Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Enfance jeunesse > Moisdon : une histoire de subvention perdue et retrouvée

Moisdon : une histoire de subvention perdue et retrouvée

Ecrit le 3 janvier 2007

 Sens interdit à l’école

 Accueil glacial à la Com’Com’  

Le 13 décembre, dans un communiqué, l’association pour la construction d’une école publique à Moisdon, déclarait : « Les inconvénients initialement prévus dus à l’installation de l’Ecole Publique dans l’ancienne école catholique se vérifient de jour en jour. Les Parents ont fait des efforts pour accepter cette situation. Il s’avère aujourd’hui que l’engagement de la Mairie d’ouvrir l’Ecole Publique neuve en septembre 2007 sur le Pôle Enfance pourrait ne pas être tenu...

LES PARENTS NE SAURAIENT
ACCEPTER UN REPORT,
LEUR PATIENCE A PRIS FIN... ».

Alors le 19 décembre, des militants se sont présentés à la réunion de la Communauté de Communes du Castelbriantais, dans le froid glacial, avec pancartes et banderoles. Soirée animée, ma foi, M. le Maire de Moisdon exprimant son ras le bol « des petits noyaux fouteurs de bordel ».
– « Dites moi ce que j’aurais dû faire ! »...
– une école en temps et en heure, pardi !

En tout cas, éviter ce type de maladresse

Moisdon

(voir photo du panneau qui se trouve
devant l’école !).


Ecrit le 21 février 2007 :

Ecole publique de Moisdon : l’appel d’offres pour la construction de cette école a été déposé par la municipalité le 1er février 2007. Les travaux pourraient commencer en avril 2007 et durer 8 mois, ce qui fait une livraison pour novembre. Espérons que les enfants pourront y rentrer début janvier 2008 ... enfin !


Note du 9 janvier 2008

Les travaux vont bon train. L’école devrait être livrée pour Pâques. Le Conseil Général accorde une aide supplémentaire de 45 000 €


Ecrit le 26 mars 2008

 Amicale Laïque, une histoire de subvention perdue et retrouvée

L’Amicale Laïque de Moisdon la Rivière a adressé une lettre au Conseil Municipal, à la suite de la réunion du 3 mars au cours de laquelle celui-ci a refusé de lui accorder une subvention. L’Amicale Laïque rappelle qu’elle n’est ni une association de parents d’élèves, ni un organisme de gestion de l’Ecole Publique.

« Lors de ce conseil vous avez précisé l’attribution de subventions aux mêmes associations que l’an passé et pour le même montant sauf pour l’une d’entre elles. Interrogés par une conseillère vous avez dit ne pas avoir reçu de demande émanant d’autres associations.

Une demande de l’Amicale Laïque ne vous évoquant aucun souvenir, cette personne vous informa alors qu’elle sait qu’une demande a été déposée. Et là, surprise, notre courrier est extrait d‘un dossier d’un élu. Cette attitude a choqué les citoyens qui assistaient à la dernière séance de votre mandat ».

« Votre pouvoir vous permet d’attribuer des subventions aux associations de votre choix et cela est tout à fait respectable dans la mesure où vous en assumez la responsabilité ».

« La présidente de l’association assistait à ce conseil, vous aviez toute possibilité de l’interpeller afin de lever toute ambiguïté, vous ne l’avez pas fait ».

« Ces faits se sont déroulés en pleine campagne électorale ; nous avons fait le choix d’attendre le résultat du scrutin avant de les relater publiquement » dit le communiqué de l’Amicale Laïque.

-------------

Ecrit le 22 décembre 2010

 Un premier tournoi à Moisdon

Tournoi à Moisdon

Pour une première ce fut une réussite : 15 adultes et 17 enfants ont participé le 5 décembre au tournoi de tennis de table organisé par l’amicale laïque de Moisdon la Rivière. Les résultats :
– finalistes enfants Tristan Bouret, Benjamin Rehel, Pierre Clouard, Paul Raute. Le gagnant : Paul Raute
– finalistes adultes : Geoffroy Barillé, Gaël Mauron, Samir Gaudin , Pierre Chiron. Le gagnant Pierre Chiron
Ce succès incite les organisateurs à renouveler ce type de manifestation. Autre innovation, un tournoi de Tarot à Cinq sera organisé vendredi 11 Février à 20h30.