Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Conseil Municipal à Puceul. Une école publique ?

Conseil Municipal à Puceul. Une école publique ?

Ecrit le 3 décembre 2008

 Une école publique en 2011 ou 2012 ?

Puceul : une belle salle à l’arrière de la mairie, quelques chaises pour des citoyens venus assister au Conseil Municipal : un seul citoyen présent. Et la Mée qui, dans le noir, a peiné à trouver la mairie : manque de pancarte.

JPEG - 36.3 ko
Dessin tiré du bulletin munic

La maire, Claire Theveniau, parle des tarifs de l’accueil périscolaire. Spontanément elle passe une feuille aux spectateurs du soir, pour qu’ils puissent suivre. (c’est pratique !). La commune avait autrefois 5 tranches de revenus. En adoptant les tarifs de la Com’Com’   de Nozay, elle aura maintenant 6 tranches. Pour les familles de Puceul cela fera :

– Une baisse très sensible pour un QF (quotient familial) inférieur à 540,
– Même tarif si le QF est compris entre 540 et 680,
– Une petite hausse si le QF est compris entre 680 et 1220 (par exemple, quelqu’un qui confierait un enfant 20 heures/mois à la garderie, aurait une hausse maximum de 1,60 euros),
– La hausse est plus sensible pour un QF à partir de 1220 €, sans pour autant être prohibitive.

Rappelons que cet accueil est un service de qualité, effectué par des professionnels formés.

 Ecole publique

Le Conseil Municipal s’intéresse ensuite à une enquête de l’AURAN concernant les effectifs scolaires (1), présentée par Flavie Pilette. On s’aperçoit alors que la commune compte maintenant 914 habitants après avoir accueilli 283 personnes supplémentaires depuis 1999 (soit + 45 %). Depuis 1999 le nombre annuel de naissances a été multiplié par 4 et le nombre de décès décroît légèrement. Ça fait du monde dans l’bourg !

Alors, bien sûr le nombre des enfants dans les écoles augmente aussi.

En septembre 2008 on comptait :

57 enfants en maternelle :
47 à l’école privée de Puceul
10 à l’extérieur
(dont 9 dans le public)

85 enfants en élémentaire :
54 à l’école privée de Puceul
31 à l’extérieur
(dont 28 dans le public)

L’AURAN a donc étudié deux scénarios sur la période 2008-2015 :
– 1) le taux de natalité de 2007 se maintient à un niveau très élevé- 2) le taux de natalité est plus contrasté tout en restant élevé.

Dans le premier scénario, il faudrait ouvrir une école publique à Puceul à la rentrée 2011. Elle aurait 25 élèves en maternelle et 33 élèves en élémentaire. En même temps les effectifs à l’école privée seraient stables.

Dans le second scénario, il faudrait ouvrir une école publique à Puceul à la rentrée 2012. Elle aurait 17 élèves en maternelle et 42 élèves en élémentaire. En même temps les effectifs à l’école privée seraient un peu en baisse.

Le Conseil Municipal de Puceul envisage très sérieusement la construction de cette école publique : « Nous devons rester en veille, nous sommes prêts à prendre nos responsabilités » dit la maire. Les familles seront sollicitées chaque année pour savoir si elles maintiennent leur désir d’une école publique à Puceul.

 Aide sociale

Le Conseil Municipal entend ensuite le compte-rendu du CCAS   (Centre Communal d’Action Sociale) fait par Jocelyne Gatine. Deux familles ont été aidées plus particulièrement : financement de travaux d’équipement pour un jeune handicapé, aide alimentaire et aide administrative pour une famille confrontée à des problèmes de santé. « Nous sommes soucieux aussi des difficultés des personnes âgées qui ne peuvent se payer des prothèses auditives ». « Notre souci : les gens les plus défavorisés qui ne viennent pas chercher de l’aide ».

Le repas des Aînés a concerné 67 personnes. « Nous avons supprimé un plat, cela a plu  . Mais il ne faut surtout pas supprimer le Beurre Blanc ! ». A Puceul les personnes âgées de plus de 70 ans paient 6 € pour ce repas annuel. Les autres paient 13 €.

La journée « Vieillir avec plaisirs » le 14 octobre à La Grigonnais a été bien appréciée. « Nous espérions que les gens feraient connaissance mais ils se sont regroupés par commune. De plus nous constatons que ce sont les jeunes retraités qui se déplacent. Que faire pour les personnes âgées plus isolées, plus dépendantes ? Nous avions proposé un transport, sans succès. Il nous faudra aller vers les gens, peut-être organiser des rencontres   dans les villages ».

 Culture

Pascale Crusson a fait part de ses idées : « On pourrait envisager un concert trois fois par an dans l’église ou un cinéma en plein air, quelque chose qui nous rassemble, quelque chose qui affirme notre identité ».

 Questions diverses

Une rencontre avec les jeunes est prévue le samedi 13 décembre. La construction d’un local jeune est envisagée avec subvention de la Caisse d’Allocations familiales.

De la peinture ignifugée sera posée sur le lambris de la salle polyvalente. Il faut aussi revoir l’électricité, le gaz, le chauffage et acheter un extincteur.

Un important travail a été fait sur les manoirs et châteaux de Puceul. « Il sera publié par épisodes dans le bulletin communal » explique Luc Launay. Il y a aussi une croix en mauvais état. Mais à qui appartient-elle ? Sera-t-elle être restaurée ?

Deux arbres ont été abattus dans le Bois de la Savinais et 19 stères de bois ont été vendus. Il y en aura d’autres l’an prochain.

Le stationnement des voitures à proximité du Bois de la Savinais fragilise les arbres. La municipalité envisage de bloquer l’accès des voitures à l’allée. En ce qui concerne le nettoyage autour de l’étang, il est envisagé de demander un devis à une association d’insertion.

Un local pour l’accueil périscolaire est en projet (coût 132 000 €). Un restaurant scolaire sera aussi à prévoir….

Globalement : un Conseil Municipal très vivant où les élus discutent beaucoup. C’est bien agréable ! En se quittant, ils ont emporté des exemplaires du bulletin communal (réalisé avec l’agence Ponctuation) qui ne sera pas distribué par la Poste mais porté par les élus, leur permettant ainsi de rencontrer les habitants. Voir aussi le site internet : http://www.puceul.fr même s’il y manque le compte-rendu des réunions !

Autre Conseil Municipal à Puceul


NOTES:

(1) Dommage : les documents ne sont pas projetés, le public ne les a donc pas sous les yeux. Mais un vidéo-projecteur a été acheté, il sera mis en service bientôt. En fin de réunion le document est mis à la disposition du public. Les habitants de la commune peuvent venir le consulter.