité refuse de nourrir les enfants d’une femme qui est sous le coup d’un arrêté de reconduite à la frontière. Enceinte de huit mois passés, la mère est pourtant concrètement inexpulsable. Accueillir les enfants à la cantine serait aller « dans le sens inverse d’une décision de justice », a déclaré le secrétaire général de la ville....
[ndlr : quand la « justice » est contraire aux droits de l’homme, n’y a-t-il pas obligation morale de résister ?]

++++ 10 octobre 2007

Mée-disances du 10 octobre 2007

L’assassin du Che soigné par les Cubains

Du Courrier international du 03/10 : quarante ans après la mort du Che, son exécuteur - le sergent Mario Terán - fait à nouveau la une de l’actualité.

Le fils de ce monsieur a demandé au quotidien El Deber, à Santa Cruz ( Bolivie), de publier un mot de remerciement aux médecins cubains qui avaient opéré son père de la cataracte dans le cadre des missions médicales cubaines qui soignent gratuitement la population dans plusieurs pays d’Amérique latine et lui ont rendu la vue.

Mario Terán n’a pas eu à débourser un seul centime pour se faire opérer de la cataracte par des médecins cubains, dans un hôpital offert par Cuba et inauguré par le président Evo Morales à Santa Cruz.

Ndlr : les Cubains ne sont pas rancuniers.

Les vétérans d’Irak plus chers que la guerre ?

De Sourcesure.com du 03/10 : 16 soldats américains blessés pour un mort en Irak. Durant la guerre du Vietnam, Le ratio était de 3 blessés pour un mort.
Le Washington Post parle de « triomphe de la médecine militaire ».

C’est une façon de voir les choses...

Les progrès en matière d’équipements militaires de protection et de soins d’urgence expliquent sûrement l’augmentation du nombre de blessés par rapport au nombre de tués. Mais ces progrès posent des problèmes collatéraux aux États-Unis.

Selon une étude citée par Associated Press, le coût des vétérans d’Irak pourrait dépasser celui de la guerre elle même. Aux 29 000 blessés graves, il faut ajouter 52 000 vétérans qui souffrent de syndromes post-traumatiques.

Sur les 1,4 million de soldats engagés, déjà 185 000 auraient sollicité l’aide de l’État. Leur nombre pourrait passer à 700 000 d’ici à la fin de la guerre.

Ndlr : bonne chance aux vétérans !

Noix d’honneur

Le Canard enchaîné du 03/10 l’accroche à l’écharpe tricolore du sénateur-maire UMP d’Estagnac (Charente), Henri de Richemont, avocat dans le civil, interrogé sur le cas Copé (voir la Mée du 03/10).

Pour Richemont : « la profession d’avocat n’a jamais été incompatible avec un mandat parlementaire [...). Les électeurs ont le droit de nous faire perdre, pas de nous faire crever de faim ».

Copé, président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, bien que rémunéré à hauteur de 6700 euros net par mois, vient comme on sait d’être embauché, à raison de deux jours par semaine dans un cabinet d’affaires parisien.

Ndlr : Il leur reste les Restos du Sénateur !

Borloo climatologue

Du Canard enchaîné : Jean-Louis Borloo est venu parler du Grenelle de l’environnement le 25 septembre devant les députés UMP. Après avoir constaté que « la banquise était passée de 8 à 4 millions de kilomètres carrés en vingt ans », il a donné sa définition du réchauffement climatique :

« il y a le frigo du haut qui déconne a-t-il dit, il y a les turbulences en dessous. Et finalement ça se réchauffe au milieu ».

Et dire qu’il y a des scientifiques qui cherchent à comprendre tout ça... !

Eaux troubles

En Irak, les salariés de la société militaire privée Blackwater ont été impliqués dans 195 fusillades depuis 2005 [...] indique un rapport du Congrès américain. [...] qui renforce les plaintes formulées par des responsables irakiens, plusieurs militaires américains ainsi que des concurrents de Blackwater accusant les employés de cette société de sécurité privée d’avoir la gâchette trop facile et d’agir sans le moindre égard pour les vies irakiennes. [...]. Il accuse le Département d’État de n’avoir pratiquement rien contrôlé des activités des 861 salariés de Blackwater en Irak.

Pour le meurtre d’un garde du corps irakien par un mercenaire de Blackwater, un responsable de l’ambassade américaine en Irak aurait proposé de verser 250 000 dollars à sa famille ; un de ses subordonnés aurait déclaré qu’une telle somme pourrait inciter « des gens à se faire tuer par nos hommes pour assurer l’avenir financier de leur famille ».
La famille de la victime n’a finalement reçu que 15 000 dollars de Blackwater.

Le rapport souligne également que les employés de Blackwater ont participé à des opérations offensives aux côtés de soldats américains, et ce en violation de leur contrat avec le Département d’État qui ne les autorise qu’à un usage défensif de leurs armes.

Ndlr : la vie humaine n’a pas de prix !

7 % de syndiqués

D’Alternatives économiques du 03/10 : Il y aurait 1,7 million de syndiqués parmi les 22,5 millions de salariés français, soit un taux de syndicalisation d’environ 7% de la population active.

La syndicalisation continue de reculer [...] Dans le secteur de l’énergie, par exemple, seuls 20% des salariés adhèrent actuellement à un syndicat, contre plus de la moitié il y a trente ans. Les syndicats restent mieux implantés dans le secteur public, pour des raisons qui tiennent notamment à la répression antisyndicale constatée dans de nombreuses entreprises privées.

Situation paradoxale : la France « est, parmi les grands pays industriels développés, celui où il y a le moins de syndiqués et le plus grand nombre de fédérations et de confédérations syndicales ».

La multiplicité des syndicats et fédérations semble nuire à la lisibilité de leurs actions et à leur capacité d’attraction, dans un monde du travail par ailleurs de plus en plus individualiste.

Délit d’initiés massif chez EADS

Selon une « note préliminaire » de l’Autorité des marchés financiers (AMF), transmise au Parquet de Paris, la direction et les actionnaires du groupe européen d’aéronautique et de défense EADS se sont rendus coupables d’« un délit d’initiés massif » et l’État français connaissait la situation,. [...]

Le rapport est « accablant pour les groupes Lagardère, DaimlerChrysler, actionnaires d’EADS, ainsi que pour les principaux dirigeants du groupe européen et de sa filiale Airbus » qui « ont vendu les actions avant de rendre tardivement publiques les difficultés d’Airbus, ce qui a provoqué un effondrement des cours ».[...]

« Le ministère des Finances également informé des difficultés à venir, a pourtant donné, à l’époque, son feu vert à la vente des actions détenues par Lagardère ».

L’AMF s’est concentrée « sur les seuls hauts dirigeants d’EADS et Airbus, et leurs actionnaires , soit 21 personnes » alors que « 1.200 initiés ayant vendu plus de 10 millions de titres [...] et empoché près de 90 millions d’euros de plus-values » avaient d’abord été débusqués.

Le rapport de l’AMF devrait permettre à la juge d’instruction Xavière Siméoni de faire avancer ses propres investigations lancées le 24 novembre 2006.

S’ils sont confirmés, ces faits sont « extrêmement graves », a déclaré le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Jean-Pierre Jouyet. [...]

Ndlr : il est urgent de voter une loi pour mettre hors de nuire tous ces petits délinquants...

Avant la dépénalisation du droit des affaires ?

++++ 17 octobre 2007

Mée-disances du 17 octobre 2007

Dépénalisation du droit des affaires

Le 4 octobre, au moment même où éclatait le scandale d’un délit d’initiés présumé de la part de certains dirigeants d’EADS, la ministre de la Justice a installé le « groupe de travail sur la dépénalisation de la vie des affaires ».

Madame Dati a notamment indiqué à cette occasion : « Le constat a été fait de longue date d’un risque pénal excessif . Ce risque entrave l’activité économique. Il est un frein à son développement (...) Il pèse sur l’attractivité économique de la France. Les règles de droit sont l’un des critères de l’attractivité. Si elles sont trop nombreuses, trop contraignantes ou pas assez lisibles, les entreprises investissent ailleurs ». Pourtant, les condamnations pénales pour infractions économiques et financières représentent moins de 1% de l’ensemble...

[...] Madame Dati livre ainsi sans fard sa conception à géométrie variable de la réponse judiciaire en fonction du statut social des personnes mises en cause : l’intervention de la justice pénale devrait être plus précautionneuse contre les délinquants en « col blanc », jouissant d’une présomption de dignité qu’à l’égard des autres délinquants ne jouissant pas de la même présomption.

Dans un communiqué du 5 octobre, le Syndicat de la magistrature déclare qu’il ne participera pas à cette commission.

Réf : http://syndicat-magistrature.org/

Sauvagnac qui peut

LePoint.fr du 10/10 : La police financière a mis au jour des retraits en espèces de près de dix millions d’euros opérés entre 2000 et 2007 par Denis Gautier-Sauvagnac, haut responsable et négociateur du Medef, sur les comptes bancaires de l’Union des industries des métiers de la métallurgie (UIMM).

« Tous les jours, on en découvre un peu plus et ça monte doucement », dit un policier de la brigade financière. La police a même perquisitionné une propriété de DGS dans la Manche.

La police mène des investigations sur des opérations menées à titre personnel par DGS. Il s’agit d’un prêt de 300.000 euros de l’UIMM à son président, mentionné sur une feuille de papier libre retrouvée lors d’une perquisition au domicile d’une employée. L’enquête a aussi fait apparaître que DGS avait acheté un appartement fin 2004 près de la place de l’Etoile, dans un des quartiers les plus huppés de Paris .

La présidente du Medef Laurence Parisot, tout en se déclarant « choquée » par l’affaire, a maintenu sa confiance en Denis Gautier-Sauvagnac, principal négociateur avec les syndicats, dans l’attente de l’issue de la procédure.

Ndlr : vivement la dépénalisation !

Dégueulasse

Le Parisien.fr du 11/10 : Après le tollé suscité par les propos de Fadela Amara, qui avait qualifié l’amendement sur les tests ADN de « dégueulasse », François Goulard, ancien ministre de l’Enseignement supérieur lance un pavé dans la mare.

Opposé à l’amendement sur les tests ADN dans la loi sur l’immigration, François Goulard, député UMP, a estimé que le départ du ministre de l’Immigration Brice Hortefeux du gouvernement était « plus souhaitable » que celui de Fadela Amara.

Il a toutefois reconnu « une contradiction » dans l’attitude de Mme Amara. « On ne peut pas dire « c’est dégueulasse » d’un côté et siéger au sein du gouvernement de l’autre ». Ndlr : c’est com’ça qu’on s’aim’ dans mon HLM !

Enrico Macias, grand partisan de Nicolas Sarkozy, a déclaré de son côté au journal 20.minutes qu’il juge « honteuse » la mesure visant à rendre possible les tests ADN pour vérifier la filiation de candidats à l’immigration familiale.

« Je considère que les gens qui viennent vivre en France ne doivent pas être traités dès le départ comme des délinquants », a-t-il dit.

Les Nobel des timbrés

Le JDD : la semaine des Prix Nobel a été précédée par la cérémonie loufoque des Ig Nobel, qui récompensent les inventions les plus folles.

Pour figurer au palmarès, il faut avoir mis au point un procédé qui ne « peut pas ou ne doit pas être reproduit ».
Car la reproductibilité est l’un des critères de la méthode scientifique.

Ingérer des sabres, bon pour la santé ? Le Nobel de médecine récompense le Britannique Brian Witcombe et l’Américain Dan Meyer, spécialistes des effets secondaires de l’ingestion de sabres.

En chimie, la Japonaise Mayu Yamamoto a découvert un procédé permettant d’extraire de la vanilline (arôme et parfum de vanille) de la bouse de vache. [...]

Le Comité du IgNobel a créé de nouvelles catégories : le Nobel de l’aviation récompense trois Argentins pour une étude sur les effets du Viagra sur la sensation de décalage horaire chez le hamster. [...]

Le plus prestigieux des prix, le IgNobel de la paix, récompense cette année la bombe gay, mise au point par un laboratoire américain de l’Ohio. Après explosion, elle dégage un gaz aphrodisiaque qui provoque chez les soldats ennemis une irrésistible attirance sexuelle. Fussent-ils du même sexe.

Ndlr :Faites l’amour, pas la guerre !

Usurpation d’identité

De Libération.fr du 11/10 : Convoqués au téléphone par le Conseiller principal d’éducation du collège de leur enfant, deux parents d’élèves se sont rendus dans l’établissement le mercredi 12 septembre. A leur arrivée au collège Utrillo, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, c’est l’incompréhension : aucun des trois CPE du collège ne leur a passé de coup de fil pour leur donner rendez-vous.

Le couple repart, quand des policiers en civil sortent d’une voiture et leur passent les menottes, direction le commissariat. Interpellé par l’un des CPE qui tente de s’interposer, l’un des policiers explique qu’il s’est effectivement fait passer pour le collège pour piéger les parents !

La principale de l’établissement contacte aussitôt le commissariat de l’arrondissement, où on lui assure que l’ordre n’émane pas de leurs services, et le rectorat, où le recteur se dit « scandalisé ». Insistant sur le fait que « cette histoire n’a rien à voir avec une question de sans-papiers, il ne faut pas qu’il y ait d’amalgame », elle se dit « très choquée par la méthode utilisée. Il s’agit clairement d’une usurpation d’identité. C’est un problème de déontologie profond, et qui peut tous nous concerner au quotidien. »

Selon le Rectorat, la famille, de nationalité française, a été remise en liberté. A la préfecture de police de Paris, on indique qu’une enquête est en cours pour déterminer s’il y a eu faute professionnelle de la part des enquêteurs de la police judiciaire qui « soupçonnent la mère de trafic d’héroïne ».

Ndlr : en ces temps où certains célèbrent Guy Môquet, ça a un parfum de Vichy !

Drôles de drones

De l’Express.fr du 09/10 : la ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, a inauguré mardi Milipol, le salon mondial de la sécurité.

Elle a pu voir la maquette d’Elsa (Engin léger de surveillance aérienne), un prototype de drone de surveillance qui va être testé par l’Intérieur d’ici fin 2007.

Un ou plusieurs de ces appareils seraient en fonction dès 2008 « pour surveiller les grands événements et manifestations », voire d’éventuelles violences urbaines.

Ndlr : Little brother est en marche !