Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Grappillages - janvier 2008 - suite

Grappillages - janvier 2008 - suite

Ecrit le 16 janvier 2008

 Rapport Attali

Du NouvelObs.com du 10/01 : Le rapport de Jacques Attali proposerait la relance de l’immigration et la suppression progressive des départements.

Le recours à l’immigration serait justifié par la nécessité de « faire face à un marché du travail en tension » et par le fait que "l’immigration, facteur de développement de la population, est en tant que telle une source de création de richesse, donc de croissance ».

Le rapport préconiserait également de faire « progressivement disparaître » les départements. Les membres de la commission considèrent en effet que « cet échelon administratif, créé en 1790, est aujourd’hui dépassé ».

Il propose que les compétences exercées par les Conseils Généraux soient dévolues aux Régions et aux structures intercommunales. […]

Ndlr : ça va créer du chômage d’élus ?
En tout cas ce serait dommage : les Conseillers Généraux sont très proches du terrain et très attentifs aux réalités locales. Ce sont aussi les instruments d’une politique de redistribution des impôts locaux. Surtout lorsque, comme en Loire-Atlantique, ils mènent une politique de solidarité.

 La voiture moins chère

Du Figaro du 10/01 : trois fois moins chère que la Logan, la Nano, du groupe indien Tata Motors, sera la voiture la moins chère au monde, avec un prix de base à 2500 dollars. Son constructeur place beaucoup d’espoirs en ce véhicule, qui devrait permettre d’étendre un peu plus l’usage de la voiture aux classes populaires indiennes.

Le modèle du constructeur se veut être un produit « sûr » et « accessible à tous ». Les caractéristiques techniques s’avèrent être, à l’instar du prix, loin des standards occidentaux. Le moteur, de 624 cm3, affiche la même cylindrée qu’une moto.

Le constructeur se fixe un objectif de vente d’un million de modèles par an. Il vise le marché indien et celui des autres marchés émergents. […] Le potentiel du marché automobile indien est immense. Sur une population de 1,1 milliard d’habitants, seuls sept millions possèdent une voiture.

Ndlr : selon le Monde du 05/01, le groupe américain Ford envisage de vendre au groupe indien Tata Motors la marque prestigieuse Jaguar. Plaignons le frimeur qui, après avoir acheté une « Jag », devra dire aux copains « t’as vu ma Tata ? »

 Nouveau = danger

Le saviez-vous ? 90% des accidents de la route ont lieu avec des voitures de moins de 20 ans. Les voitures anciennes sont donc plus sûres que les voitures neuves. Toutes les publicités des constructeurs automobiles vantant les mérites de leurs nouveaux dispositifs de sécurité, ce n’est que du marketing pour booster leurs ventes. Ce n’est pas à notre santé qu’ils pensent, c’est à leurs bénéfices.

Moralité : revendez vite votre dernière acquisition, et surtout, méfiez-vous du lobby des industriels.
Source : http://obouba.over-blog.com/

 Radar automatique

De Désinformation.com : Le Père Noël a été flashé au dessus d’une autoroute française alors que son traîneau se déplaçait à 5.200 km/s lors de ses traditionnels essais en vol d’avant le 24 décembre. Ce délit de grande vitesse est passible d’un retrait de permis et de plusieurs mois de prison.

Le gouvernement Sarkozy a demandé son extradition à la Laponie et a interdit de séjour le Père Noël en France.

 Bijoux de famille

Le Front National s’est « résigné » à vendre son siège de Saint-Cloud pour faire face à ses difficultés financières. […]

« Nous avons eu des hauts et des bas et surtout un bas qui a eu des conséquences financières graves », a expliqué le leader du FN  , faisant allusion à la débâcle électorale du parti lors des législatives de 2007, qui va notamment affecter les financements publics du FN  .
M. Le Pen a souligné que son parti se trouvait « pratiquement sans moyens financiers » au moment d’aborder « deux campagnes électorales, les municipales puis les cantonales, qui exigent beaucoup de candidats ». « Nous allons faire des candidatures de pauvres. Les Français auront peut-être l’occasion de s’y reconnaître d’ailleurs », a-t-il ironisé.

Le FN   n’a pas encore trouvé acquéreur pour le « Paquebot », un bâtiment de plus de 5000 mètres carrés,.

Ndlr : on pourrait envisager une opération « pièces brunes » ?

 Tirelire-lire

Du Courrier International du 10/01 : Les bambins venaient au guichet munis de leur tirelire. Elle versait leurs petites économies sur leur compte d’épargne – enfin, une partie de leurs économies. Une employée de banque d’Augsbourg, en Allemagne, a été condamnée pour avoir dérobé l’argent de poche d’enfants âgés de 1 à 9 ans, rapporte Der Spiegel. Qualifiant ces agissements de « profondément immoraux », la justice l’a condamnée à six mois avec sursis. La dame a été démise de ses fonctions. La confiance des petits Allemands en la banque est gravement ébranlée, a estimé le procureur.

 Ovni

De 20minutes.fr du 01/01 : Le ministre de la Défense du Japon a estimé que l’existence des Ovni était plausible et que les troupes japonaises devaient pouvoir réagir si des soucoupes volantes apparaissaient.

« Il n’y a rien qui nous permet de nier l’existence d’Objets volants non identifiés (Ovni) et d’une forme de vie qui les contrôle », a-il-déclaré à la presse.

Il voudrait étudier comment les Forces d’auto-défense (FAD) pourraient réagir au cas où des soucoupes volantes apparaîtraient. Au nom de la constitution pacifiste du Japon, ces troupes ne sont autorisées à intervenir que si le pays est menacé d’invasion par un État étranger ou pour des opérations limitées à l’extérieur.

« Dans les films Godzilla, les FAD sont mobilisées », a-t-il remarqué, s’étonnant que rien n’ait été fait jusque-là pour fixer un « cadre légal » en cas d’invasion extra-terrestre. […]

Ndlr : ce ministre devrait être saké !

 Entendu

Entendu à Châteaubriant, venant d’une Castelbriantaise de base : « si notre Président a tant besoin d’être accompagné lors de ses vacances et de ses voyages, il n’a qu’à tirer au sort parmi les familles du Quart Monde qui se feront un plaisir de lui tenir compagnie ».

En attendant les ouvrages sur l’ex-épouse de Sarko se vendent très bien. Y compris un livre féroce intitulé « Cécilia ».

Bling Bling

Notre guide suprême
de la fatalité ne peut rien
pour le pouvoir d’achat
car les caisses sont vides.
C’est un terrible aveu d’impuissance pour un homme qui prétend
pouvoir tout changer et tout casser.


Mée-disances du 23 janvier 2008

 Erika

Le 16 janvier, la 11e Chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris a rendu son jugement dans le procès de l’Erika. Pour la première fois en France, le préjudice écologique, résultant de l’atteinte portée à l’environnement, a été reconnu ! Le Tribunal, par la voix de son Président Jean-Baptiste Parlos, a condamné les prévenus, personnes morales et physiques, à des amendes maximales (Total SA et Rina : 375 000 € ; l’armateur et le gestionnaire : 75 000 €) et à verser solidairement des dommages et intérêts aux parties civiles (192 millions d’euros). Tous les défenseurs de l’environnement, dont le Conseil Général de Loire-Atlantique, se réjouissent.

Si Total faisait appel de cette décision, ce serait indécent et méprisant à l’égard du vivant, compte-tenu, notamment, des efforts médiatiques déployés actuellement par la compagnie sur la protection de la biodiversité et de l’environnement.

 Anti rachidisme

Le Parisien du 17/01 : il ne fait pas bon d’afficher ses opinions. Un militant, ancien élu de droite de Saint-Ouen et opposant à la candidature de Rachida Dati dans le VIIe à Paris, en a fait les frais.

« Depuis quelques jours, je circule dans mon véhicule avec deux affiches de chaque côté où j’ai écrit : Pétition contre le parachutage de Rachida Dati dans le VIIe », raconte Jean-Jacques de La Rochette, paisible entrepreneur à la retraite.

« Rue de Grenelle samedi, je suis arrêté par des policiers en faction qui exigent que je retire les affiches ! Je leur rétorque que jusqu’à nouvel ordre nous sommes en démocratie, en campagne électorale et que ces slogans font partie du débat politique. Mais après de nombreux coups de téléphone, ils menacent de déchirer les affiches. J’ai préféré les ranger et partir, après qu’ils eurent relevé mon identité. »

Pour lui, « C’est de la censure pure et simple ; de quoi se mêlent ces policiers ? Les affiches n’étaient ni diffamatoires, n’incitaient pas à la haine, n’étaient pas susceptibles de créer des troubles ».
Le parachutage de Rachida Dati dans le VIIe, à la place du maire sortant UMP, Michel Dumont, est mal apprécié par une partie des militants qui soutiennent une liste dissidente.

Ndlr : il n’a pas intérêt à récidiver !

 Une taxe à l’étude

Le gouvernement va « étudier les différentes pistes de financement possibles » pour l’audiovisuel public, privé de publicité à partir de 2009, y compris une taxe sur les ventes d’ordinateurs personnels, de téléviseurs et de téléphones mobiles pouvant recevoir la télévision, confirme Luc Chatel.
« On ne peut pas à la fois demander la qualité au service public et en même temps le mettre sur un pied d’égalité en termes de recettes, lui demander de faire de l’audience pour financer une télévision de qualité, ce que les Français attendent. »

Le projet de loi interdisant la publicité sur les chaînes publiques serait soumis au Parlement après les élections municipales de mars et voté avant l’été.

 Contre l’avortement

De fairelejour.org du 17/01 : Créé début 2004 à l’occasion des 30 ans de la loi Veil autorisant l’interruption volontaire de grossesse (IVG), un collectif d’une dizaine d’associations organise pour la quatrième année, le 20 janvier à Paris, une « marche » pour « le respect de la vie dès la conception », l’interdiction de l’avortement et des lois bioéthiques ». Les organisateurs de la marche demandent l’abrogation de la loi Veil, « responsable en grande partie des 220.000 avortements annuels que connaît notre pays » selon eux. […]«  »Tous les évêques de France sont invités à la marche« , a lancé M. Ginoux Defermon précisant que »cinq d’entre eux faisaient dorénavant partie du comité de soutien« . L’association »Laissez les vivre« créée en 1970 et qui se déclare »non confessionnelle et apolitique" s’est insurgée par ailleurs contre l’autorisation faite en 2007 aux centres de planning familial de pratiquer des IVG par voies médicamenteuses.

Ndlr : le 20 janvier, le Moyen-Âge défile à Paris ! Et la famille Ginoux Defermon est originaire de la région castelbriantaise.

 Haine homophobe

Betapolitique.fr du 17/01 : L’association Act-Up fustige l’investiture accordée par l’UMP à Christian Vanneste pour les municipales et l’attitude du chef de l’Etat.

L’association rappelle que, samedi 12 janvier, trois militants d’Act-Up ont « perturbé le discours de Nicolas Sarkozy lors du Conseil national de l’UMP » et se sont « retrouvés en garde à vue » avant d’être libérés vers 21h45. « Alors que les militants l’interrompaient, Nicolas Sarkozy s’est contenté de plaisanter sur le fait qu’ils étaient peu nombreux », déplore Act-Up, précisant que son action « avait pour but d’interpeller la légitimité que l’UMP et le Président de la République donnent à l’homophobie en investissant Christian Vanneste », député qui « tient pour acquis que l’homosexualité est une menace contre la survie de l’humanité ».

« En le légitimant, l’UMP cautionne celles et ceux qui insulteront, frapperont, brûleront, égorgeront des personnes homosexuelles, bi ou trans », accuse Act-Up. « Sur un sujet aussi grave, pour lequel Nicolas Sarkozy s’était personnellement engagé (...), nous n’avons donc eu comme uniques réponses que de l’ironie facile ou de la répression », assure l’association.

 Faut pas se mosquer du Vatican

Fairelejour.org du 09/01 : Le Conseil de l’audiovisuel de Slovaquie a a infligé une amende de 60.000 euros à une chaîne privée de télévision. Il a estimé qu’une émission de la chaîne Joj’s, diffusée l’an dernier et qui se moquait des instructions du Vatican relatives à l’application de l’amour chrétien dans la conduite automobile, avait choqué les téléspectateurs de sensibilité chrétienne et n’était pas objective. Les prêtres « ne sont pas les meilleurs experts » pour donner des conseils de conduite automobile alors que le Vatican « a seulement deux kilomètres de routes et que le dernier accident de la circulation remonte à plus de six mois », avait ironisé la chaîne.
La Slovaquie, dont la population compte deux tiers de catholiques, est un pays où la pratique religieuse est très forte.
Ndlr : en Sarkozie, le blasphème sera bientôt intégré au radar !

 Un parfum de Vichy

Lemondecitoyen.com du 14/12/07 : La dénonciation, sport national en Sarkozie ? Après l’offre de rémunération à hauteur de “plusieurs milliers d’euros” de tout renseignement pouvant mettre sur la piste des voyoucrates de Villiers-le-Bel - et avant peut-être les affiches “Wanted, dead or alive“ ? -, il y eut la messagerie électronique inaugurée par la police varoise pour permettre aux dénonciateurs d’envoyer leur témoignage, incluant s’ils le voulaient photos et vidéos. Voici maintenant qu’une circulaire préfectorale de Haute-Garonne vise à faire de tous les fonctionnaires des auxiliaires de police dans la chasse aux clandestins.

« Il s’agit de transformer les fonctionnaires en rabatteurs de sans-papiers vers la police des frontières ou la gendarmerie. Cette dénonciation institutionnalisée concerne les Etrangers, mais aussi ceux qui les hébergent, (couverture de situation irrégulière !), donc des Français autant que des Etrangers » tout en évitant que la Commission Informatique et libertés y mette son nez. On peut lire la note ici :

http://www.libetoulouse.fr/2007/files/note_pref.pdf


Mée-disances du 30 janvier 2008

 Société générale

Backchich.info du. 24/01 : La banque française a annoncé jeudi 24 janvier la découverte d’unefraude interne « d’une ampleur considérable » commise par un de ses traders, immédiatement mis à pied. La perte est évaluée à 4,9 milliards d’euros.

À qui fera-t-on croire qu’un simple quidam installé dans un placard à balais de la Société générale […] la troisième banque française a réussi l’exploit historique de perdre frauduleusement, en solitaire et en quelques semaines, la bagatelle de 4,9 milliards d’euros … sans qu’aucun contrôle de gestion interne n’ait repéré la supercherie ?

Incompétence et démence de banquiers avides d’argent… au point de mettre à la disposition d’un obscur collaborateur des sommes considérables, à charge pour lui d’en faire à sa tête, sans que nul ne songe à auditer, au jour le jour — comme le veut la réglementation des géants de la finance faisant appel public à l’épargne —, l’ensemble de ses opérations !

Le scandale qui éclate à la Société Générale permet de pointer du doigt le système mis en place par les banques, depuis de nombreuses années, en vue de toujours plus siphonner les marchés, grâce à la sophistication d’instruments hautement spéculatifs qui, petit à petit, ont totalement perverti le système capitaliste, au point de le rendre incontrôlable et par conséquent incontrôlé.

Ndlr : et vive la phynance du père Ubu !

 Darcos

Le Parisien du 232/01 : Le ministre de l’Education Xavier Darcos a affirmé le 23 janvier à l’Assemblée nationale, à la veille d’un mouvement de grève des fonctionnaires, ne « plus très bien » savoir quels sont « les motifs de cette grève », devenue selon lui « une sorte de rituel ». […]
Le ministre a ensuite justifié l’expérimentation du service minimum d’accueil des enfants dans les écoles fermées, assurant que cette mesure, initialement prévue pour la rentrée 2008, allait concerner « plus de 2.000 communes », soit selon lui « presque 9 millions d’habitants dont 30% des villes de plus de 100.000 habitants ».

Ndlr : on peut supposer que l’expérience personnelle de Darcos, (inspecteur général de l’éducation nationale, puis ministre) est plutôt limitée en matière de grève ! (1)

 Gabegie

Libération du 24/01 : « Pas moins de trois avions, une kyrielle de voitures et une escorte de douze motards. Tout cela pour venir adouber le candidat à la mairie de Pau [Yves Urieta, ex-PS, qui a reçu le soutien de l’UMP, ndlr] », a pesté, François Bayrou, qui lui-même se présente dans la ville natale d’Henri IV.

« La lucidité des Français sur Nicolas Sarkozy va se transformer en lucidité sur les institutions », espère le président du Modem, qui juge nécessaire une réforme de ces dernières pour éviter tout pouvoir personnel.

 Frite

Le Parisien du 24/01 : c’est vraisemblablement la frite la plus chère du monde estimée à 15 000 € . Le prix pour indemniser Nicole Borgnon, victime d’une quadruple fracture à la suite d’une lourde chute dans un fast-food à cause - jure-t-elle - de ce morceau de pomme de terre.

Son avocat a assigné le Quick du quartier de la Neuvillette à Reims (Marne) devant le tribunal de grande instance de cette ville pour estimer le préjudice subi par Nicole Borgnon. « J’ai demandé une expertise pour examiner ses blessures, commente l’avocat. Tout commerçant est responsable de la sécurité de ses clients. »

Un incroyable concours de circonstances qui a conduit la malheureuse à l’hôpital. Diagnostic sans appel : quadruple fracture qui oblige la victime à porter un plâtre de la cheville à la cuisse. Mais le pire reste à venir. La patiente contracte une embolie pulmonaire à la suite de son opération. Elle réclame aujourd’hui une indemnisation de 15 000 €

Une deuxième piste est sérieusement étudiée : l’état des chaussures de la victime. Sur ce point, aucune expertise n’a malheureusement été demandée. Les différents témoins divergent sur la hauteur des talons de Nicole Borgnon. Un détail de taille qui, pour l’instant, n’a pas suscité l’intérêt de la justice.

 Analyse toxicologique

Le Point du 24/01 : « Nous allons demander au président de la République de subir une analyse toxicologique, comme n’importe quel joueur de baseball ou de football », a déclaré Antonio Ledzma, membre d’un parti d’opposition au Président du Venezuela. En janvier, Chavez avait déclaré que le président bolivien Evo Morales, proche allié et partisan déclaré de la légalisation de la culture de la coca, lui envoyait de la pâte de coca. Depuis des siècles, les habitants des Andes en consomment pour apaiser la faim et réduire les effets du mal d’altitude.

« La coca ce n’est pas la cocaïne (...) Je mâche de la coca chaque matin et regardez-moi », a déclaré Chavez.

Ndlr : au vu de l’agitation d’un certain N.S., on pourrait se poser des questions !

 Madame la Marquise

NouvelObs.com du 24/01 : Interrogée par Laurent Fabius sur la crise financière, la ministre de l’Économie Christine Lagarde a répondu que « l’économie réelle fonctionnait bien ». Les élus de l’opposition ont alors repris en chœur le refrain de la chanson de Ray Ventura : « tout va très bien Madame la Marquise », mercredi 23 janvier à l’Assemblée nationale, lors de la séance des questions d’actualité

 Prostitution étudiante

Le mal était méconnu. Pourtant, selon le syndicat étudiant Sud, ils et surtout elles seraient 40 000 à se prostituer pour payer leurs études. En cause, le plafond trop bas des bourses d’études, qui excluent des gens trop riches pour les toucher, mais trop pauvres pour s’en sortir. La seule alternative est alors « Les restos du cœur » .. ou la prostitution.

Laura, malgré un petit boulot de 15 heures par semaine, en dehors de ses études, est au bout du rouleau. Elle avait 19 ans. Sur internet, les contacts se font puis les rendez-vous se prennent. « Tout s’est enchaîné dans une logique bizarre, sans que je me sois vraiment rendu compte que je tombais ». Un engrenage dont il est difficile de sortir. […]

Elle a écrit un livre « Mes chères études » pour raconter son calvaire. Editions Max Milo


NOTES:

(1) Aux œuvres

Le 24 janvier un appel à la grève a été lancé et bien suivi par les enseignants, POUR le pouvoir d’achat, les salaires, la défense de la laïcité et du droit de grève, CONTRE les suppressions d’emploi et le démantèlement de la fonction publique.

Ecrit le 6 février 2008 :

Merci

Le Secours Populaire remercie les enseignants de l’école primaire Claude Monet qui, par leur action concernant le projet Darcos, ont fait un don financier de leur journée de travail du jeudi 24 janvier 2008.

Cette aide financière permettra à des enfants de participer à la « Journée des oubliés des vacances » au cours de l’été 2008.

« Le ministre propose de reverser nos jours de salaire aux mairies afin de pouvoir organiser l’accueil des élèves des enseignants grévistes. Nous avons donc décidé - 1 - de venir travailler le 24 janvier - 2 - de verser notre salaire aux associations caritatives (ex. restos du cœur, secours populaire …) » disent les instituteurs de l’école Claude Monet de Châteaubriant. « Au lieu d’aider les mairies, nous aidons les personnes en difficultés (avec l’aide de l’Etat puisque 66 % du don sera déduit des impôts), en restant solidaires des revendications syndicales »