Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Foire de Béré > Foire de Béré 2005

Foire de Béré 2005 - suite

Foire de Béré 2005

Ecrit le 14 septembre 2005 :

 2005 : Les Douzièmes Trophées de l’ADIC

Tradition, bonne tradition, l’ADIC (association des Industriels) joue sa partie dans cette foire consacrée au commerce, à l’artisanat et aux Loisirs. Une constante depuis quelques années : les entreprises distinguées par un Trophée rendent hommage à la qualité de leur personnel ... . Il n’est pas sûr qu’il soit toujours question des salariés de base (sauf BPO) mais c’est cependant un progrès. Il y a quelques années, UFM Marie, a reçu un Trophée avant de mal finir : en 2005 une quinzaine de salariés ont porté plainte pour harcèlement.

L’ADIC a mis en avant, cette année, l’innovation. Peut-on lui suggérer, pour les années à venir, de mettre aussi l’accent sur les conditions de travail des salariés ?

Radar en écot : Tandis que déroule l’inauguration du « Pôle tertiaire » de la rue des Vauzelles, devant un ministre résigné à son retard, commence la remise des 12e Trophées de l’ADIC (association des industriels). « Nous avons fait passer des messages au Cabinet du Ministre de l’Aménagement du Territoire » dit le Président Jean-Paul Pierrès. Si la visite du Ministre fut ultra-rapide, les réponses aux questions posées demanderont plusieurs mois. « L’administration sait pourtant où se trouve Châteaubriant puisqu’un radar va être installé à la sortie de la ville sur la Nationale 171. ... De là à dire qu’on aura le contournement de la ville quand on aura payé notre écot » .... Jean-Paul Pierrès ne va pas jusque là. radar-dare

Projets : l’ADIC souhaite le raccordement au Très Haut Débit. « Le Maine et Loire est désormais équipé. Il n’y a que 16 km de câble à passer entre Louisfert et ce département ».

L’ADIC pense mettre en place un « groupement d’employeurs » pour embaucher une quarantaine de personnes en « temps partagé » et organiser rapidement une crèche d’entreprise avec amplitude horaire assez large. La « Maison de l’Enfant » créée par la Municipalité, ne suffit apparemment pas.

Innovation. Pour 2005, l’ADIC a choisi l’innovation comme critère de sélection des trois entreprises qu’elle a distinguées.

Pour François Quatresous,
directeur de l’entreprise Cardinal Health,
l’innovation n’est pas le bouleverse-
ment technologique. C’est la capacité à se remettre en cause, à réinventer une manière d’être et de faire.

 BPO

Broyage plastique de l’O
Annie Briand et trois de ses salariés

Première entreprise distinguée : BPO, Broyage Plastique de l’Ouest, installée à Puceul. Elle a été créée par une femme, Mme Annie Briand qui, après de nombreuses années auprès de ... l’enfance inadaptée, a créé d’abord une association d’insertion s’occupant de tri sélectif. Découvrant alors le problème des films plastiques agricoles, elle a créé une première entreprise de recyclage (qui fonctionne toujours et atteint maintenant 45 personnes) En 2000, elle a revendu cette entreprise, a suivi une formation dans le domaine du recyclage avant de créer BPO qui emploie maintenant 9 personnes, toutes issues du chômage et sans qualification de base, qui ont acquis une formation sur le tas.

« Le problème du chef d’entreprise : la solitude. Moi j’ai reçu beaucoup d’aide de la part de la Communauté de Communes de la Région de Nozay, de l’ADEME, du Codela et de Châteaubriant-Initiative  . Et aussi des voisins auxquels je peux toujours m’adresser quand j’ai besoin d’une clef que je n’ai pas ». L’entreprise BPO embauche des chômeurs, quelquefois de longue durée : « Je discute beaucoup avec le personnel. Il faut faire confiance au personnel » dit Mme Briand.

Éts Glemaud

Deuxième entreprise distinguée : les Éts Glemaud à St Vincent des Landes. Au départ une entreprise artisanale spécialisée dans le charronnage et qui, entre les deux guerres, s’est reconvertie dans la charpente. Avec 19 salariés, l’entreprise fait maintenant de l’agencement de magasins, envisage de créer une ligne de mobilier et de développer les maisons à ossature bois. Des machines de plus en plus « pointues » permettent de répondre aux exigences de confort et de sécurité du personnel et de traiter les déchets et poussières tout en réalisant des agencements de grande qualité conformes aux désirs des clients.

La Foire en
La Foire en
(collection Denis Blanchard)
La Foire en
(Collection Denis Blanchard)
La Foire en
(collection denis Blanchard)

Barbazanges

Troisième entreprise distinguée par un trophée : les Éts Barbazanges. Une évolution d’une centaine d’années, à partir du collectage des peaux de lapins, pour arriver à un tri sélectif très poussé. Soixante-cinq salariés, deux sites de production, dix-sept camions... Si vous voulez tout savoir, n’hésitez pas à interroger Pierre Yves Barbazanges. Il est intarissable. Il a fallu un feu nourri d’applaudissements pour q’il cesse, momentanément, de parler ! C’est ça la passion !

Santé

Spas et saunas : la Foire de Béré est le moyen de mesurer la montée en puissance de certains équipements. La géothermie par exemple, en cette période de pétrole cher. Mais aussi les saunas et autres spas.. SPA, c’est quoi ça ? C’est pas la société protectrice des animaux, c’est « Sanitas per aqua » : la santé par les eaux, la santé par le thermalisme. LE terme spa désigne maintenant toutes sortes de baignoires : spa de relaxation, spa de nage, etc. Remarquez, faut avoir la place dans la salle de bain (ou dans un jardin). Il y a des petits spas, pour 2, et des grands spas pour 5 ou 7 personnes. Et puis faut équiper la baignoire de jets d’eau qui créent des courants et des bulles. Il y a les jet cyclone et le jet vulcano, l’aérojet et le pulsator et le jet à texture rotatif « relaxant en profondeur grâce à une puissante action tourbillonnante ».

Alep, argan, alun : Si vous n’êtes pas près encore à vous jeter à l’eau, peut-être vous laisserez vous tenter par l’oreiller ergonomque qui protège les cervicales, et l’argile qui vous fait du bien. Le savon de Marseille refait surface ainsi que le savon d’Alep à l’huile d’olive et au beurre de laurier ! Il est, dit-on, excellente pour les crampes. L’huile d’argan est anti-rides. La pierre d’alun lutte contre les odeurs et l’humidité et calme la peau après rasage.

Révolutionnaire : voici la semelle à eau qui masse les pieds en marchant. Voici la brosse de toilette « du futur », « détartrant, désordorisant, désinfectant » et qui, en fin d’utilisation, s’aplatit « pour ne prendre que peu de place dans les déchets ». Le « cousin de massage » vous invite : « asseyez-vous et laissez-vous masser ». Dans l’espace marché un bonimenteur vante les mérites de la cuisine sans graisse. Sa corpulence contredit ses propos.

Alcool

Très présents autour de la Foire, les gendarmes ont décidé la chasse à l’alcool au point que « les gens ne pensent plus qu’à ça » disent les marchands de vin qui trouvent que cela casse la convivialité de la foire. « Pourquoi les gendarmes ne feraient-ils pas de la prévention aux sorties de la foire, invitant les personnes dérangées à appeler quelqu’un pour les ramener ». Ce serait plus sympa. Cela se fait ailleurs, à Dax par exemple.

 Influence

Artisans du Pays : à l’imitation du premier ministre D de Villepin, un certain nombre d’artisans affichent leur origine « du Pays de Châteaubriant   ». Patriotisme économique.

Raffarin..... : chez les bovins les électeurs ont adopté les raffarinades du précédent locataire de Matignon. La Normande , qui se définit comme la Crème des Vaches, adopte « la positive attitude ». La race Maine-Anjou, dans un désir de rayonnement au delà des limites de notre région, a choisi de s’appeler « Rouge des prés »

 Compagnons

Les beaux jours : copeaux de chou-fleur, rubans multicolores en sucre, odeurs de bonne cuisine ... beaucoup de visiteurs de l’exporama découvrent que le compagnonnage concerne aussi les métiers de bouche (boulanger-pâtissier, cuisinier). Non loin de là, au stand de Châteaubriant-Initiative  , un Compagnon réalise des roses de sucre. Une caractéristique des Compagnons : il était prévu qu’ils travaillent sous les yeux du public. Ils n’ont pas manqué de le faire dès l’ouverture de la foire et sans s’arrêter.

Chef d’œuvre : Ce ne sont pas forcément des objets utiles (comme ce bagage de marin au long cours) mais plutôt des œuvres spectaculaires rassemblant les nombreuses difficultés du métier. Rosace en pierre calcaire, portail en fer forgé, chandelier des sept étapes du Tour de France. Le travail a demandé 250, 700, 1200 heures de travail à un Compagnon qui y a consacré tout son temps en plus de ses heures de travail.

Escalier : escalier courbe avec plafond. Difficile à décrire. Etonnant à voir. Imaginez un escalier en chêne (échelle un-demi.). De dessous, on voit toutes les marches. L’ébéniste a conçu un plafond en merisier et chêne, avec la courbure nécessaire pour qu’il coulisse sous l’escalier, comme un plumier. Le bois se prête mal à une courbure hélicoïdale. L’artiste a donc taillé le morceau, dans la masse, en lui donnant la courbure nécessaire. Époustouflant .

Compagnons
Chefs d’oeuvre - Compagnonnage

Le roi David : dans une feuille de plomb, assez épaisse, le compagnon-plombier a travaillé un Buste du roi David, entièrement obtenu en repoussant le métal à coups de maillet. Aucune soudure !

Parapluies : parapluie de bois, parapluie de plomb, vélo en lamellé-collé (comme une charpente !), flèche torse, temple dorique, tribole gothique, brodequin de cuivre façonné à la main ....le compagnon et son chien fidèle (en vannerie), voisine avec l’enfant au ballon (acier forgé). La charpente du Parlement de Bretagne (avant incendie) se laisse admirer. Manifestement les visiteurs de l’exporama ont été très intéressés.

Le compagnonnage offre aux jeunes l’indépendance financière, la formation professionnelle dans des secteurs vitaux de l’économie, et une aide pour concrétiser leur projet de vie. Grâce au voyage et à l’expérience acquise, les Compagnons sont des professionnels recherchés par les chefs d’entreprise.

 Châteaubriant-Initiative  

En cette année 2005, l’association « PCI   » (Pays de Châteaubriant  -Initiative  ) a élargi son activité aux Petites et Moyennes Entreprises auxquelles elle peut apporter jusqu’à 15 000 € d’aide remboursable (à taux 0).

En juillet 2005, la société DELTACAB, de Lusanger en a bénéficié, en soutien à son projet de développement.

DELTACAB a été créée en 1993 par MM. Marchand et Gautier, pour satisfaire les besoins en faisceaux électriques d’un constructeur de robots de Vendée. Elle s’est progressivement développée dans le domaine du câblage pour la robotique et pour l’industrie ferroviaire. Depuis 2002 elle fabrique les « roues codeuses » permettant le codage radio des avions Airbus, Boeing, Dassault, ATR, Focker ... Elle donne du travail à 14 salariés

 Ortocar

ortocar
ORTOCAR vendu par Handihelp

La société Handihelp, qui fournit du matériel pour personnes handicapées, s’est fait remarquer à la Foire de Béré par la location gratuit de ses « ortocars », véhicules électriques sans permis, 3 ou 4 roues, vitesse pouvant atteindre 10 km/h, autonomie maximum 60 km. Eclairage, panier à provisions, siège confort avec soutien lombaire ... une petite merveille de souplesse et de maniabilité. Idéal pour les personnes qui, en ville, souhaitent leur autonomie. Les prix vont de 2500 à 4800 euros TTC. ( Rens. Chez Handihelp) à Châteaubriant

 Merci

« La grande foire de Béré s’est déroulée dans la douceur de l’été qui s’achève » a dit le Président Célestin Deroche en remerciant les membres du Comité de la Foire. Selon les spécialistes, l’espace élevage est sans concurrent en Loire-Atlantique, le concours équestre du « Cheval Breton » a reçu les félicitations du Président du Haras de la Roche sur Yon. La Fête foraine a satisfait les industriels forains.

Tous les éléments étaient réunis « Une météo favorable, un exporama de qualité et une bonne médiatisation par voie de presse ».. Le Président a particulièrement remercié les Compagnons qui ont pris en mains l’organisation de l’Exporama.

Pour terminer, la Foire de Béré a honoré les commerçants qui font la réputation de la Foire et qui sont fidèles depuis 30 ans, 35 ans, 50 ans !


Accueil
Accès et Programme

Elevage]
Fête Foraine
Espace marché

Restaurants

Bilans de la Foire

Histoire de la Foire

Exporama

Racontez-moi (sous forme d’échos)
La foire 1999
La foire 2000
La foire 2001
La foire 2002
La foire 2003
La foire 2004
La foire 2005
La Foire 2006
La Foire 2007
La Foire 2008
La Foire 2009

Site officiel de la foire : http://www.foiredebere.fr