Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Conseil Municipal à St-Aubin-des-Châteaux

Conseil Municipal à St-Aubin-des-Châteaux

Ecrit le 11 mars 2009

 Adieu La Poste

St Aubin des Châteaux, 23 février 2009. La séance de Conseil est prévue à 20 heures dans la belle salle située derrière la mairie. En préalable les conseillers entendent les organisateurs du « Festi-Roc » prévu pour juillet prochain, venus demander un partenariat.

Autour de la longue table les conseillers municipaux sont réunis, détendus, autour du maire Michel Rétif. Ils ont à leur disposition le compte-rendu de 5 dernières réunions de commissions

Dans cette commune, le travail des commissions est intense avec des réunions régulières, parfois à 15 jours d’intervalle seulement. Dans certains cas les citoyens concernés sont invités. Le compte-rendu détaille les points évoqués, les questions qui se posent, les alternatives, les prix. Au besoin un plan est fourni. On sent que la commission a beaucoup discuté, de façon ouverte.

Il reste à faire les derniers choix. Cela relève de la responsabilité du Conseil Municipal. Le secrétaire de mairie prend en note les décisions, directement sur ordinateur.

Erhetia

Le foyer de vie de Châteaubriant va se scinder en plusieurs unités. L’une d’elles est en construction en plein centre de St Aubin. L’espace situé devant le bâtiment sera aménagé par la commune et réservé au stationnement des cars scolaires déposant les lycéens le soir, ainsi qu’au stationnement-minute de la boulangerie. Prévoir un passage piétons devant la boulangeie et un banc pour les occupants du foyer et les habitants de St Aubin.

Chemin du Fau

Un beau petit chemin, permettant de rejoindre, à pieds, le château du Plessis  , s’ouvre entre le boulangerie et le foyer Erhetia. Il est question d’aménager, à, un petit parking pour le foyer. Une clôture sera réalisée le long de la maison voisine pour 1 823,33 € TTC.

 Tracteur et débroussailleuse

Un adjoint au maire de Sion-les-Mines est venu, lors d’une réunion de commission, proposer l’acquisition, en commun, d’un tracteur, d’une élagueuse et d’un chargeur. Le Conseil Municipal donne son accord étant entendu qu’il restera à répartir les charges (acquisition, entretien). Chaque commune devra fournir ses propres couteaux.

Pour la débroussailleuse, plusieurs marques ont été examinées. L’élément le plus important concerne le bras déporté : à angle droit ou en S ? « Il convient de privilégier la santé et le confort du conducteur qui passe un grand nombre de semaines à élaguer ». Donc le bras en S n’est pas retenu.

Pour le tracteur, de grosses disparités sont relevées. Les membres de la commission se sont déplacés à Saffré, Puceul, Châteaubriant et Noyal Châtillon pour voir les matériels.

Finalement la commune achète le tracteur au Mac à Châteaubriant pour 48 750 €. Elle achète aussi un chargeur (9700 € au Mac) et une débroussailleuse avec lamier et groupe de broyage et fauchage chez Dubourg, à Blain., pour 42 040 €

 Abus et busage

Un particulier demande un busage pour canaliser les eaux qui viennent du domaine public sur son terrain. Accord du Conseil pour 600 € environ. Il sera laissé 50 % à la charge du particulier puisque le fossé n’est pas communal.

 Muret

Afin de pallier les différences de niveaux du sol, la Conseil Municipal décide de construire un muret de pierres parallèlement à la rue René Guy Cadou. Cela pourrait permettre de créer 3-4 places de parking, à la satisfaction des riverains. Devis est demandé à l’ACPM  .

 Eclairage public

Un particulier demande l’éclairage public à l’arrêt de bus de son village. Refus car aucun éclairage public n’est installé dans les lieux-dits de la commune. « Si on l’accordait à l’un, on verrait affluer un grand nombre de demandes »

 Chemin public

Une agricultrice a quasiment obstrué un chemin communal pour les besoins de son exploitation, ce qui n’est pas du goût des randonneurs et des cavaliers. La barrière existante pourra être maintenue jusqu’à la cessation d’activité de l’exploitante (toussaint 2009), sous réserve que les randonneurs puissent l’ouvrir et la fermer sans difficulté. Un itinéraire de substitution pourrait être envisagé si l’agricultrice acceptait un échange de terrain.

 Terrains agricoles

Certains terrains agricoles sont vendus sans que les agriculteurs riverains, notamment des jeunes, en soient informés. Cela s’est produit à La Connelais par exemple. « Il est même arrivé qu’une personne, ayant le statut d’agriculteur, serve de couverture à d’autres acheteurs ! Ce qui est fort dommageable ! ». Le maire est chargé de prendre contact avec la SAFER et la Chambre d’Agriculture.

 Divers

– Une pile du Pont de la Chapelle est dégradée. Info transmise au Syndicat de la Chère
– Du verglas a lieu fréquemment sur la route de la Chapelle, à proximité d ehauts sapins. Il n’y a malheureusement pas grand chose à faire (sauf à réclamer un micro-climat au dieu météo)

 Rue du Bois Vert

Cette rue correspond à un lotissement récent. La largeur de chaussée pourrait être de 4.90 m. Elle sera réduite à 4 mètres pour laisser de l’espace aux piétons.

Un rétrécissement de la chaussée (passage inférieur à 3 m) en 1 voire 2 points de la rue permettra de réduire la vitesse des véhicules. Il sera probablement constitué de jardinières posées sur la chaussée. Ce système peu coûteux aura l’avantage de pouvoir être déplacé ultérieurement, sans reprise de chaussée

Cantine bio ?

La commission des affaires scolaires s’est réunie avec présence de représentants des parents des deux écoles. Il s’agissait d’envoyer un questionnaire aux parents au sujet de la cantine. Celle-ci est municipale depuis 1997 et le srepas sont préparés sur place. Le questionnaire porte sur la qualité des produits, la quantité de nourriture servie, l’équilibre des menus, l’introduction de produits « bio » et le tarif (actuellement 2.85 €). Questionnaires à retourner en mairie pour le 5 mars.

 Ecole

La Ville de Châteaubriant refuse de participer aux frais de fonctionnement d’un élève castelbriantais scolarisé à l’Ecole JP Timbaud depuis la rentrée de septembre 2009 bien qu’elle ait autorisé cette scolarisation. « On se demande si, malgré ce qu’elle dit, la commune de Châteaubriant n’a pas des difficultés financières »

 Espace Castella  

Pour l’année 2008 il est noté un déficit de 4 495,26 € car le coût du chaufage a subi une très forte augmentation.
Il est décidé d’attendre le résultat de l’exercice 2009 pour prendre éventuellement des mesures de restriction. Projet d’acheter un nouveau lave-vaisselle, si les finances le permettent.

 Assainissement

Le Conseil général pourrait être amené à réduire ses aides financières en faveur des communes où les usagers ne feraient pas un effort financier suffisant. De ce fait la redevance d’assainissement va être majorée et passera ainsi de 0,60 € à 0,80 € par m3 d’eau consommée. La part fixe restera à 31 € . Cela fera 111 € pou 100 m3 consommés, plus qu’à Lusanger (83 €) et moins qu’à Noyal sur Brutz (173 €).

Adieu La Poste

St Aubin-des-Chât

Le bureau de Poste est fermé à St Aubin depuis le 28 février 2009. A la place, un relais poste est ouvert au Bar-Tabac-Presse-Restaurant, 1, rue de Châteaubriant, ouvert tous les jours de 7 h à 21 h (sauf mercredi après-midi et dimanche après-midi). Un certain nombre d’habitants regrettent que la mairie ait accepté facilement ce transfert. Mais d’après le maire, Michel Rétif, « nous ne pouvions pas nous y opposer ». Bien sûr, si l’on est battu d’avance …..

Les locaux du bureau de Poste vont être transformés en locaux pour les associations, notamment pour l’ARCEL  , le yoga, l’art floral, la peinture.

Un nouvel accès sera aménagé pour l’accueil péri-scolaire dans l’attente d’un nouveau local.

Ces travaux posent un problème de tranquillité au locataire du premier étage de l’ancien bureau de Poste. Mais il a accepté une proposition de relogement.

 Tarifs

Les prix de location de l’Espace Castella  , de la Chapelle des Templiers et de la Maison Jacob vont être majorés de 2% en moyenne à compter du 1er avril 2009. Les tarifs du cimetière seront majorés de 1%. « Nous ne faisons pas d’argent sur la douleur des familles »

 Fête du jeu

Cette fête aura lieu entre l’église et la Chapelle des Templiers, le 30 mai 2009 avec 9 ateliers (maquillage, orchestre, baby-foot, structure gonflable, jeux divers)

 Accueil péri-scolaire, Local jeunes ?

La mairie envisage l’acquisition d’un terrain, situé en fond de cour de l’école privée, à proximité immédiate de la cantine et de la cour de l’école publique.

« Si nous y faisons quelque chose en plus, par exemple un foyer pour les jeunes l’été, ou un accueil pour les activités d’éveil des assistantes maternelles, la Caisse d’Allocations Familiales pourra nous aider davantage avec subventions et prêt à taux zéro ». Travaux envisagés en 2010.

 Local des infirmières

Ayant un nouveau local, l’ARCEL   quittera son local au 4 rue de la Gaudinais. Celui-ci sera aménagé (électricité, sols, sanitaires, porte d’entrée, etc) pour y loger le cabinet des infirmières Mmes Langouët et Després.

 Centre de vacances

Pour les loisirs d’été l’ARCEL   gère un centre de vacances mais éprouve des difficultés financières dues en particulier au coût des repas. Faut-il faire comme à Erbray où le centre n’est ouvert qu’en demi-journée ? Faut-il rejoindre la Com’Com’   du Castelbriantais où le service jeunesse n’est pas cher parce qu’il est pris en charge par le budget global ?

 Motion

Le Conseil municipal adopte une motion proposée par la Plate-forme ONG pour la Palestine de NANTES ; pour une paix juste et durable entre Israël et la Palestine.

A noter que la commune dispose d’un site internet très pratique :
– http://www.saint-aubin-des-chateaux.fr/

Festi’roc