Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Divers > Des travaux, en 2010

Des travaux, en 2010

Ecrit le 12 mai 2010

Une route …

A Soudan, la voie de liaison entre la RD 771 et la zone artisanale de La Gare, on en parle officiellement depuis la réunion de la Com’Com’   du Castelbriantais de juin 2006. Cette fois, elle est enfin en bonne voie car un appel public à la concurrence a été lancé le 29 avril 2010, pour une route de 700 m de long adaptée à la circulation d’engins lourds. Les travaux devraient commencer le 30 août 2010 et durer 5 mois environ.

Il restera ensuite à construire le giratoire sur la D 771 mais ce sera l’objet d’une autre consultation.

Un giratoire …

Ca faisait longtemps ( ! ?) qu’on n’avait pas fait de giratoire à Châteaubriant ! Et, joie suprême, y en a un qui se profile à l’horizon ! Surprise : le conseil municipal n’en a pas parlé ! Mais le voilà, en prévision sur la route D 41 à hauteur du Bois de la Galissonnière. il n’y a bien sûr aucun lien entre ce rond point et l’accès à l’hippodrome cher à notre maire président de la société des dadas ... Un rond-point aurait été plus utile rue du Faubourg de Béré, là où ça bouchonne pour aller à l’hôpital.

Des défibrillateurs

A la suite d’une décision de la Com’Com’   du Castelbriantais, une commande groupée d’au moins une vingtaine de « défibrillateurs externes automatisés » a été lancée le 30 avril.


Ecrit le 26 mai 2010

 La petite musique de Mme Leduc

MmeLeduc

(courrier des lecteurs)

Voilà quelques temps déjà la Communauté de Communes du Pays de Châteaubriant   s’est dotée d’un Conservatoire   de musique, danse et art dramatique avec toutes les commodités possibles (j’étais à l’inauguration) : passages piétons, salles d’audition, parking pour voitures, etc, etc...Mais voilà, quelques temps plus tard, les profs de musique se sont plaints du manque de stationnement. Qu’à cela ne tienne, not’ maire qui est aussi notaire achète à des particuliers une (petite) maison rue Charles Goudé : celle de Mme Leduc, décédée quelques mois plus tôt.
Il fait abattre ladite maison et augmente ainsi l’aire de stationnement. Tout le monde est content …

Sauf que....et je pose cette question :
 
M le Maire a t-il voulu délibérément garder le souvenir de Mme Leduc en laissant ce que l’on voit sur le mur jouxtant le Conservatoire   ? Il est vrai que ces souvenirs sont derrière l’Ecole de Musique mais quand même !

AD


Ecrit le 11 août 2010

 Des fouilles Place de la Motte

Fouilles place de la M

Des fouilles « préventives » ont été lancées, place de la Motte à Châteaubriant, jusqu’au 22 août, menée par M. Martineau de l’INRAP (institut national de recherches archéologiques préventives). Une pelle, une petite raclette, une balayette : du travail en douceur. Des tranchées de sondage ont été creusées perpendiculairement aux remparts de la ville, pour déterminer la largeur de la douve et savoir s’il demeure des vestiges dans le sous-sol.

Pour l’instant, à Châteaubriant, rien de bien sensationnel : des traces de petits bâtiments (anciennes tanneries ?) un reste de chaussée en pierres, les fondations de la Tour du Four Banal. Les recherches vont se poursuivre au centre de la Place de la Motte.

Reste de chaussée et à droite, trace d’un bâtiment

Un rapport sera ensuite envoyé à la DRAC (direction des affaires culturelles) qui décidera, en concertation avec la ville, s’il faut faire de vraies fouilles, pour permettre la connaissance du passé. Tout dépend des travaux entrepris par la ville : s’ils bouleversent peu le sous-sol, ce qui est le cas, il n’y aura pas de fouilles approfondies. Il n’en serait pas de même s’il s’agissait de creuser un parking souterrain !

 Bâtiment Bordage

Bordage
Maisonnette rue du 11 novembre et clocher de l’église St Nicolas

Dans l’ancien bâtiment de M. Bordage, récemment acquis par la ville, les vieux hangars ont été abattus, permettant de mieux voir les vestiges de la Porte St Jean, le long de la Chère. Sur le rempart apparaît une vieille maison, pas belle pour l’instant. Pourra-t-elle être réhabilitée ?

La rénovation du bâtiment figure en titre et en photo au budget 2010 de la ville de Châteaubriant, mais aucun chiffrage n’est annoncé.