Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Patinoire, bowling, golf, sports > Patinoire - décembre 2006

Patinoire - décembre 2006

Ecrit le 13 décembre 2006

 La patiti ... la pati-noire

La patiti ... la pati-noire est blanche de glace, immaculée au soleil levant, et rougeoyante sous les lampions. Elle occupe toute la Place Ernest Bréant, à Châteaubriant, jusqu’au 7 janvier 2007. Elle sera de nouveau mise en service du 2 au 25 février 2007.

Patinoire en cours de mon

Elle était prévue ... itinérante ... mais n’itinèrera point. Faut dire que c’est un gros morceau, 500 m2 de glace, un gros compresseur, et deux cabanes de location des souliers et luges. Pour l’installer il a fallu mobiliser 6 personnes pendant 4 jours.
– fixer les traverses métalliques sur le sol et les caler pour que le niveau soit presque parfait.
– Placer le plancher de bois
– Y installer un réseau de tuyaux
– Et des barrières de protection
– Et faire de la glace

Dans le réseau de tuyaux circule un mélange d’eau et de glycol, qui ne gèle pas mais qui descend à -8° ou -10° faisant ainsi geler l’eau en surface, jusqu’à ce qu’il y ait 8 à 10 cm de glace.

La Communauté de Communes du Castelbriantais a acheté la patinoire en trois lots : la patinoire proprement dite, un lot de bois, et un lot de chaussures et de luges : 300 paires de godasses du 26 au 47, trois luges enfants et une luge adulte.

Le compresseur est loué par la Com’Com’  . Celle-ci devra aussi payer le gardiennage nocturne. Il faut donc compter une dépense de 40 000 € par an (chiffres donnés l’an dernier)

Luge pour adu

Luges : BleuRouge
Vert
pour
Les
enfants

Jaune
et rouge
pour les adultes

 Bus loisirs

Il faut y ajouter aussi le prix des transports. En effet, si la patinoire n’itinère plus, les patineurs, eux, itinéreront. Huit lignes de transports desserviront les communes du territoire, quatre jours par semaine.

Les lundis et jeudis vers Châteaubriant :
Départ 13h45 - arrivée 14h15

Soulvache-Rougé
Villepôt-Soudan
Grand Auverné-Petit-Auverné-Erbray
Issé-Louisfert

Les mardis et vendredis vers Châteaubriant - départ 13h45 - arrivée 14h15

Ruffigné-St Aubin des Châteaux
Fercé - Noyal sur Brutz
La Chapelle Glain - St Julien - Juigné
La Meilleraye - Moisdon

Prix : 2 € aller-retour
Retour : départ à 18 h de Châteaubriant et arrivée au plus tard à 18h30

Le coût du transport, 9000 € HT   environ, s’ajoute au coût de la patinoire. Mais c’est bien que petits et grands puissent se déplacer. Ca ramènera un peu d’animation au centre-Ville.

[Note du 14 février 2007 : lors de la réunion de Com’Com’   du 7 février, on a appris, par bruit de couloir, que seulement 8 personnes ont utilisé les bus en un mois. Quels chers voyages !]

 Humour : PIF

La patinoire est une PIF : patinoire itinérante fixe.

Pour dynamiser un peu plus le bon peuple castelbriantais, il se dit que le conseil municipal du 20 décembre pourrait se faire sur la patinoire pour lancer la campagne d’Alain Hunault pour les prochaines municipales. Des espions l’auraient vu s’entraîner férocement avec Candeloro depuis quelques temps ...

L’opposition municipale est d’accord pour cette réunion patinoiriste à condition qu’on leur fournisse des chauffe-pieds !

Cette édition devrait être retransmise en direct sur Cla9 : les salariés ont demandé une prime de froid, la négociation est en cours.


Ecrit le 28 décembre 2006

  Patiti .... Patinoire

Les frais de transports se montent à 8258,20 € HT   au lieu des 8700 € prévus. Bravo, ça fait une baisse de 441,80 €.

Mais le gardiennage de nuit, qui coûtait 7750 € l’an dernier (pour 6 semaines) passe à 13 766,45 € HT   (pour 11 semaines). Soit 6016,45 € de plus. Aîe !

Cela porte le coût de la patinoire à 45 000 € pour l’hiver 2006-2007. Sans compter les frais d’électricité de la ville et le coût du personnel


Ecrit le 7 mars 2007

 Patinoire : hiver 2006-2007

La patinoire de la Communauté de Communes du Castelbriantais, à ciel ouvert, a offert un sport de glisse aux habitants pendant 55 jours. Près de 650 scolaires ont pu profiter de l’équipement. Au total la patinoire a compté 15 798 entrées soit une moyenne de 287 usagers par jour mais le communiqué de la Com’Com’   n’indique pas s’il s’agit d’entrées payantes ou non, de ce fait les chiffres ne sont pas comparables avec ceux de l’an dernier.

Selon la Com’Com’  , il y aurait eu 11 458 patineurs sur les 31 premiers jours, soit 372 par jour - Il reste donc 4340 patineurs sur les 24 derniers jours soit 180 patineurs par jour. Une telle différence est étonnante.

Reste à connaître maintenant le bilan chiffré.
Sera-t-il donné publiquement ?
Ou sera-t-il réservé aux maires ?