Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Divers > La mort d’un curé

La mort d’un curé

Ecrit le 7 octobre 2009

Jo Brégeon

Jo Brégeon

Décédé brutalement d’une crise cardiaque, à 61 ans, le 1er octobre 2009, Jo Brégeon était curé de Châteaubriant sans être un notable. Son franc-parler s’accommodait mal des relations « mondaines ». Sa foi supportait difficilement les fastes, les ors et les conventions bien-pensantes. Est-ce pour cela que, avant même son arrivée, une cabale a été montée contre lui par les « bons » chrétiens bourgeois de nos campagnes ?

Son ministère l’a conduit vers les plus pauvres du Nicaragua. A Châteaubriant on le voyait accompagner les manifestations ouvrières, prendre part au défilé du souvenir vers La Sablière et soutenir activement les « Sans-Papiers ». Adieu Jo.

Source : Ouest France