Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Le sire de ces lieux > Le Sire-de-ces-lieux

Le Sire-de-ces-lieux

Tous à la tinoire !
Les voeux du sire-de-ces-lieux
Le sire-de-ces-lieux s’ouvre au monde
Le sire-de-ces-lieux et le crottin d’or
Le sire-de-ces-lieux, en campagne
Des chevaux et des carrioles

Ecrit le 17 mai 2006 :

 Le sire de ces lieux s’ouvre au monde

Comment être à la fois despote et éclairé ? C’est la question qui tarabustait depuis quelques temps le Sire-de-ces-lieux.

Despote, oui il l’était ... enfin il l’acceptait en son for intérieur même s’il n’aurait permis à personne de le traiter comme tel.

Mais éclairé, il ne savait pas trop. Bon, il mettait bien quelques jolies illuminations au moment de Noël mais est-ce que cela suffisait ? Non, sans doute pas !

Il décida donc de demander à son conseiller, puisqu’il était grassement payé pour cela, de se creuser les méninges afin de lui trouver une idée qui permettrait à ses cobourgeois de savoir qu’il était doté d’un esprit fin et lumineux.

La tinoire, ça c’était déjà fait, le boulinge aussi, le nouveau jeu de paume était déjà en route, les cavaliers avaient tous leurs terrains de joute, même la nouvelle livrothèque était en cours d’achèvement. Le conseiller séchait un peu. Il envoya donc quelques espions dans des contrées lointaines pour piocher quelques idées de ci de là.

Ils revinrent avec différentes idées toutes plus lumineuses les une que les autres :

– un aéroport pour oiseaux mouches (intéressant mais pas assez voyant, dit le Sire-de-ces-lieux)

– un petit train qui couvrirait tout le territoire de la seigneurie avec visite des différents bâtiments historiques (mouais bof, pas trop de lumière là-dedans, dit le Sire-de-ces-lieux)

– un forum social ouvert à tous (non mais ça va pas, je suis ouvert mais je ne veux pas voir de révolutionnaires de tout poil ici, s’exclama le Sire-de-ces-lieux)

– l’écriture d’un livre sur la vie du Sire-de-ces-lieux (bonne idée, je la garde mais pour plus tard, dit le Sire-de-ces-lieux)

– une statue à l’effigie du Sire-de-ces-lieux au-dessus de la livrothèque (bien, je la garde mais je voudrais autre chose aussi, dit le Sire-de-ces-lieux).

Les espions commençaient à fatiguer des lubies du maître. C’est alors que l’un d’eux s’avança et dit :

Et si on faisait un rond-point
pour l’Europe ?

Tout le monde écarquilla les yeux ; Le Sire-de-ces-lieux se gratta le nez pensivement et demanda :
– Qu’est-ce qu’un rond-point
– et qu’est-ce que l’Europe ?

L’espion répondit :

Vous savez, au nord de la ville, près des écoles, il y a beaucoup de circulation. Un rond-point sert à fluidifier le mouvement, les carrioles peuvent aller plus vite, c’est bon pour l’expansion du commerce. Et l’Europe, c’est une idée nouvelle : tous les peuples de l’Atlantique à l’Oural ont semble-t-il d’après mes sources, une culture commune qu’ils pourraient partager. Ce rond-point symboliserait un carrefour de rencontres  , une sorte d’idée universelle de connaissance de l’autre. En plus, près des écoles, ce serait particulièrement adapté !

Le Sire-de-ces-lieux fut conquis directement, le conseiller et ses adjoints n’avaient rien compris mais comme d’habitude étaient d’accord avec le Sire-de-ces-lieux, sinon il se fâchait.

L’ouvrage fut lancé rapidement et comme le Sire-de-ces-lieux et ses conseillers n’avaient pas grand chose à faire, à part des inaugurations et des pots en tout genre (de plus, ils avaient remarqué que payer un petit coup au peuple est toujours très rentable pour se le mettre dans la poche !), ils organisèrent une petite sauterie pour fêter ça, en n’oubliant pas d’inviter le

représentant du royaume pour montrer à tous l’importance du moment et la fameuse ouverture d’esprit du Sire-de-ces-lieux.

Afin d’éblouir son monde par ses lumières, le Sire-de-ces-lieux prépara un discours en plusieurs langues.
Après l’inauguration du rond-point par les enfants (c’est très bon en terme d’image !), il monta à la tribune et lança :

First, I wanted to say that ich froh bin, euch zu empfangen. O l’e une grande journée car we are together to découvrir unser fabulous rond-point qui fera connaître notre pays all over the world.

As I was a child, I dreamed of Europa, schöne Europa, land of peace and freedom...

Ceci dura 10 bonnes minutes. La conclusion fut reconnaissable pour tous :

Trinquons au rond-point,
à l’Europe et à notre beau pays.

Ce fut fait de suite.

Personne n’avait rien compris mais tout le monde était content. Que le Sire-de-ces-lieux était intelligent. Un despote éclairé était né... et tout le monde était heureux ou presque dans ce beau pays.


Ecrit le 26 juin 2006

  Rêve

Rêve

J’ai fait un rêve

Ce matin en buvant mon café équitable, j’ai fait un rêve...

    • Je vivais dans une démocratie où Noirs, Blancs, Jaunes, Rouges ou Violets vivaient ensemble sans se préoccuper de la couleur du voisin même chez le coiffeur
    • Je vivais dans une démocratie où chacun pouvait vivre dignement sans avoir besoin de mendier, crier, défiler pour manger et se loger correctement
    • Je vivais dans une démocratie où les gens ne comptaient pas le nombre de gens de couleur dans leur équipe de foot nationale en se disant que ça fait quand même beaucoup, mais bon tant qu’ils gagnent ça va...
    • Je vivais dans une démocratie où la plus petite collectivité et son maire étaient de grands démocrates, proches de leurs concitoyens et de leurs avis
    • Je vivais dans une démocratie où aucune association n’était sabordée juste pour l’envie de pouvoir de certains
    • Je vivais dans une démocratie où les élus de l’intercommunalité disaient non au Président quand celui-ci leur présentait des projets uniquement destinés à faire mousser sa ville à lui et à laisser les miettes aux autres
    • Je vivais dans une démocratie...

Putain, ma tartine beurrée et confiturée s’est cassée en deux, est tombée dans le café et a taché ma chemise et mon pantalon

Putain de journée, putain de rêve. Mais qu’est-ce que ce serait beau une démocratie !!!

Martin Lulutopie King

Tous à la tinoire !
Les voeux du sire-de-ces-lieux
Le sire-de-ces-lieux s’ouvre au monde
L’homme qui transforma le crottin en or