Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Divers > Hot-line : ça chauffe sur la ligne !

Hot-line : ça chauffe sur la ligne !

Ecrit le 12 décembre 2007

 Espoir et déceptions

Avec les fêtes qui arrivent, avec le développement forcé de l’informatique (par exemple pour s’inscrire à l’Assedic et consulter des offres d’emploi à l’ANPE), un certain nombre de foyers sautent le pas. Achat neuf ou achat d’occasion. Puis rendez-vous à la boutique de France-Telecom pour acheter un modem ou une livebox. Payer … et attendre. Il faut en effet que la ligne ADSL   soit activée. Cela peut demander 10 ou 15 jours. Reste plus qu’à mettre en service. Deux solutions : soit payer 99 €, soit installer soi-même.

 Hot = chaud

« 99 € ? Non, car nous vous rembourserons 49 € sur vos factures à venir, dit France-Telecom. Et puis vous aurez 49 € de déduction d’impôts ». Oui, mais, si on ne paie pas d’impôt ?? Enfin bon, faut bien en passer par là. Vous signez les papiers et vous attendez le passage du technicien. Un soir, enfin, le voilà … Mais non, il se passe quelque chose, il ne peut vous connecter à Internet. Donc attendez … attendez …… Encore trois jours. Heureusement qu’il y a des petites entreprises, comme abord@ble à Abbaretz, qui veulent bien venir à domicile… et s’apercevoir que le technicien envoyé par France-Telecom n’avait pas rentré les codes nécessaires !

Evidemment vous pouvez installer internet tout seul. On vous fournit un CD pour cela qui présente l’avantage (pour France Télécom !) de vous installer des programmes dont vous n’avez pas besoin ! Il existe cependant une façon plus simple, sans le CD, mais ça on ne vous le dit pas. Enfin bon, faut bien en passer par là …. Donc vous branchez, vous suivez soigneusement les instructions … et ça ne marche pas.

Coup de fil à l’assistance technique (la hot-line comme on dit) : 0,34 euros la minute. Le premier interlocuteur vous fait faire quelques manipulations (que vous avez déjà faites ! Mais enfin bon …. pendant ce temps-là le temps passe et vous payez !). Et ça ne marche pas. « Un technicien va vous rappeler. ». Il ne rappelle pas.

Le lendemain, en l’absence de rappel du technicien, vous recontactez le service assistance (0.34 € la minute). La personne que vous avez au bout du fil vous donne quelques indications. Vous raccrochez, vous faites les manipulations nécessaires. Ça ne marche pas.

Alors vous rappelez la « hot-line ». Vous tombez sur une autre personne qui vous dit : « Vous avez un câble débranché ». Vérifications faites, c’est faux. Alors vous rappelez la hot-line (0.34 € la minute). Vous tombez sur une autre personne qui affirme : « votre réseau n’est pas synchronisé ». Ah bon, et comment je fais ? « Un technicien va vous rappeler ». Evidemment personne ne rappelle.

Vous rappelez donc la hot-line. Et là vous avez quelqu’un .. qui n’y connaît rien … qui répète ce que lui dit son voisin et vous fait refaire … encore … les manipulations que vous avez faites déjà plein de fois. (0,34 € la minute). Un technicien vous rappellera … Nul ne rappelle …

Vous tentez le coup encore une fois, (toujours à 0,34 € la minute). L’interlocuteur dit : « vous avez déjà appelé 6 fois. Cela suffit. Un technicien vous rappellera samedi (soit 4 jours plus tard) ! ». La hot-line, c’est pratique, quand il n’y a pas de problème ! Finalement il apparaît que vous avez fait ce qu’il faut mais qu’il y a un problème de réseau ou de ligne ou autre chose. Un technicien viendra le 17 décembre. Encore 15 jours à attendre ..

« Petit Papa Noêl, apporte-moi Internet ».
C’est peut-être le seul moyen qui marche ? Hot-line … Hot-line … Chaud ! Chaud !


Ecrit le 23 décembre 2007

 Oh ! Oh ! Oh Hot-line

Nous avons raconté, le 12 décembre les mésaventures d’une cliente avec la Hot-line de France-Télécom et son attente du passage d’un technicien pour le 17 décembre. « Il est venu, il est resté deux heures. Après plusieurs coups de fil sur son portable et manipulations sur son PC il m’a dit que le problème est chez eux et que j‘aurai internet sous 24 h »

Mardi 18 décembre. Rien. Mercredi 19 décembre : « Un contrôleur m’appelle à 11h, s’étonne que je n’aie pas Internet et me demande de lui lire le compte-rendu de visite du technicien de lundi. Mais celui ci ne m’a rien laissé, je n’ai rien lu, rien signé. Une heure plus tard le même contrôleur me rappelle pour me dire qu’ils vont changer ma livebox ». Jeudi 20 décembre : « On me livre effectivement une livebox mais on ne me l’installe pas. Je le fais moi-même en entrant mon identifiant, enfin un de mes identifiants et mots de passe car j’en ai reçu quatre différents ! Mais rien ne fonctionne »

Je rappelle le 39.00 (0,34 € la min), au bout d’une demi-heure de manipulations que l’on m’a déjà fait faire plein de fois, le contrôleur me dit que ma ligne n’a pas assez de flux, et qu’ils vont venir changer un plot dans les prochains jours.

En attendant, Petit Papa Noël ne m’a pas apporté internet ! »

Ah, une consolation : d’après un communiqué de France-Telecom du 21 décembre 2007, plus de 95 % des Castelbriantais peuvent désormais bénéficier de la télévision numérique sur Internet. … Voui … mais quand on n’a pas internet ????

Note du 27 décembre 2007

Le technicien devait revenir ... mais il n’a pas eu besoin de revenir : un simple coup de fil, vers 16 h, a annoncé que le problème était résolu. Cela venait donc bien de France-Télécom !