Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCSD-Com’Com’ du Secteur de Derval > CCSD - 2009-2010 > CCSD - réunion de janvier 2009

CCSD - réunion de janvier 2009

Ecrit le 11 février 2009

 Débat SCOT   à la CCRD

La CCSD   (Com’Com’   du secteur de Derval) s’est réunie le 27 janvier 2009 pou entendre, notamment, un exposé de M. Giffard, Directeur du Syndicat d’urbanisme du Pays de Vitré, venu parler de la démarche SCOT   (schéma de cohérence territoriale).

Les SCOT   ont été créés par la loi SRU de décembre 2000. Dans la région de Châteaubriant le Président Alain Hunault ne voulait absolument pas en entendre parler ! C’est notamment la Sous-Préfecture qui a fini par lui faire entendre raison.

Un SCoT   fixe les objectifs d’aménagement et d’urbanisme en prenant en compte les politiques :
– de l’habitat social et privé
– des infrastructures de voirie et de transports collectifs
– des déplacements
– d’implantations commerciales
– de protection de l’environnement...

Il faut veiller cependant à ne pas faire un document « technocratique ». C’est pourquoi il est heureux de voir l’une des orientations du Pays de Vitré (2) : renforcer la cohésion sociale et urbaine. Ce qui suppose :
– Assurer la production de logements et
notamment de locatifs.
– Mieux répartir l’habitat locatif aidé
– Poursuivre l’effort en accession sociale
– Densifier les agglomérations
– Renforcer la mixité sociale et maintenir la qualité de vie dans tous les quartiers.

Espérons que le futur SCOT   du Pays de Châteaubriant   saura s’intéresser aux réalités de vie des habitants. Les élus accepteront-ils de voir des non-élus intervenir dans cette réflexion. Pas sûr, à entendre ce que dit M. Louer, maire de Derval, non sans mépris.

 Pas le choix

En tout cas, une réflexion a été loupée : la CCRD doit-elle se développer vers le Nord (en suivant l’axe de la quatre voies Nantes-Rennes) ? La réponse est non : puisque les autres intercommunalités de Loire Atlantique ont déjà élaboré leur SCOT  . En restant dans son splendide isolement la CCRD est condamnée à se développer vers l’Est (vers Châteaubriant), en veillant à ne pas se faire « bouffer ». « Cela suppose que nous soyons bien présents dans les discussions » a dit un délégué.

En fin de réunion la CCRD a accepté de verser un complément de subvention de 6000 € à la Halte-garderie de St Vincent des Landes pour pallier ses difficultés de trésorerie — et de subventionner (1600 €) le festival de théâtre amateur 2009.

(2) On peut trouver des explications détaillées ici : http://www.paysdevitre.org en cliquant sur « Scot   » dans le menu à gauche de l’écran.