Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Humour ... anticipation ?

Humour ... anticipation ?

Ecrit le 1er janvier 2003

Anticipation ?

Au commissariat :

– Monsieur l’Agent, on vient de m’agresser ! Un type armé m’a volé mon portefeuille et ma montre !
– Nous nous en occupons immédiatement, monsieur. Puis-je avoir votre carte de crédit ?
– Bon sang, elle est dans le portefeuille qu’on vient de me voler ! Il faut que vous attrapiez le voleur d’abord.
– Dans ce cas, vous devez laisser des ar-rhes. Ce sera 200 euros, s’il vous plaît.
– Mais enfin, puisque je vous dis qu’on m’a volé tout mon argent ! Je n’ai AUCUN moyen de paiement sur moi !
– Désolé, monsieur, dans ce cas je n’ai plus qu’à vous souhaiter une bonne journée. Merci de vous être arrêté chez « Sécurité Droit & Ordre, SA » et pensez à acheter nos actions !

À la bibliothèque :

– Désolé, monsieur, de nos jours le rayon éducation n’a ni « Guerre et Paix », ni les œuvres complètes de Shakespeare, ni « Les mémoires d’Anne Franck ». Nous n’avons tout simplement pas le rendement suffisant et notre chiffre d’affaires est médiocre. Et puisqu’il ne vous reste que très peu de fonds sur votre carte de crédit de bibliothèque, je vous suggère d’emprunter « Traits d’esprit et sagesse de Jacques Chirac » ou « Comment se faire des amis en bombardant des populations » par Georges W.Bush. Depuis que nous facturons à la page, ils sont devenus extrêmement bon marché ! Et la Bible fait l’objet d’une promotion spéciale : seulement 10 centimes ! N’oubliez pas de les rapporter dans les temps ! Sinon ...

Publicité :

« Ne demandez pas ce que vous pouvez faire pour votre pays ! Demandez ce que vous pouvez PAYER pour votre pays ! Pensez-y, les missiles sont la base de la démocratie, et ils ne sont pas donnés ! »

En traversant la rivière :

– Eh, toi, t’as pas le droit de traverser ici. Faut que tu prennes le nouveau pont de luxe 20 km en amont qui coûte 2 euros pour les piétons. Comment veux tu que la filiale de « Pont de la Concorde, SA » fasse des bénéfices si vous n’empruntez que les vieux ponts pas chers ? En plus, celui-là est déjà vendu et il va être transporté à Yokohama !
– Mais je n’ai pas besoin d’un pont de luxe très cher, et je marcherai très lentement..
– M’en fiche ! Allez, dégage !

Chez « Monsanto, le roi du super fast food » :

– Un verre d’eau et un hamburger ? Tout de suite, monsieur. Voulez-vous de l’eau ordinaire du robinet avec saletés standard à 1 euro le verre, ou de l’eau super-octane Monsanto légèrement modifiée high-tech enrichie en neutrons à 3 euros ? Elle accompagne merveilleusement bien nos hamburgers de chenilles génétiquement
modifiées.

Deux barbus vêtus de vestes en cuir qui sonnent à la porte :

– ’jour, madame. Apparemment vous n’avez toujours pas réglé les 29,36 euros que vous devez aux impôts. Nous sommes des « Brigadiers de recherche » et nous aimerions savoir si vous préférez payer tout de suite ou vous faire casser les deux jambes ? Et n’oubliez pas les frais de collecte de 250 euros ! Charmante petite fille que vous avez là. Ça serait dommage qu’il lui arrive quelque chose, n’est-ce pas ?

Le président, à la télévision :

– J’ai le plaisir de vous annoncer que nous allons économiser 32 milliards en externalisant notre défense nationale à la Guarde civile ukrainienne. Cela va nous permettre de consacrer 17 millions de plus à la défense et d’accorder des réductions d’impôts de 19 milliards au moins, aux plus gros contribuables . Bien sûr, certains diront que cela nous coûte plus que ce que nous allons économiser. Mais dites-vous bien que nous le faisons pour la France et la Démocratie. Que Dieu vous bénisse tous !

À une réunion du comité d’administration de la « Nouvelle Société Française de Conseil » :

– J’ai le plaisir de pouvoir vous dire que notre offre d’achat des deux prochaines années de gouvernement au Zaïre, à Dubaï, au Venezuela et à San Marino est un succès absolu. En conséquence, nous allons pouvoir falsifier les comptes sur une échelle sans précédent dans l’histoire économique. Au fait, est-ce que quelqu’un ici parle le zambien ?

Dans un tribunal américain :

– Votre Honneur, nous les jurés estimons en notre âme et conscience, que l’accusé, Arthur S. Greenpeace, est coupable d’avoir conduit un véhicule consommant moins de 15 litres au cent.
– Très bien. Arthur S. Greenpeance, au nom des « Services Juridiques Standard Oil », je vous condamne à être envoyé dans les caves de la « Maison de Correction Esso » où l’on vous inculquera avec force le comportement patriotique approprié. Hé ! Il essaie de s’échapper ! Rattrapez ce petit salaud d’environnementaliste !

A la maison :

– Maman, il y a du Coca qui sort du robinet d’eau froide !
– Tais-toi et bois, Bertie ! Nous devons boire 20 litres de ce truc chaque semaine pour avoir le droit d’acheter de l’eau ! Et ils ont le contrat pour encore 2 ans !

À l’hôpital :

– Alors comme ça vous n’avez pas d’assurance maladie, pas de carte de crédit, pas d’argent et pas de domicile fixe ? Et vous voudriez que nous, à « Santé et Compassion », nous vous ôtions le couteau que vous avez dans le dos et que nous arrêtions l’hémorragie ? Non mais oh, faudrait peut-être revenir les pieds sur terre ! Vous devriez être content qu’on ne vous facture pas le nettoyage de la moquette !

Journal télévisé :

« Le poste de procureur général a été attribué pour les 4 prochaines années à Cathy Bush, âgée de 5 ans, la dernière née du »Bush Impérial, SA« , le florissant conglomérat-gouvernement. Un porte-parole de Mlle Bush indique que son projet politique consiste à combattre le terrorisme et à faire des caprices quand on lui refuse des bonbons. »

Lettre à Jean Dupont :

« Cher monsieur, nous avons le plaisir de vous informer que votre code ADN a désormais été breveté par »Laboratoires Humains, SA« sous la référence J.D.#672391/974QD. À l’avenir, nous vous remercions de renoncer à créer toute progéniture requérant l’usage de spermatozoïdes contenant votre code breveté, à moins de nous verser des frais d’étalon de 1850 dollars par descendant. Cordialement »

Au centre-ville, à Paris :

– Nous avons ici un rapport indiquant que vous n’avez pas payé votre taxe sur l’air depuis votre emménagement le mois dernier !
– Désolé, l’air est tellement pollué ici que je pensais que je respirais gratuitement dans cette zone.
– N’essayez pas de noyer le problème, petit malin ! Comment voulez-vous que les actionnaires des « Approvisionnements d’Air - Fours à Charbon » vivent si vous ne payez pas vos taxes ! Mais nous sommes un pays de liberté, vous avez tout à fait le droit de choisir d’arrêter de respirer !

Énervement dans le métro :

– Aaaaaaaaaaah ! J’en ai rien à faire de ce que disent l’OMC, le FMI et la Banque mondiale, je deviens fou ! Cette vie est devenue un véritable cauchemar !
– Faites attention à ce que vous dites, je travaille pour la CIA !
– Hé, mais vous n’êtes pas censés espionner sur le territoire de la France.
– Nous sommes l’Agence de Contrôle des Individus désormais, alors vous feriez mieux de la fermer et de vous tenir à carreau. Ou d’aller crever !

Bonne année à tous ! L’avenir est souriant ! Le monde des affaires sait ce qui est bon pour nous et nous pouvons lui faire confiance. Il nous a bien montré son respect des lois, de l’éthique et de la morale, ces dernières années. Que pourrions-nous faire de mieux que de lui accorder une liberté d’action totale ?

Par Jerre Skog. Écrivain suédois, musicien
et observateur alternatif,
vivant en Allemagne depuis 1999.