Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Condition ouvrière et/ou salariale > Marc Bournigault

Marc Bournigault

Ecrit le 17 juin 2009

 Marc Bournigault

JPEG - 82.6 ko
marc-bournigault

Marc Bournigault est décédé le 11 juin 2009. Brutalement. Quelques jours auparavant il participait encore à l’Assemblée générale de l’Office de Tourisme  , se désolait de ne pouvoir aider à la mise en place du festival Anne de Bretagne, parlait de l’histoire de la mutuelle d’entreprise Focast.

Fils de mineur, il s’est toujours soucié de l’histoire des Mines de Montrelais, Abbaretz, et Rougé. Il a participé aux recherches ayant débouché sur l’exposition « Mines et Forges au Pays de Châteaubriant   » - puis à celles sur « Trains et gares ».

Enthousiaste, inventif, débrouillard, il se plaisait à faire revivre ce passé qu’il a bien connu pour avoir travaillé lui-même 15 ans aux Mines de la Brutz, puis aux Mines de Limèle (à Sion), et à la Mine d’étain d’Abbaretz. Entré ensuite à la Fonderie Huard, il a été délégué CFDT, animateur de la mutuelle d’entreprise, administrateur des mutuelles de Loire-Atlantique, soucieux de maintenir à Châteaubriant les mêmes services que dans les grandes villes.

Il fut aussi administrateur de l’Office de Tourisme  , disponible, efficace. Quand d’autres jouaient aux promenades littéraires, Marc, avec son épouse Thérèse, se dévouait pour assurer le barriérage et la sécurité. Calme et d’une discrétion remarquable, il était le militant sur lequel on pouvait toujours compter.

(Communiqué Office de Tourisme  )


Ecrit le 17 juin 2009

 Qu’est-ce qu’un militant ?

Réponse

Quelqu’un qui trouve normal d’aider les autres et ne s’en fait pas gloire. Quelqu’un qui travaille dans l’ombre quand d’autres tiennent le devant de la scène. Quelqu’un qui prend du temps pour effectuer les tâches ingrates quand d’autres recueillent les félicitations. Quelqu’un qui participe à des « conseils d’administration » sans jetons de présence et sans même un dédommagement des frais. Quelqu’un qui se soucie de solidarité quand d’autres cultivent l’individualisme et l’intérêt personnel. Quelqu’un d’indispensable, acteur de l’humain, quand les machines croient pouvoir remplacer l’intelligence et le cœur.

Arrivés à un certain âge, les militants disparaissent, pas toujours remplacés. L’espèce se fait rare.

Marc était de ceux-là, avec son épouse Thérèse.