Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Chronique en gallo : le jeu de quilles

Chronique en gallo : le jeu de quilles

Ecrit le 5 mai 2010

 Dominos ou jeu de quilles ?

Not’ Europe sereu en train de joueu aux dominos : les 27 pays qui se teneu par la barbichette tombeu dans la mare sans fond de la dette, de la faillite, de la pourriture… Mais maïye, je penseu que c’éteu plutôt un jeu de quilles où y a hein-ne joueuse qui lanceu les boules (je voudrais pas êtes son bon-hon-me) : c’éteu mon Angela ! A force d’attendre pour aideu la Graisse à dégraisseu, elle feuzeu danseu les spéculos et punisseu les dépensous (qui pourtant enrichisseu toutes les fourmis zallemandes)

Pendant ce temps-là, mon Sarko et sa Carla feuzeu les biauws et les courbettes (à 45°) à Chine Tao…et les tourisses sur la muraille et à Champ de Pagaïlle, la grande faïye.

Les paizans feuzeu voir leurs beaux tracteurs aux parisiens applaudis par le gouvernement qui prépareu hein-ne bonne tambouille pour les prochain-nes zélections.

Les chemises rouges éteu en Thaïlande, la marée naïye en Louisianne et la grosse chaleur tueu les nigériens sans zémouvoir person…c’est pas un évènement quand les quilles tombeu toutes seules d’inanition !

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 12 mai 2010

 GuEUrNOUILLAGES AU GREUNELLE

 
Y paraitreu que la grosse montagne verte que mon Sarko aveu annonceu à gros sons de trompe va accoucheu d’hein-ne peutite souris grise pour kauwse de gros lobies et désamour del’hUMeuPeu. Encore hein-ne belle réforme qui s’envoleu avec nos saints de glace !

« Les trois saints au sang de navet
Pancrace, Mamert et Servais
Sont bien nommés les saints de glace
Mamert, Servais et Pancrace ! »

En Grèce, c’éteu putôt chauwd et le sang a couleu chez les banquieux. Ma Angela et ses suivous courageux de l’Europe geleue attendeu les peur-chein-nes victimes des notous voyous.

Not filou Filons prépareu un granwd pianw d’hausses téreintés pour les pauv’s déjà éreintés ; y profiteu des saints de glace pour geleu toutes les dépenwses (sauf le bouclieu fiche mal qu’éteu trop chauwd).
 
Ça va pas mieux chez nos vaïzins Innegliche : Cambronne (qui a surement dit le mot du général en se réveillant) n’a pas de majoriteu et le Laboureur non pu. Pauv’Europe, ça grenouilleu partout !

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 19 mai 2010

 Retour au sacreu

 
Deupé queuques jours, on n’ouï que des mots reuligieux : l’Europe et l’Euro éteu sauwveux, mon Sarko éteu le sauwvou ; Braoun s’est sacrifieu pour Cambronne ; tous les zeuropéens (mein-me les richous, parait-il) vont faire des sacrifices pour entreu dans la rigueur monastique (mais faut pas dire le mot tabou…que sur fesse bouc !) ; les prêtres pédos, tentés par le diable vont païyeu pour leurs crimes et expieu leur pécheu (mais le Vatican et le bon pape treize et trois en prière à Fatima ne sont responsables de rein et ne vont surtout pas changeu leur discours moyennageu sur la sexualiteu et la loi du ceulibat des cureux !)
 
Nos jein-nes de la crise inventeu des zapéros géants et des comas zéthyliques pour emmerdeu Sarko-le-buveur-d’eau, le père fouettard…et le souteneur du Fouquet’s, des jeux d’argent et des paris. Mein-me si ça se termineu au cimeutière pour queuque zuns, ça me rappelleu les petits bals du sameudi saïye d’aut’faïye ou la tourneu des ceullieux où c’éteu ben paraïlle.
 
Certein-nes commissions aussi éteu rétro et tant pis si ça feuzeu des morts d’ouveurieux à Karachi et risqueu de reuveunir sur le nez de not’président qui aveu financeu son copain Balle à mou ; le Lizieu et Ma tignon monteu la garde et classeu tout secret-défiance. Retour au mystère sacreu et ben cacheu !
 
Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 26 mai 2010

 Cavalieu seul ou la Deuzunion

 
Les mots de la semain-ne ont chanwgeu : on n’est pu dans le sacreu mais dans le concreu. On va tous rembourseu la dette à Sarko avec la Constitution (surtout les socialisses demain) ; les collectiviteux locales vont ramasseu les impôts des pauv’s pour que l’Etat les rembourse aux richous. C’éteu le temps des cavalieux seuls et des deuzunions partout.
 
Le Peu Seut feuzeu signeu son programme par les militants et annonceu son pianw pour nos reutraites ; ça a mis not filou Filons en grosse colère surtout quand on veut taxeu les banques qui n’aimeu que ramasseu les sous. Angela a enfourcheu, seule, son cheuvauw pour attaqueu les traidous et les états zeuropéens dépensous et deuzunis ; not’ Christine (la garde) a sorti son chignon mais c’éteu de la frime : Paris et Berlin éteu teurjous en lune de miel pisqueu mon Sarko tient la main d’Angela pour marcheu vers la règle d’or et lui teuleuphone, la neu, pour la bizeu (ou la baizeu ?)
 
Les zétats dézunis d’amérique laisseu entreu d’un coteu les mexicains bazaneux pour les regardeu en face yes et de l’auwt‘ du mazout ben naïye dans ses nids à touristes.
 
Paraïlle, l’ONU qui prépareu des belles sanctions contre l’Iran est monteu à chevauw contre les don quichotte du Brésil et de Turquie qui signeu un traiteu atomique pour ideu les Perses et bentout les Coréens en bisbille…Les cheumises rouges ont pris des cheumises et des drapeaux bianwcs.
 
Not’ mond’ éteu ben uni dans son champ de courses !

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu