Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enfance, jeunesse > Centre de loisirs > ACLA

ACLA

Ecrit le 11 février 2004

Les ateliers de l’ACLA

Il est cinq heures
L’esprit s’éveille
Il est cinq heures
Je n’ai pas sommeil ....

Il sont neuf jeunes, de 11 à 15 ans, à se retrouver tous les jeudis au soir dans le bâtiment « adolescents » du Village des Enfants que gère l’ACLA (association castelbriantaise de Loisirs et d’animations).

La formule des ateliers du soir a été mise en place au printemps 2003, avec les MICROFUSEES. Elle a repris et s’est amplifiée depuis l’automne 2003 avec les deux groupes : ROBOTIQUE (animé par Gwenaël) et MULTI-MEDIAS (animé par Céline)

Site et robot réalisés
par les enfants

Dans le groupe MULTI-MEDIAS l’objectif est de créer un site : architecture générale, création de pages spéciales en direction du public des jeunes de 11 à 14 ans, navigation sur Internet. Les jeunes utilisent ces instruments dont le seul nom rebute les parents : logiciels dreamweawer, flash , publisher,..., the gimp (création et retouche d’images, mise en page, etc) avec des bribes de langage html.

Il est prévu qu’une première version de ce site soit opérationnelle pour l’été.

Dans le groupe ROBOTIQUE, les jeunes agencent des engrenages, des montages électriques, bricolent bois/métal/plastique, un peu d’adresse, beaucoup d’ingéniosité.... et de réflexion.

La proposition soumise aux jeunes est de construire un robot, qui réponde à un cahier des charges précis, permettant sa présentation lors des TROPHEES E = M6, dont la première sélection aura lieu à ANGERS le 6 Mars prochain.

Les jeunes de l’ACLA, dont c’est la première expérience, ne pensent pas franchir avec succès le premier éliminatoire. Leur rêve, semaine après semaine, est d’arriver à construire quelque chose.

Cette année le robot proposé doit savoir ramasser des minis ballons de rugby : sur une aire de jeu de 2,10 m sur 3 mètres, il y aura 17 ballons ovales : 7 au sol, et 10 dans ces « cocotiers » de diverses hauteurs. Les robots s’affrontent en une minute trente et doivent marquer le plus grand nombre possible d’essais, en déposant une balle dans les zones bleue ou verte, ou de drops en envoyant la balle entre les 2 poteaux... Le robot « filoguidé » gagnant sera celui qui aura gagné ainsi le maximum de points.

Pour plus de renseignements sur le net :
http://www.anstj.org/robot/

Expo-sciences

Autre rendez-vous important : la présentation par les jeunes eux-mêmes de leur démarche lors des journées EXPO-SCIENCES prévues à REZE DU 25 au 28 mars.

EXPOSCIENCES se veut être une manifestation autour de la culture scientifique et technique. Près de 50 projets initiés par des groupes d’enfants et de jeunes seront exposés et animés par les jeunes eux-mêmes

Les stands proposés aux jeunes s’articuleront autour de trois types de projets
– 1 Projet de recherche
– 2. Projet de réalisation technique
– 3. Projet de vulgarisation.

Chaque stand devra prévoir des manipulations accessibles au public. On verra peut-être un compteur des entrées et sorties des mésanges sur un nichoir, ou la fabrication artisanale du savon, ou des manifestations du génie génétique des hommes

Valoriser les démarches des jeunes, échanger les expériences, rencontrer des chercheurs, ces journées seront celles des curieux d’aujourd’hui et peut-être des inventeurs de demain.

Plus d’infos sur Exposciences sur
http://www.cirasti.org


Ecrit le 24 mars 2004 :

Des jeunes, des robots et des joies

Un terrain de rugby de 2,10 m sur 3 mètres, des cocotiers, 17 ballons ovales : 7 au sol, et 10 dans les cocotiers : les jeunes de l’atelier « robotique » de l’ACLA ont conçu un robot qui, en 90 secondes, doit ramener le plus de ballons possible. Le 6 mars dernier à Angers, 24 équipes de Normandie, Pays de Loire, Touraine et Aquitaine étaient en compétition : effervescence, derniers réglages pour améliorer la performance du robot, grande tension, l’ACLA s’est classée 9e et a été retenue pour la finale qui s’est déroulée à Paris les 20-21 mars. Belle récompense pour cette première participation, après 6 mois de travail. (Hélas, sans aucun succès à Paris : ce sera pour une autre fois)

Du 25 au 28 mars, les jeunes iront présenter leur démarche à « Expo-sciences » et, l’an prochain, sûr !, ils recommenceront !


Ecrit le 31 mars 2004 :

Les incorruptibles et Valentin

Pour la 1ère fois, les enfants du Centre de Loisirs ont décerné un prix à leur livre préféré, mercredi 24 Mars 2004.

LE LIVRE ET LA LECTURE, est l’un des projets développés par le Centre de Loisirs du Mercredi depuis la rentrée de Septembre 2003 : sensibiliser les enfants aux livres, promouvoir le plaisir de lire, placer le livre comme support d’animation à part entière.

Pour ce faire l’espace consacré aux livres a été entièrement reconsidéré et réaménagé, en partenariat avec la bibliothèque. La participation des enfants du Centre de Loisirs au PRIX NATIONAL DES INCORRUPTIBLES est venue confirmer cette volonté conjointe.

LE PRIX DES INCORRUPTIBLES est décerné par des jeunes lecteurs (maternelle à la 3e) à des ouvrages de littérature jeunesse contemporaine. Des finales sont organisées au niveau local, qui donneront lieu à un dépouillement départemental le 13 Mai puis à une finale nationale en Juin.

Au niveau du Centre de Loisirs, le prix s’adresse tout particulièrement à des enfants de 6 à 10 ans. Dix-sept enfants ont participé au choix entre « Dame Hiver », « Fais-moi peur », « Fleur d’eau », « Une puce dans la savane », « l’Oasis » et « Valentin le gladiateur » .

Ce dernier livre, de Paul Thiès, a été choisi après vote en règle, passage dans l’isoloir, urne ... et incident de parcours qui a donné 18 bulletins pour 17 votants. Il a fallu recommencer ! A l’issue du deuxième scrutin, Valentin le Gladiateur a vaincu Fleur d’eau par 10 contre 7.


Ecrit le 19 mai 2004 :

ACLA : Centre de loisirs
Progression de 8,6 % en 2003

Après 2 années fortement marquées par des changements importants (juridiques, déménagement de l’administration, achèvement des travaux du Village des Enfants, organisation de l’équipe, etc...), l’année 2003 fut, pour l’ACLA, une année de bonne consolidation et de redéploiement de l’action, avec l’embauche d’une nouvelle animatrice, Céline Reveillère, la transformation d’un emploi CES en CEC, et la livraison du dernier bâtiment, abritant les quatre salles d’ATELIERS, à la fin de l’année 2002

Pour mémoire, les orientations mises en œuvre par l’équipe en 2003 sont les suivantes :
– Promouvoir le livre et la lecture
– Education à la nature et à l’environnement
– Le jeu, comme moyen de faire appel à la réflexion, concentration, stratégie, et d’engager d’autres relations entre enfants et avec les adultes
– Développement des activités scientifiques, techniques et multi-médias
– Ateliers du soir (robotique et multi-médias) en direction des 11-14 ans

Sans oublier bien sûr le développement de l’ESPACE JUNIOR également pendant les vacances.

Partenariats

Ces actions se sont faites avec un partenariat local
– Bibliothèque,
– Collèges,
– Ludothèque et FJT
– Ecole de pêche

et des organisations élargies
– « PRIX DES INCORRUPTIBLES »
– Planète sciences (Trophées E = M6)
– Les FRANCAS (Robotique)
– Le collectif EXPOSCIENCE
– La SEPNB pour ECOLO GESTE
– Etc..

Pour le Président, Jean Paul Horhant, ce fut « une année plus que satisfaisante au plan pédagogique, de la dynamique de l’équipe, des perspectives offertes et de l’écho rencontré auprès de notre public ».

828 enfants

828 enfants ont participé à l’une ou l’autre des activités de l’année, soit une progression de près de 10 % par rapport à 2002 (et ce bien que l’activité JEUNESSE ne soit plus dans les attributions de l’ACLA)

En tout : 544 adhérents (familles), contre 501 en 2002. (soit + 8,6 %)

Le total des fréquentations est de 10 974 JOURNEES ENFANTS marquant une augmentation de 467 journées par rapport à 2002. Cette progression se confirme chaque année depuis 2000 ; ainsi en quatre années, celle-ci a été de 1 575 journées, soit + 17 %

Ces chiffres n’incluent pas les animations scolaires, qui ont concerné 8 CLASSES en 2003, près de 200 ENFANTS, pour PLUS DE 50 JOURS DE FONCTIONNEMENT,

Châteaubriant et
les autres communes de la CCC  

Globalement, sur l’ensemble des activités de l’année, le public de Châteaubriant reste stable (475 enfants). Les fréquentations en provenance des autres communes de la CCC   (301 enfants) sont en progression sensible (de 2002 à 2003, la progression est de 24 %.) 52 enfants viennent d’autres communautés de communes.

Toutes les communes de la CCC   sont représentées, mais surtout SOUDAN, ERBRAY et ROUGE. Ceci s’explique logiquement à la fois par la proximité et par l’importance des communes.

Il est intéressant de souligner que cette affluence n’a pas privé les Centres de Loisirs déjà existants de leur public habituel (et notamment sur ROUGE ou ERBRAY), ce qui est d’autant plus satisfaisant.

Ages

1) Groupe d’âge maternel : 3-5 ans

Au cours de l’année, 173 enfants d’âge maternel ont bénéficié de l’accueil au Centre de Loisirs. L’augmentation très importante de ce jeune public, amorcée il y a quelques années continue.

Ceci conduit :

– à renforcer en nombre les équipes d’animation (Le taux réglementaire d’encadrement est de majoré du tiers par rapport aux autres groupes d’âge)
– à revoir l’organisation pédagogique et à spécialiser les animateurs à l’encadrement des tout-petits.

2) Groupe d’âge primaire : 6-10 ANS

Les enfants d’âge primaire restent la majorité du public accueilli puisqu’ils représentent plus de la moitié des effectifs, avec là encore une progression significative par rapport à 2002 (429 enfants pour l’année 2003 contre 387 en 2002 soit + 11%)

3) Les juniors : 11-14 ANS

Avec le transfert du secteur JEUNESSE, (qui mobilisait pour une part importante ce public) vers la Communauté de Communes, l’action en direction des 11-14 ans a été le seul fait de l’Espace JUNIOR : des ATELIERS. des SEJOURS, de l’EQUITATION. Pendant les vacances, la fréquentation journalière est de 20 à 30 jeunes. Le groupe des « grands » a maintenant une réelle place au Centre de Loisirs, bien reconnue et parfois enviée par les plus jeunes.

Activités

Centre de loisirs / ATELIERS

721 enfants soit 9 573 journées, pour un total de repas servis de 10 022 (réf. 2002 : 631 enfants, 9183 Journées et 9737 repas)

Progression très notable depuis 2002 :
+ 14 % en nombre de participants

EQUITATION

59 PARTICIPANTS sur l’année (hors les animations scolaires et les animations dans le cadre du CLSH). Les chiffres évoluent peu, cette activité fonctionnant en permanence à taux plein.

LES SEJOURS

L’impact des séjours reste stable (en nombre d’enfants concernés), avec une tendance à la baisse sur la seule ville de Châteaubriant, au profit des communes. Pour des raisons financières il y a moins de familles inscrivant leurs enfants à plusieurs séjours.

LES activités MULTI-MEDIAS

s’adressent à tous les groupes d’âge. Depuis l’automne 2002, l’utilisation d’INTERNET, est particulièrement appréciée pour les ateliers ROBOTIQUE, ENVIRONNEMENT et bien sûr l’atelier MULTI-MEDIAS.

LES ACTIVITES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES

ont été lancées à partir du cycle FUSEES A EAU / MICRO-FUSEES.

LE STAGE ROBOTIQUE, sous la houlette de Gwénaël HAMET, a eu beaucoup de succès.

L’EDUCATION A LA NATURE ET A L’ENVIRONNEMENT

C’est UN DES AXES FORTS AU CENTRE DE LOISIRS, soutenu par un environnement très favorable, avec notamment participation aux rencontres   départementales ECOLO-GESTES.

OISEAUX et POISSONS

au cours de l’été 2003, l’ACLA a fait labelliser le site « REFUGE-JARDIN D’OISEAUX » par la LPO (ligue de protection des oiseaux) : observation, construction de nichoirs, ou de mangeoires (démarche associée aux ateliers BRICOLAGE), le jardin, etc...

LES POISSONS et la VIE AQUATIQUE, ont été l’objet de trois stages de pêche.

De plus, un JARDIN POTAGER a été créé. Les ateliers JARDINAGE rencontrent de nombreux adeptes.

La sensibilisation à la nature et à l’environnement prend d’autres aspects encore, en lien avec les ateliers poneys, dans le cadre de
l’approche du tri sélectif, réalisation d’un film au printemps autour des déchets et du recyclage, etc...

Livre et lecture

Dans le cadre du réaménagement des salles, après la mise en service du dernier bâtiment, l’espace LIVRE et LECTURE a été entièrement reconfiguré. L’objectif visé était de donner toute sa place au livre, comme support d’activité à part entière ou dans les temps informels d’accueil

Les enfants ont participé au PRIX DES INCORRUPTIBLES. Un partenariat avec la bibliothèque a été engagé (conseils pour l’aménagement de l’espace, aide à la mise en place d’animations autour du livre, accueil des enfants à la bibliothèque, organisation du prix, etc...).

Le jeu

Développer le jeu (société, stratégie, réflexion, etc...) sous toutes ses formes était également au programme de l’année. Renouvellement du fonds de jeux, fabrication de jeux, ritualisation du JEU dans les temps d’accueil, mise en place de soirées jeux avec les animateurs, soirées jeux mensuelles ouvertes à tout public, en partenariat avec la ludothèque, PLANETE JEUX et le FJT, tels ont été quelques uns des développements de ce projet.

Les ateliers du jeudi

En complément de l’ESPACE JUNIOR, ouvert classiquement pendant les vacances, l’ACLA a ouvert les ATELIERS (jeudi soir), au début avec les MICRO-FUSEES, puis autour de la ROBOTIQUE et du MULTIMEDIA. Les jeunes ont relevé le défi de se présenter aux sélections régionales qui se sont déroulées à ANGERS en Mars 2004. Mieux, pour leur première participation, il se sont sélectionnés pour la finale nationale à PARIS.

ACLA
5 rue de Couëré
02 40 28 88 89


Ecrit le 19 mai 2004 :

L’été se prépare

En plus des 6 animateurs permanents, 47 animateurs ont été embauchés par l’ACLA pour l’été 2004, tous titulaires ou en cours de formation du BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateurs). Les 15-16 mai, ils se sont retrouvés pour préparer l’été au centre de Loisirs et lors de séjours.

Onze séjours sont proposés aux enfants, du lundi au vendredi, avec de multiples activités autour d’un thème dominant : jonglage, poneys, vie à l’indienne, cirque, pleine nature, rêves de galop, sensation sport, char à voile, cerf-volant, kayak et, nouveauté, une croisière sur trois pénichettes-école sur la Mayenne.

Lors de ces séjours, les enfants (par groupes de 16) vivent sous tente, préparent les repas et font la vaisselle, participent à des jeux, veillées, animations, rencontres   organisées par les bases de loisirs qui les accueillent. En dehors des activités l’accent est mis sur la vie quotidienne et sur la vie de groupe.

S’inscrire d’urgence auprès de l’ACLA dans la limite des places disponibles. Tél 02 40 28 88 89


Ecrit le 3 juin 2004 :

Ecologestes

Le jeu des pla

Quatre-vingt enfants de 6 à 14 ans se sont retrouvés au Village des Enfants à Châteaubriant pour les rencontres   « Ecologestes » organisées sur 6 centres de loisirs avec Bretagne Vivante, Jeunesse et Sports et la Maison des Jeux de Nantes. Chacun des Centres avait fabriqué des jeux autour du thème « Les plantes » et est venu faire jouer tous les enfants. Jeu de l’oie sur moquette colorée, jeux de cartes, devinettes : les jeux les plus élaborés vont être conservés.