Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Humour + Masculin-féminin

Humour + Masculin-féminin

Masculin-féminin

Il était une fois trois hommes en excursion.

Soudain ils arrivèrent à une grosse rivière déchaînée. Il leur fallait pourtant se rendre de l’autre côté, mais comment faire ?

– Un des hommes pria Dieu en disant : Je vous prie Mon Dieu, donnez-moi la force de traverser la rivière. POUF..., Dieu lui donna de gros bras et des jambes très fortes, et il fut capable de traverser la rivière à la nage en deux heures, mais faillit se noyer à trois reprises.

– Voyant cela, le deuxième homme pria lui aussi : Je vous en prie mon Dieu, donnez-moi la force ... et les outils pour traverser la rivière. POUF..., Dieu lui donna une chaloupe et des avirons et il put traverser la rivière en une heure, mais à deux reprises il faillit chavirer .

– Le troisième homme fort de l’expérience de ses deux compagnons, décida lui aussi de prier Dieu : Je vous en supplie oh mon Dieu, donnez-moi la force, les outils ... et l’intelligence pour traverser la rivière. POUF... Dieu le changea en femme. Elle vérifia la carte, marcha environ 200 mètres en amont et traversa le pont.

Sur le pont d’Avignon, on y danse, on y danse ...


Lune de Miel

Une coutume vieille de 4000 ans, à Babylone, voulait que
pendant le mois qui suivait un mariage, le père de la mariée devait offrir à boire à son beau-fils autant de mead qu’il pouvait. Le mead était une bière à base de miel, et comme le calendrier était basé sur les cycles lunaires, cette période était appelée le mois du miel, et d’où, de nos jours la Lune de Miel ...


Les Marseillais ont ils de l’humour ???

Le grand savant Einstein, un peu farfelu et farceur, se trouve à un cocktail et un quidam vient l’aborder.

Einstein lui demande : Quel est ton QI (quotient intellectuel ) ? 250, dit-il. Alors, Einstein lui parle de la relativité, des trous noirs...

Un peu plus tard, une autre personne vient l’aborder : Einstein demande : Quel est ton QI ? 150, dit-il. Alors, Einstein lui parle du droit international, des problèmes éthiques dus aux manipulations génétiques....

Un peu plus tard, une troisième personne vient l’aborder : Einstein demande : Quel est ton QI ? 100, dit-il. Alors, Einstein lui parle du gouvernement, des prêts hypothécaires, du prix de l’essence...

Un peu plus tard, une quatrième personne vient l’aborder : Einstein demande : Quel est ton QI ? 50, dit-il. Alors, Einstein lui parle de Loft Story, Star Academy, l’Ile de Tentation....

En fin de soirée, une dernière personne vient l’aborder : Einstein demande : Quel est ton QI ? 10, dit-il. Alors Einstein lui demande : Et l’OM, ça va ?


Enfer et damnation

Un jour, alors qu’elle marchait dans la rue, une femme, une de ces cadres à qui tout réussit, est tragiquement heurtée par un autobus et meurt. Son âme arrive au Paradis où elle est accueillie par St Pierre.

– Bienvenue au Paradis ! Avant de vous installer ici, il semble que nous ayons un problème. Voyez-vous, c’est plutôt étonnant mais nous n’avons jamais eu de femme « cadre » jusqu’ici et nous ne sommes pas tout à fait sûrs de ce que nous devons faire de vous.
– Aucun problème, laissez-moi simplement entrer...
– J’aimerais bien mais j’ai des ordres qui viennent d’en haut. Ce que nous allons faire, c’est vous laisser passer un jour en Enfer et un jour au Paradis et ainsi vous pourrez choisir où vous voudrez passer l’éternité.
– Je pense que j’ai déjà fait mon choix. Je préfère rester au Paradis !
– Désolé, mais nous avons des règles...

Et ainsi St Pierre emmena la femme cadre dans un ascenseur qui descendit en Enfer. Les portes s’ouvrirent et elle se retrouva sur le green d’un terrain de golf magnifique. Un peu plus loin, il y avait le country club et devant, tous ses amis, bien habillés, qui l’acclamaient. Ils s’approchèrent, l’embrassèrent et parlèrent du bon vieux temps. Ils firent un excellent parcours de golf et, le soir, allèrent au country club où ils dégustèrent un excellent steak, du caviar, et du homard, soirée au champagne s’il vous plaît. La femme rencontra le Diable qui est réellement quelqu’un de charmant et elle passa un merveilleux moment à raconter des histoires et à danser. Elle passa un si bon moment qu’avant qu’elle ne s’en rende compte, il était temps de partir. Tout le monde lui serra la main, lui fit au revoir et elle monta dans l’ascenseur.

Celui-ci retourna au Paradis et elle retrouva St Pierre. « Maintenant, vous allez passer un jour au Paradis ». Elle passa ainsi les 24 heures suivantes allongée paresseusement sur les nuages à jouer de la harpe et à chanter des cantiques. Elle passa un si bon moment qu’avant qu’elle ne s’en rende compte les 24 heures étaient passées et St Pierre était de retour pour l’emmener.

« Alors, vous avez passé un jour en Enfer et un jour au Paradis. Maintenant, vous devez choisir pour l’éternité ».. La femme réfléchit un instant et répondit : « Eh bien, je n’aurais jamais cru que je dirais ceci, le Paradis est vraiment bien mais je crois que je me plairai davantage en Enfer ». Alors, St Pierre l’escorta jusqu’à l’ascenseur et elle descendit à nouveau en Enfer. Là elle se retrouva dans un paysage désolé plein d’immondices. Elle vit ses amis vêtus de haillons ramassant les saletés pour les mettre dans des sacs. Le Diable vint vers elle et lui mit une main pesante sur l’épaule. La femme balbutia : « Je ne comprends pas. Hier j’étais ici et il y avait un parcours de golf ; nous avons mangé du homard et nous avons dansé et nous nous sommes bien amusés. Maintenant, c’est un désert d’immondices et tous mes amis semblent misérables ». Le Diable la regarda et sourit : « Vous êtes cadre, vous devriez connaître le principe : « Hier nous vous recrutions. Aujourd’hui, vous faites partie du personnel ». »..


Ecrit le 3 juin 2004 :

Le dico fou

Le dico fou

AUTOBUS : Véhicule qui roule deux fois plus vite quand on court après que lorsqu’on est dedans.

CAPITALISTE : Personne qui se rend en voiture climatisée de son bureau climatisé à son club climatisé pour y prendre un bain de vapeur.

CONSULTANT : se dit de celui qui consulte ta montre, te dit l’heure, et te fait payer la prestation.

ÉCONOMISTE : expert qui saura demain pourquoi ce qu’il a prédit hier n’est pas arrivé aujourd’hui.

FACILE : se dit d’une femme qui a la moralité sexuelle d’un homme.

GROS BONNET : se dit d’une personne qui a le bras long et qui n’est pas une petite tête

INTELLECTUEL : se dit d’un individu capable de penser pendant plus de deux heures à autre chose qu’au sexe.

MAL DE TÈTE : contraceptif le plus utilisé par les femmes.

NYMPHOMANE : terme utilisé par certains hommes pour désigner une femme qui a envie de faire l’amour plus souvent qu’eux.

ORTHODONTISTE : Magicien qui vous met dans la bouche, une partie de ce qu’il vous retire des poches.

PESSIMISTE : optimiste qui a l’expérience.

PROGRAMMEUR : personne qui résout, de manière incompréhensible, un problème que tu ignorais avoir.

PROGRÈS : Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.

PSYCHOLOGUE : c’est celui qui regarde les autres quand une jolie femme entre dans une pièce.

RÉVEILLE-MATIN : Instrument inventé pour réveiller les gens qui n’ont pas de jeunes enfants.

SARDINE : Petit poisson sans tête qui vit dans l’huile.

SNOBISME : Action de s’acheter des choses qu’on n’aime pas avec de l’argent qu’on n’a pas dans le but d’impressionner
des gens qu’on n’aime pas.

SYNONYME : Mot à écrire à la place de celui dont on n’est pas certain de l’orthographe.

TRAVAIL D’ÉQUIPE : C’est la possibilité de faire endosser les fautes aux autres.


Ecrit le 17 novembre 2004

Billet d’humour

Trois hommes et trois femmes voyagent par train. À la gare, les 3 hommes achètent chacun un billet et réalisent que les 3 femmes n’en achètent qu’un.

« Comment allez-vous faire pour voyager avec un seul billet ? » demande l’un des hommes.

« Regardez et vous verrez » répond une des femmes.

Tout l’monde embarque et les 3 hommes prennent chacun un siège pendant que les 3 femmes courent aux toilettes et ferment la porte. Peu après le départ du train, le conducteur ramasse les tickets. Il frappe à la porte des toilettes et dit : « Ticket s.v.p. » La porte s’ouvre légèrement et un bras en sort avec un ticket à la main. Le conducteur le prend et s’en va. Les 3 hommes, ayant vu ce qui est arrivé, trouvent que c’est une brillante idée.

Alors au retour ils décident de faire la même chose afin de sauver un peu d’argent. À la gare, ils n’achètent donc qu’un seul ticket de retour, mais, à leur étonnement, ils réalisent que les 3 femmes n’en achètent aucun.

« Comment allez-vous faire sans aucun ticket ? » demande l’un des hommes.

« Regardez et vous verrez » leur dit une des femmes.

Une fois embarqués, les 3 hommes s’enferment dans une toilette, et les 3 femmes dans une autre. Après le départ du train, une des femmes sort de la toilette et frappe à celle où sont enfermés les hommes. « Ticket s.v.p. » dit-elle.

Et je me demande encore pourquoi les hommes pensent qu’ils sont plus intelligents que les femmes.


Ecrit le 12 janvier 2005 :

Dieu avait presque fini de créer l’univers quand il s’aperçut qu’il lui restait deux articles dans son sac, aussi décida-t-il de les partager entre Adam et Ève.

Il indiqua qu’un des articles restant permettrait à son propriétaire de pisser debout. « C’est un bidule très pratique » , expliqua Dieu, « et je me demandais si l’un de vous deux aimerait l’avoir ».

Adam se mit à sauter d’excitation : « Oh, donnez-le moi ! J’adorerais être capable de faire ça ». Ève, en souriant, dit à Dieu que si Adam voulait l’avoir, elle serait heureuse de le lui laisser.

Dieu donna à Adam l’article qui lui permettrait de pisser debout et qui l’excitait tant.

Adam commença par viser le tronc d’un arbre pour ensuite écrire son nom dans le sable, en riant de bonheur de trouver autant de plaisir avec son nouveau jouet.

Dieu et Ève le regardèrent un moment, puis Dieu dit à Ève :

– « Bon, eh bien tu n’as qu’à prendre l’article restant. »

– « Comment cela s’appelle-t-il ? »
demanda Ève.

– « Un cerveau » répondit Dieu.