Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Treffieux : bibliothèque et Résistance

Treffieux : bibliothèque et Résistance

Ecrit le 8 juillet 2009

Espace Trovalet

Une très vieille maison, en plein centre du bourg de Treffieux. Les anciennes fenêtres, dans l’épaisseur des murs, sont devenues de niches à Histoire. L’une accueille une sculpture de schiste : le blason de la commune, sculpté par Hugo Hervé. L’autre comporte un plan sommaire de la commune, situant notamment la boulangerie Trovalet et la Kommandantur : Treffieux se souvient de la guerre de 1939-1945. La bibliothèque s’appelle « Espace Trovalet » en souvenir des grands parents, Résistants, d’Hugo Hervé.

JPEG - 228.1 ko
Espace Trov
Bibliothèque-Treffieux

Dans son allocution d’inauguration, le maire François Morice associe l’ancienne municipalité (qui a initié le projet), et fait le lien entre le passé et le futur.

Le passé : « nous rendons hommage à l’implication d’une famille dans la Résistance, qui n’a jamais cessé ce combat, pour faire naître un monde d’espoir, de coopération et de paix entre les peuples » (le boulanger Trovalet, avec son épouse et son commis, prit une part active à l’évasion des prisonniers du camp de Choisel et notamment à celle de Fernand Grenier).

Le futur : l’accueil des jeunes générations. Les enfants peuvent facilement passer de l’accueil périscolaire à la bibliothèque. Le livre fait ainsi partie de leur univers familier. Un poste informatique est en outre à disposition de la population.

La première bibliothèque est née à Treffieux en 1978. Elle a adhéré à l’association « l’arbre aux livres » en 2005, pour être désormais et depuis 2007, membre du réseau intercommunal. Pour l’année 2008 elle compte 102 inscrits pour 720 habitants, soit une moyenne de 14 % de la population. Il y a eu 1779 prêts dans l’année pour un fonds de 2580 livres renouvelé fréquemment lors du passage régulier des navettes et du bibliobus de la Bibliothèque Départementale.

La Présidente, Béatrice Adetsi, a remercié tout particulièrement les bénévoles qui interviennent à différents niveaux : permanences, choix de livres, commandes, régie, animations, accueil des classes, rangement et classement des livres. Certains ont plus de 15 ans de bénévolat !

La cérémonie s’est terminée de façon émouvante par la lecture de « Matin brun » un tout petit livre de Franck Pavloff évoquant la Résistance à travers une histoire de chat … brun. « J’aurais dû me méfier des Bruns dès qu’ils nous ont imposé leur première loi sur les animaux. Résister davantage, mais comment ? Ça va si vite, il y a le boulot, les soucis de tous les jours. Les autres aussi baissent les bras pour être un peu tranquilles, non ? (…) On frappe à la porte. Si tôt le matin, ça n’arrive jamais. J’ai peur. Le jour n’est pas levé, il fait encore brun dehors. .. »

Bilan 2009 et voeux 2010