Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Gallo : cul par dessus tête, et Tartufferies

Gallo : cul par dessus tête, et Tartufferies

Ecrit le 1er avril 2009

 Cul par dessus tête

 
 J’aveu appris à l’école du saïye qu’autefaïye on envaïyeu en Afrique d’abord les militaires et les colons et apreuille les missionnaires. Anneu, c’est le pape qui va en preumieu et mon Sarko suit pour faire son marcheu en uranium et en matieures preumières. Tout marcheu à l’envers !
 
Mes vaïzins me diseu que je vaïyeu tout en naïye ! 
eh ben j’ai deucideu de vaire tout en bianwc :
 
– es peutits keuniauws qui défendeu une copine et chasseu un kidnappou ;
– mon Sarko qu’aimeu l’argent et les riches, qui défendeu l’inégaliteu à longueur de discours et diminueu les zimpôts, qui va décreuteu de rationneu ses copains et les zobligeu à faire carême ;
– Nathan Yahou qui avec son extrême dreute va construire des colon-nies chez ses vaïzins palestiniens et avec sa gauwche pas Baraké va marcheu à grand pas vers la paix ;
– Mon Baraké Obama qui kauwzeu avec les Perses et les Tali-bancs ;
– Mon Rocard qui va sauwveu la banquize et ses ours bianwcs ;
– Tous les cito-yiens du monde qui le samedi 28 mars sont appeleu à buffeu les lumières de 20 h 30 à 21 h 30 pour éclaireu leur conscience ;
– Les Mein-mes qui deveu rein acheteu le 4 avril pour obligeu les vendous vendus à baisseu leur prix. Y paraisseu que ça marcheu.

Comme rein ne marche, y faut se mettre à marcheu partout, avec « la ronde infinie des obstineux » et pour la laiterie de Derval. C’est-y pas du cul par-dessus téte !

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 8 avril 2009

 Le J’AI VIN a réjoui le cœur du monde

 
Tout le monde aveu l’air content au gueuleton avec la reine et sur la photo de famille. Mon Sarko-le-petit qu’aveu menaceu de laisseu son siétout est resteu jusqu’à la fin pasqu’il aveu obtenu qu’y aureu pu de seucret bancaire dans les paradis : les riches seront à poil sous leurs billets de banque et y faudra qu’y zinventeu de nouviauws trucs pour fraudeu le fix.
 
Mon Barak-le-grand dit que c’éteu un granwd tournant pasqu’on allait penseu aux pays pauvres, commenceu une gouvernance mondiale, relanceu l’économie avec des milliards de dollars ;
 
La belle Michelle Obama au lieu de faire comme Carla une belle révérence à la reine lui a mis les bras sur l’épaule comme une « maman-en-chef » des américains et du monde entieu.
 
Les journalisses éteu contenwts : y nous zamuzeu avec les nouvelles aventures de Laurel et Hardy, Sarko-le-petit et Barak-le-grand ; à Londres, y s’éviteu , à Strasbourg, y devront s’embrasseu. Car l’Otan suspend son vol.
 

Mais tout le monde rigoleu pas. Pendant que les chefs kauwzeu et mangeu, le populo et les ouveurieux reu-structureux commenceu à seu radicalizeu (mon Sarko, lu, se ridiculizeu en promettant de sauwveu Cateurpilar comme il a sauwveu Gambranges) : y casseu les banques, y zenfermeu les patrons, y manifesteu ou y se suicideu dans les prisons…et la réponse de not’ gouvernement : mette des caméras et des flics partout et supprimeu le vin.
 

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 

J’AI VIN ........ c’est le G 20, notre ami Herveu interprète tout à sa façon !
http://www.kezeco.fr/Le-G20-a-quoi-ca-sert?gclid=COv4ya3d25kCFYR_3godc0QpZw


Ecrit le 12 avril 2009 (Jour de Pâques)

 Tartufferies

 
On aveu appris hautefaïye que Pâques, c’éteu la féte de la vie, avec ses œufs décoreux cacheux dans toutes les zherbes nouvelles, ses cloches qui reuveneu de Rome et sonneu les zalleluias, les fleurs qui s’ouvreu en promettant les meuilleures fruits.
 
Anneu, on entendeu hein-ne hauwte chanson que les ding, deng, dong : y aveu pu que le glas de la crise, le tocsin de la guére et comme dit un granwd savanwt en politique c’éteu « l’effondrement d’un système de croyances ».

On aveu cru à « liberteu, égaliteu, fraterniteu », à « l’amour du pouvoir sera rempiaceu par le pouvoir de l’amour » et les Tartuffes des reuligions, des politiques et des grands patrons continuent à nous faire craire qu’y faut y craire ; mais c’éteu que de l’hypocrisie car y feuzeu tout le contraire de ce qu’y diseu :

–  on va tout changeu, tout reuguleu…mais c’éteu pour que rien ne changeu !
–  on va sauwveu la pianète…mais c’éteu pour mieux l’exploiteu !
–  on va aideu les pays pauvres…mais c’éteu pour mieux les domineu !
–  on va simplifieu tout… mais c’éteu pour mieux nous embrouilleu !
–  on va tout libéreu…mais c’éteu pour mieux nous encadreu !
 
Après un tremblement de terre, comme en Italie, faut pas reusteu trop longtemps à compteu les morts mais faut tout reucommenceu, tout reconstruire en se donnant la main.

La vie, c’est ici et aujourd’hui ! Et les joyeuses Pâques reviendront !
 

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 22 avril 2009

 La crise est finie

Ca se vaïyeu pas core mais les zindics scientifics sont ben là, d’après les zexperts, pour dire qu’on éteu au fond de la mare et donc qu’on ne pouveu pu que reumonteu :
 
– les belges ont retrouveu leur humour belge pour investir dans les zinvestissements ;
– la Germaine a perdu son plâtre et recommenceu à courir comme un lapin de garen-ne ;
– les ouveurieux d’Heuliez ont éteu reudresseu pour faire rouleu leur peutite charrette électrique ;
– les zescargots éteu reuveunu mais avec une seule corne ;
– les zalgériens ont réélu leur jeune président avec plus de voix que d’électeurs ;
– les zindiens vont voteu pendant un mois pour leur députeu ;
– les zuniversitous tourneu en rond ou vendeu leurs dipiomes aux chinois (pasqu’on arriveu pas à fourgueu nos rafales) ;
– les granwds doctous vouleu pas de la réforme à la mère Bachelot qu’éteu mère Cantile ;
– l’hiver rigoureux a fait fondre les banquises et liquideu 6.000 vieux qu’éteut pas solides ;
 
Qui feuseut ben son jardin au printemps
Le feuzeu pour les quatre-temps
 

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 29 avril 2009

 MAI, c’éteu le mois le pu biauw 

 
J’avais pourtant annonceu, la seumain-ne dernieure, que la crise éteu finite avec le retour des zhirondelles et le chanwt des coucous. Eh ben, person-ne n’a voulu me craire : les ouveurieux ont continueu d’être licencieu et d’enfermeu leurs chefaillons, les grands patrons à se surpayeu avec l’argent des cons-tribuables. Le minisse Halte-au-feu a dit qu’y avait le feu mais que c’éteu que de la paille sécheu. Mon Sarko est teurjous le meullieure des chefs de la pianète et n’a pas peur de le dire et d’enfonceu les p’tits copains.
 
L’hUMour Peu éteu jalouse du Peu Seut qu’aveu une belle Segolène qui feuzeut rire (jauwne) en demandant pardon pour les méchanceuteux de Sarko ; eh ben, y zont envoyeu la belle DATI faire rire les jeueunes sur l’Europe. C’éteu comme un concours de poufferies ; ça feuzeu partie du plan Marche ou crève annonceu pour not’ belle jeunesse au chômag et du plan anti-jungle pour les zimmigreux et des biauws rapports sur nos prisons.
 
Dans deux jours, on feura la fête du preumier mai. C’est le mois des maris et tous les marris qui vont chanwteu derrière les bannières leur mère chérie, leur chère patrie, qu’éteu la classe des travaillous. Mai, c’éteu le mois le pu biauw.
 

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


NOTES:

J’AI VIN ........ c’est le G 20, notre ami Herveu interprète tout à sa façon !