Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Santé, questions générales > Handicap > Etoile du Berger - décembre 2009 - mai 2010

Etoile du Berger - décembre 2009 - mai 2010

Ecrit le 2 décembre 2009

 Etoile du Berger

L’association « Etoile du Berger », créée en 1999, a toujours le projet de créer un foyer d’hébergement pour 12 personnes handicapées mentales, de 20 à 60 ans, dans la commune du Petit Auverné.

Le projet de départ a un peu évolué dans le sens d’une plus grande ouverture, même si l’article 2 des statuts fait encore référence à la pratique religieuse. Lors de l’assemblée générale du 21 novembre 2009, il a été dit que : « la liberté de culte est complète, aucune restriction spirituelle pour être admissible en résident dans le foyer, ni pour les personnels salariés ou bénévoles ».

Le foyer mettra particulièrement l’accent sur l’accompagnement des familles « pour qu’elles puissent établir avec le résident du foyer un nouveau mode de relations dans lequel la séparation n’est pas seulement une déchirure mais aussi un passage à l’autonomie vers l’épanouissement de chacun » : rencontres   trimestrielles de la famille avec le chef de service, entretiens réguliers avec un thérapeute (psychologue, psychiatre), groupes de parole entre familles « pour partager les difficultés et les richesses de la séparation et de l’accueil au foyer »

Il ne s’agit pas, dans ce cas, de soutenir les résidents dans leur installation au foyer, ou de faire le point sur leur évolution, il s’agit « de soutenir psychiquement les familles dans l’accompagnement de leur proche »

L’association fait appel à tous ceux qui voudraient s’investir dans ce projet (contact : Evelyne Hoyet 06 81 48 80 49) - etoile.duberge(at)laposte.net


Ecrit le 2 juin 2010

La qualité d’une société est-elle liée à ses choix ? Beau sujet de dissertation en cette période d’examens ! Alors que la crise financière ravage le monde, alors que les ressources des collectivités se restreignent, il n’est plus possible d’espérer pouvoir tout faire. La politique retrouve donc une de ses noblesses : faire des choix. Choisit-on de faire une nouvelle piscine ou un nouveau rond-point ou un système de vidéo-surveillance ? Ou de donner du travail à tous ceux qui ne demandent qu’à travailler ? Choisit-on de réserver le pouvoir à une oligarchie ? Ou de soutenir le travail des associations ?

En de nombreux domaines, les militants des associations donnent des idées, donnent de leur temps. Le soutien public est-il à la hauteur ?

 L’étoile du berger

Après le Soleil et la Lune, cette planète est l’objet naturel le plus brillant dans le ciel terrestre. On l’appelle parfois « l’étoile du berger » car elle peut être facilement visible dans le ciel du matin, avant le lever du Soleil ou dans le ciel du soir. Les cultures chinoise, coréenne, japonaise et vietnamienne la désignent sous le nom d’« étoile d’or ». Son nom ? Vénus en référence à la déesse de l’amour et de la beauté.

Etoile du berger : nom choisi par une petite association créée en 1999, par un groupe de parents de jeunes handicapés mentaux et quelques amis . Projet : créer un foyer d’hébergement pour 12 personnes handicapées mentales, de 20 à 60 ans, dans la commune du Petit Auverné. Les choses évoluent doucement mais positivement :

– Le terrain, 15 000 m2, est acheté
– Le CROSMS a donné un agrément (CROSMS : Comité Régional de l’Organisation Sociale et Médico-Sociale)
– Le Conseil Général a inscrit l’établissement dans sa programmation 2008-2011
– Un Mandat de Gestion des Ressources Humaines a été établi avec la Maison de Retraite de Moisdon La Rivière
– Une esquisse de maquette a été élaborée : basse consommation, ossature bois, etc.
– L’association étudie les différents types de financement et recherche un bailleur : une SCI ? Une association gestionnaire ? Un bailleur social ?

Ce projet de foyer de vie répond à une nécessité : il y a environ 800 handicapés mentaux en Loire-Atlantique, dont la moitié n’ont pas de solution d’hébergement en dehors de la famille. L’Etoile du Berger a, pour eux, un projet pédagogique : préserver les acquis cognitifs (perception, attention, mémoire, réflexion, etc), développer une autonomie toujours plus importante.

Le choix d’une petite commune présente de nombreux avantages :
– Un vaste terrain
– Des activités en lien avec la nature et les animaux
– Facilités des contacts humains dans la commune
– Des emplois dans la commune
– Un partage des animations et de certains locaux. Une mutualisation bien comprise pourrait permettre de concevoir, dans le foyer de vie, des locaux utilisables à la fois par le foyer et la commune.

Le RAP   du Grand-Auverné, par exemple, pourrait y organiser une partie de ses ateliers hebdomadaires. En échange les résidents du foyer pourraient bénéficier des transports solidaires.

L’association compte plus de 50 adhérents dont la moitié viennent de Châteaubriant. Elle envisage 12 résidents pour le foyer (dont une place d’accueil temporaire) et 13 emplois ETP.

Coordonnées : Présidente Evelyne Hoyet (06 81 48 80 49) - etoile.duberge(at)laposte.net

Rappelons que la personne atteinte d’un handicap mental a les besoins, dispose des droits et accomplit les devoirs de toutes personnes. En plus, elle connaît un ou plusieurs handicaps (physiques et/ou sensoriels venant s’ajouter au handicap mental) qui la conduisent à avoir besoin d’une compensation qu’il appartient à la collectivité de lui garantir au titre de la solidarité