Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCSD-Com’Com’ du Secteur de Derval > CCSD - 2009-2010 > CCSD - février 2010 : oh la belle bleue !

CCSD - février 2010 : oh la belle bleue !

Ecrit le 3 mars 2010

 La démocratie ça pète et ça disparaît

Violet, rose, jaune, bleu, gris, orange, bistre. Les feuilles de papier où figuraient les chiffres du Compte Administratif de la Com’Com’   du secteur de Derval, portaient des lignes et des colonnes de belle couleur. C’est comme les feux d’artifice, ça pète et ça disparaît. Les documents sont publics, pourtant, de par la loi. Mais secrets sans doute par chez nous : les journalistes, pourtant assidus aux réunions, n’en sont point destinataires. Et quand ils demandent ces documents on leur répond que c’est tout à fait exprès qu’ils ne les ont pas eus. …

Donc, à cette réunion, nous avons entendu des chiffres, des chiffres, des chiffres. Contentez-vous de savoir que le budget principal fait apparaître un excédent global de 1 543 000 € et des poussières en fonctionnement, et un excédent d’environ 429 500 € en investissement et que « compte tenu des restes à réaliser, il n’y aura pas d’affectation de résultat sur l’exercice 2010 ». Pour qui ? Pour quoi ? Ça, vous en demandez trop ! Les citoyens n’ont pas besoin de savoir. Et vive la démocratie à la dervalaise !

A part ça, la Com’Com’   de Derval (CCSD  ) a lancé un mandat d’étude sur le secteur des Echos, pour préparer une ZAC (zone d’aménagement concerté) en vue d’aider au développement économique. Engagement financier : 50 000 € pour les études et les dossiers administratifs.
L’aménagement de sentiers de randonnée emprunte parfois des parcelles privées pour assurer la continuité et l’amélioration d’un itinéraire d’intérêt communautaire. Les communes en feront l’acquisition et les mettront à disposition de la CCSD   afin de réaliser les travaux nécessaires.

Assainissement non collectif : les propriétaires dont les installations ne sont pas aux normes, vont devoir faire des travaux. Beaucoup d’entre eux n’en auront pas les moyens. Yves Daniel rappelle que le Conseil Général peut apporter une aide, à condition que la Com’Com’   mette la main à la poche. Mais ce n’est pas à l’ordre du jour pour l’instant.

 Agriculture

La Chambre d’Agriculture a actualisé les données agricoles sur le canton, et est venue en faire la présentation à la CCSD  .

Nombre d’exploitations agricoles :
2000 : 301
2009 : 239 soit une baisse de 20,5 %
 
Nombre d’actifs :
2000 : 478
2009 : 414 soit une baisse de 13 %
 
Il faut y ajouter 250 salariés agricoles ou para-agricoles en y incluant la biscuiterie de Derval et l’industrie viande-charcuterie.
 
Répartition :
Lait 174 exploitations
Vache allaitante 66
Volaille 33
Porc 27
Bio 12

La CCSD   représente 18 444 hectares soit 4.3 % du département, mais produit 59.4 millions de litres de lait, soit 7.8 % du département.

65.6 % des agriculteurs sont en exploitation sociétaire (GAEC ou autre) et 22.5 % des exploitants ont plus de 55 ans, âge assez élevé, malgré les 104 installations qui se sont faites en 10 ans. Un souci : 106 exploitations ont un parcellaire dispersé en ilots, voire émietté. Certaines fermes ont des problèmes de cheminement des troupeaux et des engins agricoles avec traversée de routes ou de bourgs ou sorties de ferme dangereuses.

La chambre d’agriculture souhaite mettre l’accent sur une agriculture éco-performante : économiquement et écologiquement. Il a donc été question de foncier, d’énergie, d’eau, de circuits courts. On a parlé méthanisation et panneaux photo-voltaïques en rappelant qu’il n’est pas envisageable de couvrir des terres cultivables par de tels panneaux !