Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Grappillages, mai 2008 (2)

Grappillages, mai 2008 (2)

Ecrit le 21 mai 2008

 Mée-disances du 21 mai 2008

 Voiture blindée sur eBay

lefigaro.fr du 14/05 : « L’objet de collection » a donc trouvé preneur. C’est en ces termes que le Front national avait mis aux enchères la Peugeot 605 blindée de Jean-Marie Le Pen sur le site de vente en ligne eBay. Avec cette recommandation : « plaisantins s’abstenir ». Bien au contraire, l’annonce a déclenché une véritable hystérie sur la Toile, près de 30.000 visites en quelques jours. Le véhicule, mis à prix à un euro, a finalement trouvé un acquéreur mardi matin pour 20.050 euros, l’acheteur devant encore « confirmer son enchère ».

Malgré l’ancienneté du modèle (1991, essence) et 137.000 kilomètres au compteur, le fait que la voiture ait été « utilisée quotidiennement » et durant des années par Jean-Marie Le Pen, « y compris pendant la dernière campagne présidentielle », a beaucoup joué dans cet engouement hors-norme.

En difficulté financière après les derniers scrutins électoraux calamiteux, le FN   cherche à renflouer ses caisses par tous les moyens. Il attend toujours de trouver un repreneur de son siège « le Paquebot » à Saint-Cloud, avant son installation dans de nouveaux locaux à Nanterre, bastion communiste depuis les années 30.

Jean-Marie Le Pen a par ailleurs précisé que le parti licencierait une « vingtaine de permanents » qu’il ne « pouvait plus payer ». Avant d’ajouter que « le FN   n’est pas ruiné car ses actifs sont supérieurs à son passif ».

Ndlr : le FN   est en délicatesse avec un de ses élus qui lui avait prêté 8 millions d’euros et en demande la restitution.

 L’astronome du pape n’exclut pas l’existence d’extraterrestres

Dans L’Osservatore Romano, mardi 13 mai, le Père Jose Gabriel Funes, directeur de l’Observatoire du Vatican (à Castel Gandolfo, près de Rome), estime que croire en Dieu n’est pas incompatible avec la croyance aux extraterrestres.

Si « Dieu est le créateur de l’univers » explique-t-il, « on ne peut exclure l’hypothèse » d’autres planètes habitées, d’autres « êtres intelligents » qu’il suggère d’appeler « nos frères extraterrestres », comme François d’Assise qualifiait de « frère » ou « sœur » chaque créature terrestre.

Ndlr : OVNI soit qui mal y pense !

 Services à la personne

Le Parisien du 15/05 : c’est une jolie bombe que vient de lâcher l’OFCE, l’Observatoire Français des Conjonctures Economiques. Le fameux plan Borloo destiné à booster les services à la personne aurait permis de créer seulement... 14 700 emplois équivalents temps plein en un an, entre juillet 2005 et juillet 2006. […]

A l’époque, Jean-Louis Borloo, ministre des Affaires sociales et de l’Emploi, évoquait pourtant un gisement de... 500 000 créations d’emplois en trois ans. (…)

Côté emploi, la précarité est toujours là, avec une multitude de temps partiels et des salariés qui gagnent toujours, pour 80 % d’entre eux, entre 6,20 € à 9,40 € de l’heure. Et ce malgré un soutien financier public de 8 milliards d’euros par an. Un bilan s’impose effectivement !

 Un Disneyland à Bagdad

C’est à peine une plaisanterie : selon le quotidien anglais The Times, aussi absurde que cela puisse paraître, l’Irak, en guerre depuis 2003, va accueillir bientôt un gigantesque parc d’attractions inspiré des parcs américains, et conçu par les designers de Disneyland. Un projet à 500 millions de dollars financé par l’entreprise californienne C3, et soutenu par le gouvernement irakien. Dès juillet prochain, sur vingt hectares, un « skatepark » puis une salle de concert, un cinéma, un zoo et diverses attractions sortiront de terre.

Pour le porte-parole du gouvernement irakien, ce parc tombe à pic dans un pays où la moitié de la population a moins de quinze ans : « On manque d’amusements dans la capitale. Les cinémas ne peuvent rouvrir, tout comme les aires de jeux, on a donc vraiment besoin de ce parc d’attractions. Les enfants irakiens ne peuvent plus profiter de leur enfance » précise-t-il, avant d’ajouter que l’accès en sera, bien sûr, strictement contrôlé.

De son côté, le président de C3, admet que ce parc est surtout un excellent investissement. « Il n’y a pas que les hydrocarbures en Irak. Il y a aussi les enfants », résume le chef du projet, avec son bon gros pragmatisme américain.

Mais, promettent-ils en chœur, le parc sera profitable aux deux cultures, américaine et irakienne.

Un peu comme la guerre était censée apporter la démocratie au peuple irakien… On craint le pire !

 Roselyne, c’est ma cousine

Selon le Figaro du 09/05, Roselyne Bachelot se souvient de l’élection présidentielle : « Nous étions dans la permanence de campagne de Nicolas Sarkozy. J’étais assise juste à côté de lui, sa cuisse contre la mienne. A 17 h, quand nous avons su qu’il était président, je l’ai vu entrer dans sa fonction. Je lui ai alors insufflé beaucoup de tendresse et de solidarité ».

Ndlr : c’est du propre !

 Sarkozy en visite

De libelyon.blogs du 13/05 : à Vienne (Isère), le mardi 13 mai, Nicolas Sarkozy visite une usine. Il est attendu ensuite dans la salle des fêtes de Vienne pour participer à une table ronde sur « la modernisation de l’économie française ». Des militants veulent manifester aux abords. Certains du PS, d’autres du PCF, d’autres encore de la la LCR. Ils sont environ 150 à 200, selon un journaliste présent.

Mais il y a énormément de policiers en civil, sur la place et dans toutes les rues avoisinantes. Normal pour une visite présidentielle. Sauf que le journaliste constate que les policiers sont en train de contrôler et fouiller les militants, et surtout de saisir tous leurs tracts, leurs autocollants, et même leurs journaux.

Celui-ci a Rouge dans son sac ? Saisi. Celui-là l’Huma à la main ? Saisi également. Quelques jeunes gens de la LCR refusent de remettre leurs tracts, ils sont alors menottés et embarqués.

Ndlr : la liberté est en marche !

 2 poids / 2 records

Actualite.free.fr du 14/05 : Alité depuis six ans, Uribe, qui a pesé jusqu’à plus d’une demi-tonne, suit actuellement un régime alimentaire strict. Depuis mars 2006, il a déjà perdu 235 kilos… Uribe, qui pèse aujourd’hui 325 kilos, ne peut toujours pas bouger ses jambes. […]

Devenu l’homme le plus gros du monde, avec 560 kilos, Uribe figure dans l’édition 2008 du Guinness Book des records. Abandonné par sa femme, sans revenus et de santé fragile, il avait lancé un appel à l’aide sur la télévision mexicaine. Dépendant de la générosité de ses amis et de ses parents pour survivre, il a expliqué que les personnes du Guinness lui avaient soufflé qu’il pourrait battre le record du plus grand nombre de kilos perdus, actuellement détenu par Jon Brower Minnoch, qui a perdu 419 kilos.

Uribe doit peser 129 kilos d’ici 2010, donc se débarrasser de 430 kilos.

Record mis à part, Uribe souhaite simplement pouvoir sortir de son lit et profiter des bienfaits d’une alimentation saine. […]

Ndlr : il n’a quand même pas grossi sans s’en apercevoir !


Ecrit le 28 mai 2008

 Mée-disances du 28 mai 2008

 Babysitting

D’après Marianne.fr du 17/05 : Le service minimum d’accueil est une idée absurde dans la mesure où les grèves ne sont jamais suivies à 100% et qu’un « service minimum » est donc assuré à chaque fois. Mais c’est une idée bien pratique pour la droite, lui permettant de dresser les pauvres usagers contre les méchants profs grévistes et, en passant, de s’attaquer sournoisement au droit de grève, en commençant par le secteur public.

Dans le cas de l’école primaire, Sarkozy nous propose de créer un nouveau service public : celui de la garde d’enfant municipale, « gratuit » car entièrement pris en charge par votre mairie […]

Les enseignants pourront donc bientôt faire grève sans énerver les parents, qui du coup pourront enfin se ranger au côté des profs en grève sans que leur jugement soit altéré par l’agacement légitime que provoque leur problème de garde. Ils pourront désormais faire front et même défiler au coude à coude dans les manifestations.

  La retraite à 63,5 ans

liberation.fr du 22/05 : La présidente du Medef, Laurence Parisot, a plaidé pour un report de l’âge légal de la retraite à 63,5 ans lors de la première « Fête de l’entreprise » organisée à Tours par l’organisation patronale, alors que se déroulent dans toute la France des manifestations « pour la défense des retraites » à l’appel des syndicats.

« La solution (au problème des retraites) existe. Cela consiste à dire qu’il faut repousser l’âge légal de départ. Si on décide de partir à 63 ans et demi, on pourra équilibrer le régime général. Est-ce si catastrophique que ça de partir à la retraite à 63 ans et demi ? », a -t- elle déclaré.

Ndlr : pour un PDG dont la pénibilité au travail est largement reconnue de par ses émoluments, il faut aller bien au-delà !

 Batailles de polochons

Courrier international du 19/05 : La police britannique ne veut pas de bataille de polochons. En tous cas, pas de la bataille géante à laquelle ont été conviées des milliers de personnes sur le réseau Internet Facebook.

Les policiers de Leeds feront tout pour empêcher la tenue de l’événement, programmé le 25 mai. Ils redoutent que la manifestation ne dégénère : le 5 mai, des centaines de jeunes s’étaient réunis dans le parc du Millennium, à Leeds, pour une bataille rangée au pistolet à eau, organisée à l’appel de sites de socialisation.

Bilan : des plantes, des pelouses et une fontaine endommagées, des milliers de livres de dégâts, et une belle pagaille. Les organisateurs avaient demandé aux participants de ne pas s’en prendre aux « civils », mais les hostilités ont vite gagné les rues environnantes.

 Poubelles

leJDD.fr du 22/05 : Ils attendent ça depuis quinze ans. Quinze ans de puanteur. Quinze ans de promesses. Les habitants de Naples doivent commencer à respirer un peu mieux. Pour son premier Conseil des ministres depuis son retour au pouvoir grâce aux élections législatives d’avril, Silvio Berlusconi avait choisi de s’implanter en Campanie. Une première : la nomination d’un secrétaire d’État délégué au problème des déchets, Guido Bertolaso, actuel directeur de la sécurité civile. […]

« Les sites et les usines liés à la gestion des déchets seront déclarés zones d’intérêt stratégique national, devenant en pratique des zones militaires et seront gardés par des membres des forces armées qui en garantiront la protection absolue », a déclaré le nouveau chef du gouvernement italien.

« La crise des ordures est une épée de Damoclès au-dessus de la tête de Berlusconi », résume Stefano Folli dans le quotidien Il Sole-24 Ore. « Il Cavaliere » a donc décidé de tout faire pour dormir tranquille.

Reste à convaincre ceux que le gouvernement accuse d’être la source du problème : la Camorra, la mafia locale …

 Députés absentéistes

Lepoint.fr du 19/05 : Le président UMP de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, se dit favorable à la mise en place de sanctions financières pour les députés trop souvent absents : « Nous devrons aller dans cette direction au cours de cette législature. C’est ce que souhaitent les Français ».

« Il y a dans le règlement de l’Assemblée des articles qui prévoient des mesures de rétorsion en cas d’absentéisme excessif et injustifié : il faut faire évoluer le règlement de l’Assemblée nationale pour que ces articles soient applicables », juge-t-il.

 La vérité toute nue

Du Canard enchaîné du 21/05 : l’ancien président de l’UIMM, Denis Gautier Sauvagnac, a lâché quelques noms parmi les bénéficiaires de ses largesses. Ainsi, la fédération CFTC de la métallurgie avait obtenu une obole de 23 000 € pour son congrès de 2006.

Officiellement, pour un stand consacré à la formation professionnelle… Mais aussi pour des manifestations festives assez étonnantes. Comme, par exemple, la clôture de leurs cogitations et l’anniversaire de leur président, Joseph Crespo.

Au dessert, les serveurs apportèrent une énorme pâtisserie d’où jaillit une jeune femme entièrement nue. Laquelle s’exhiba ensuite triomphalement avant de traverser la salle dans la même tenue de travail.

Les relations sociales s’en sont trouvées « fluidifiées », selon la formule de Gautier-Sauvagnac…

Ndlr : Dieu reconnaîtra les seins !

 Liberté d’expression

Lepoint.fr du 22/05 : Pour dénoncer les politiques environnementales du géant du nucléaire français, l’association écologiste Greenpeace avait, en 2002, lancé deux campagnes publicitaires sur Internet en associant le logo d’Areva à une tête de mort assortie du slogan « Stop plutonium l’arrêt va de soi ».

La Cour de cassation lui a donné raison : « En agissant conformément à son objet, dans un but d’intérêt général et de santé publique, Greenpeace n’a pas abusé de son droit de libre expression. »

 Pica...siette

De Golias.fr du 22/05 : La crise haïtienne est l’image vivante d’une économie mondiale qui libéralise l’agriculture et liquide les droits de l’homme. Connaissez-vous la pica ? Galette de boue, additionnée de sel et de graisse végétale, elle constitue pour les Haïtiens les plus pauvres un recours face à la pénurie alimentaire qui traverse le pays. Si elle laisse un désagréable goût de terre dans la bouche, elle touche en outre la santé en causant une dénutrition sévère, des douleurs intestinales et des effets secondaires dûs à des parasites et des toxines potentiellement mortelles.