Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Divers > Soumission (02) - le jeu de la mort

Soumission (02) - le jeu de la mort

  Sommaire  

Ecrit le 24 mars 2010

 Le jeu de la mort

Une expérience intéressante (inquiétante) a été relatée à la télévision le 17 mars 2010 : 80 personnes, hommes et femmes, des braves gens comme vous et moi, ont participé à une nouvelle émission, « La Zone Xtrême ». Leur rôle : poser une batterie de questions à un homme enfermé dans une cabine, pour tester l’efficacité de la punition dans le processus d’apprentissage.

À chaque fois que l’homme interrogé donne une mauvaise réponse, les questionneurs doivent lui envoyer une décharge

électrique, allant crescendo de 20 à 460 volts (zone mortelle), à l’aide de manettes installées devant eux. Dissimulé à leur regard, l’homme, en réalité un comédien, crie à mesure que la puissance des volts grimpe, les supplie d’arrêter et, à la fin du jeu, ne donne plus signe de vie. 62 % des 80 questionneurs pousseront les manettes jusqu’au maximum.

Portés par un contexte particulier (les caméras, les projecteurs, l’animatrice très directive, le public insistant), la plupart ont joué le rôle qu’ils croyaient avoir, se comportant comme de véritables tortionnaires, jusqu’à la mise à mort, en guise de divertissement.

 Désobéir

Le documentaire (suivi par un débat) a posé la vraie question, en ne désignant pas les individus mais bien le système qui les a assujettis : le sens de l’obéissance, le sens du spectacle. Obéissance ? Comme dit le psychologue jean-Léon Beauvois : « Les questionneurs sont seuls, et comme tous les êtres seuls, ils deviennent les plus obéissants qui soient ». Spectacle ? Depuis 10 ans les chaines de télévision commerciales utilisent l’humiliation, la violence, la cruauté pour fabriquer des émissions de plus en plus extrêmes.

Devons-nous nous étonner, alors, de voir des crimes de plus en plus cruels commis par des jeunes (et moins jeunes), conditionnés par les jeux de la télé ? A la place des questionneurs, qu’aurions-nous fait ? Aurions-nous trouvé la force de désobéir ?

Soumission à l’autorité :
Expérience de Milgram

Lire aussi : http://blog.mondediplo.net/2010-03-13-Le-Jeu-de-la-mort-ou-la-tele-en-zone-extreme