Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > b. Ecoles primaires > Une nouvelle école à Erbray

Une nouvelle école à Erbray

Ecrit le 20 décembre 2006

Samedi 9 décembre 2006, en un jour de beau temps, a été inaugurée l’école neuve d’Erbray ou plus exactement le complexe scolaire et périscolaire.

A proximité de la salle de Sports, et de l’école privée Sainte Anne, le nouvel ensemble s’étend sur 2600 m2 couverts, en deux parties :

– Un groupe scolaire doté de 8 classes (5 primaires et 3 maternelles, avec salle de repos comprenant 34 petits lits) ; 4 ateliers (un pour deux classes) ; salle de motricité, salle multi-activités, bibliothèque, documentation ; salle des maîtres.

– Une partie enfance jeunesse avec le restaurant scolaire, des salles pour l’accueil en centre de loisirs péri et extrascolaire, le foyer des jeunes et le plateau sportif.

Discours du m

Cet ensemble qui peut apparaître comme important ne fait que répondre aux besoins de la population puisque les classes furent saturées dès l’ouverture en septembre 2006, avec au total 200 enfants contre 170 à la rentrée 2005.

L’architecture, les matériaux utilisés, l’importance du projet, qui génère des économies d’échelle, ont permis de bien maîtriser les coûts : 1256 € le m2.

Les espaces sont vastes. Les salles de classe donnent sur une « rue » centrale et un « regard » est percé dans chaque classe donnant un aperçu sur la « rue ». On y note deux cours de récréation distinctes (pour les petits et pour les plus grands) et des couleurs vives un peu partout (jaune, vert, rouge ...). Le parti pris de l’architecte : jouer à la fois sur l’image et sur l’usage. Il faut que ce soit beau, mais aussi que chacun s’y sente bien.

Dans son discours, le maire Jean Poulain, a retracé l’histoire de ce groupe scolaire qui s’est fait avec une grande concertation, et non sans choix douloureux quand il a fallu, par exemple, abandonner la petite école située à la Touche d’Erbray.

Sur un total de 3 265 412 € HT  , les subventions se montent à 906 176 € soit 27,7 %. Jean Poulain a regretté, cependant, que « les aides soient aussi inégales : 19 % pour le groupe scolaire, et 52 % pour le reste » [pour mémoire, le bowling de Châteaubriant a bénéficié de 53 % de subventions].

Le maire, Jean Poulain,

Le Président du Conseil Général, Patrick Mareschal, s’est réjoui d’inaugurer cette école, « symbole du dynamisme d’une commune en bonne santé démographique ». Il a rappelé que le Conseil Général n’a en charge que les collèges et que les écoles primaires sont de la compétence des communes. Le Conseil Général a cependant apporté une subvention « car nous sommes attentifs à accompagner les territoires dans leurs projets ». « Il vaut mieux relever le défi de la croissance que de gérer le déclin » a-t-il conclu.

La Caisse d’allocations familiales a rappelé que son rôle n’est pas seulement de distribuer des fonds en direct aux familles, mais qu’il est aussi d’aider au financement des équipements concernant les enfants. C’est ainsi que la CAF a apporté 222 925 euros, les trois quarts en subvention, le reste en prêt à 0 %.

Ecole d’Erbray,

Michel Micossi, inspecteur de l’Education nationale, a rappelé que, depuis 2002, il a connu 60 ouvertures des classes dans l’arrondissement de Châteaubriant, dont 50 dans l’enseignement public. « ceci montre la vitalité du territoire ».

[ndlr : cette vitalité est mal répartie puisque Châteaubriant continue à voir diminuer le nombre d’enfants dans ses écoles]