Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Pays de Châteaubriant > Syndicat mixte du Pays de Châteaubriant - après 2003 > 19.11.03 : Emploi - un chargé de mission

19.11.03 : Emploi - un chargé de mission

Ecrit le 19 novembre 2003 :

Création d’emploi au Syndicat Mixte

Nous sommes sauvés ! Sur proposition de monsieur le maire de Châteaubriant, le Syndicat Mixte du Pays de Châteaubriant   a pris, à l’unanimité, une décision « fondamentale » concernant l’emploi dans le Pays de Châteaubriant   : il a décidé de recruter un chargé de mission aux affaires économiques. C’était lors d’une réunion du comité syndical qui s’est tenue le mercredi 12 novembre 2003.

Le Syndicat Mixte du Pays de Châteaubriant  , c’est 33 communes. Il est administré par 12 personnes (6 de la Communauté de Communes de Châteaubriant, 3 de celle de Derval et 3 de celle de Nozay, personnes désignées par les Communautés de Communes).

Ainsi le pouvoir s’éloigne des citoyens :
– Les citoyens élisent les conseils municipaux (ça c’est démocratique).
– Les conseils municipaux désignent leurs représentants aux Communautés de Communes, sans tenir compte des minorités (c’est ainsi que la minorité castelbriantaise n’a aucun siège).
– Les Communautés de Communes désignent leurs représentants au Syndicat Mixte (on élimine ainsi les minoritaires que quelques communes auraient pu laissé passer).
– Et le syndicat mixte se réunit sans la présence de la presse ! Pas d’œil critique !

Citoyens, éloignez-vous !

Or donc, on se rappellera que la Communauté de Communes de Châteaubriant a déjà décidé de faire appel au Cabinet Baudot (voir La Mée du 9 juillet 2003) pour une mission d’assistance au développement économique, à raison de 20 jours par an (à 1000 € la journée). La Mée a dit, à l’époque, que c’était trop peu. La Mée avait raison ! Cette fois une personne va être recrutée à temps plein pour « accompagner, promouvoir et créer tout projet industriel, commercial, artisanal dans la perspective notamment des grands projets du Nord du Département ». Au moins, c’est bien dit ! Espérons que ce sera efficace.

Le Comité syndical du Syndicat Mixte a, par ailleurs, entériné 45 projets qui devront être inscrits au Contrat de Pays à signer avec l’Etat, le Département et la Région. Il paraît que 80 % de ces projets sont communs aux trois Communautés de Communes. Rien n’a été dit de plus.

On ne sait rien non plus, pour l’instant, du sort réservé aux projets préparés par le Conseil de Développement.