Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Condition ouvrière et/ou salariale > 27e congrès de l’Union Locale CGT

27e congrès de l’Union Locale CGT

Ecrit le 17 novembre 2010

 27e congrès CGT à Châteaubriant

10 novembre 2010 : 27e congrès de l’union locale CGT de Châteaubriant. Serge Adry, « secrétaire » depuis 25 ans, a été reconduit dans son poste pour 3 ans. Cela n’étonnera personne : l’homme est efficace et très présent sur le terrain, ce qui représente un intense travail militant et bénévole !

Régis Gyomarch, Serge Adry, Marie Claude R
(Congrès CGTp)

Plus d’une trentaine de militants ont participé à ce congrès venant du secteur privé ainsi que du secteur public, actifs, retraités, en présence de Marie Claude Robin, Secrétaire de l’union départementale CGT

Les sujets d’actualité ont été largement abordés, que ce soit sur la région de Châteaubriant (manque de médecins par exemple) ou sur les thèmes intéressant l’ensemble des salariés actifs et retraités (pouvoir d’achat, retraite, pénibilité au travail). Il a été question des actions à mener pour faire aboutir les revendications (la prochaine : action du mardi 23 novembre 2010).

Lors des élections prud’homales, en 2008 la CGT a progressé dans le secteur industrie (+9.65 %), le commerce (+5.76%), les activités diverses (+6.10%), l’encadrement (+7.37%). Un léger recul de 1.67 % dans l’agriculture. « Depuis ces élections l’union locale CGT de Châteaubriant a aidé les salariés de notre localité à faire respecter leurs droits : des centaines de femmes et d’hommes syndiqués ou pas ont eu recours au service juridique de I’UL CGT de Châteaubriant. Pour mieux répondre aux demandes, celui-ci est ouvert le premier et troisième mardi de chaque mois de 17 h 30 à 18 h 30 sur rendez vous ».

 Elections professionnelles

Dans les entreprises de la métallurgie, des élections professionnelles ont eu lieu à la Focast et à la FMGC. La CGT reste la première organisation. Dernièrement aux élections chez kuhn huard, la CGT a progressé au comité d’entreprise de +12.80 % et en délégué du personnel +5.76 %.
« Nous sommes désormais à égalité de sièges au CE avec la CFDT ».

 Adhésions

Parallèlement à ces bons résultats, la CGT enregistre des adhésions spontanées, notamment depuis les deux derniers mois de manifestations au sujet des retraites. « Depuis le 1er septembre, quelque chose s’est passé. A nous maintenant de réunir les nouveaux syndiqués, de leur apporter une formation, de les aider à s’organiser ».

 L’emploi

« L’emploi ne s’est pas amélioré depuis notre congrès en 2007 , augmentation des demandeurs à la recherche d’un emploi 3815 chômeurs (1) sur la zone d’emploi de Châteaubriant, plus de ménages touchant le RMI-RSA   dans notre localité, de plus en plus d’emplois précaires dans les entreprises castelbriantaises. Dans notre localité, 3 ou 4 entreprises ont utilisé l’intérim à outrance. Nous estimons qu’il y a eu environ 500 intérimaires en moyenne sur 7 à 8 mois de 2007 à 2009. Avec la crise, ils ont été les premiers touchés. En un an le Pays de Châteaubriant   a perdu 587 emplois principalement sur la Com’Com’   du Castelbriantais et ce sont les intérimaires qui ont en fait les frais ».

L’emploi féminin est quasiment nul sur notre localité. Sur 3815 chômeurs(1) il y a 49.4 % de demandeuses d’emplois. Les moins de 25 ans représentent 17.5 %, les plus 50 ans représentent 17.7 %.

« Les patrons de notre localité se plaignent qu’il ne trouvent pas assez de salariés qualifiés dans certain secteurs ». La CGT interroge : « quelles perspectives les patrons donnent-ils à ceux qui souhaitent travailler dans notre localité ? de l’intérim, des salaires pas à la hauteur de leurs qualifications ! Par exemple les infirmières formées à Châteaubriant partent du fait de la non-perspective d’emploi stable et bien rémunéré ».

 Pouvoir d’achat

Concernant le pouvoir d’achat des salariés et de l’ensemble des ménages, « nous subissons l’augmentation du carburant pour les voitures mais aussi pour le chauffage. La revendication d’un SMIC à 1600 € est nécessaire ainsi que l’augmentation des retraites »

 Communications

La CGT se prononce pour une 2x2 voies sur la RN 771 de Châteaubriant à Nozay et pour une amélioration de la route de Châteaubriant à Nantes. Elle se réjouit de la réouverture de la ligne SNCF Châteaubriant-Nantes, en souhaitant que cette voie serve aussi pour le fret, « moyen de désengorger les axes routiers sur notre localité, sachant que des entreprises comme Kuhn-Huard et ABRFi ont des raccordements de lignes à l’intérieur de leur site industriel ».

Dans un autre domaine, l’Union Locale CGT annonce la création prochaine d’un site internet..

Enfin une permanence CGT sera ouverte prochainement sur Nozay où le syndicat compte 160 adhérents.


NOTES:

(1) au 31 août 2010