Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Municipales > Municipales 2008 > 2008-05. Le programme d’Alain Hunault

2008-05. Le programme d’Alain Hunault

Ecrit le 6 février 2008

 Le programme d’Alain Hunault

Le programme de la liste Alain Hunault, à Châteaubriant, a été annoncé le lundi 28 janvier 2008. La Mée, bien entendu, n’a pas été invitée (signe d’ouverture !) mais s’est cependant rendue dans la salle. Voici donc les propos, pris à la volée (s’il y a des erreurs, ce ne sera pas volontaire) et des commentaires (en italiques).

Santé

M. Hunault propose l’iimplantation d’un IRM au pôle de santé de Choisel, et la coopération avec le CHU de Nantes. Le CAPS sera opérationnel bientôt et devrait faire la délivrance de médicaments. Il y aura des réunions-informations sur les enjeux de santé et sur la prévention, notamment la prévention des chutes.

Des défibrillateurs seront installés partout. Il y aura décentralisation de l’antenne pour enfants malentendants et du programme Alzheimer  . Et une commission extra-municipale pour faire le bilan de tout ça.

Ndlr : presque tout cela dépend de l’hôpital et pas de la municipalité. Beaucoup des points précédents sont déjà mis en place. La commission santé ne s’est pas réunie les 7 ans derniers ! Le pauvre M. Azzouz, qui espérait pouvoir dire un mot lors de cette présentation du programme, a été privé de parole.

Economie

Georges Garnier a annoncé que la municipalité continuerait à être à l’écoute des industriels locaux et notamment des plus petits.
C’est drôle : justement ils signalent de grosses difficultés avec la municipalité !

Georges Garnier évoque aussi la baisse de la Taxe Professionnelle qui devrait descendre à 12 % d’ici 2012.

Ndlr : C’est drôle ! Ceci est décidé et réalisé depuis 2002.

Enfin il est question d’une station de compostage, et d’unités de valorisation des bio-déchets à Castel-Viandes dans le cadre du Technopôle de l’environnement.

Et d’une zone d’activités et de bureaux près de la gare.
Ndlr : C’est drôle ! Ceci est décidé depuis 2002. En revanche il n’a été aucunement question de créations d’emplois.

 Finances

Rudi Boisseau annonce que la baisse des impôts, sur la période 2001-2008, a occasionné une moindre rentrée financière de 1 400 000 € en 7 ans.

Ndlr : cela équivaut à 17 € par habitant et par an. Pas de quoi sauter au plafond. Et avec 1 400 000 € on aurait pu réaménager la Place de la Motte.

Rudi Boisseau promet une nouvelle baisse de 10 % et que la Com’Com’   ne créera pas d’impôt sur les ménages

Ndlr : est-ce Rudi Boisseau qui décide à la place des délégués des 19 communes ?

Sécurité

Le poste de police ouvrira en 2009 ; la caserne des pompiers en 2010-2011. Il y aura des pistes cyclables partout et quatre nouveaux rond-points !! La prévention se poursuivra dans le cadre du CLSPD.

Ndlr : la sécurité c’est pas seulement une histoire d’accidents.

Social

Selon Marie Jo Havard, que l’on dit future première adjointe en cas de succès, iI y aura de nouveaux lotissements sociaux et un nouveau domicile-service comme celui de la rue de la Trinité. La rénovation des HLM sera faite. Une chaudière bois sera implantée à la Ville aux Roses, occasionnant une baisse des charges locatives.

Ndlr : Danièle Catala, à ce sujet, refuse les quartiers « sociaux » et préfère « les nouvelles formes d’habitat qui permettent la mixité sociale » et veut privilégier le repeuplement du centre ville.

Selon Yvon Gicquel, qui se glorifie de son futur poste d’adjoint, le CCAS   lancera un système de parrainage des personnes en difficultés et un programme de formation professionnelle en lien avec la Maison de l’emploi. Des actions prioritaires concerneront les personnes handicapées.

Ndlr : rien n’est prévu pour leur donner la seule chose qu’ils souhaitent : un emploi et une utilité sociale.

Développement durable

Selon Catherine Ciron, il est prévu une baisse de 25 % des dépenses énergétiques de la ville, et l’enfouissement des réseaux, et une chaudière bois et l’énergie solaire. Le technopôle de l’environnement attirera des entreprises innovantes. Les nouveaux logements devront utiliser le solaire passif et prévoir la récupération des eaux de pluies. Il y aura un salon de l’environnement tous les ans à la Halle de Béré   et une sensibilisation des jardiniers aux normes environnementales. La mairie utilisera davantage le recto-verso pour économiser du papier.

Ndlr : après tout, pourquoi pas ?

Urbanisme-Centre ville

Le PLU   sera consultable sur internet. Les terrains constructibles seront proposés à des prix raisonnables. La place de la Motte sera rénovée, de même que l’ancienne Ecole de Musique, l’ancienne Poste et les remparts. Il est promis un soutien aux commerces du centre-ville avec des animations et de nouveaux parkings.

Ndlr : il s’est construit beaucoup de maisons à Châteaubriant, mais il y en a aussi beaucoup à vendre. Les prix de location actuels sont trop élevés pour les petits budgets (notamment ceux des jeunes). Il faut recréer de l’habitat en ville !

Sports … plein, plein

Achèvement du centre municipal des sports. Tennis couverts, nouveau gymnase, nouvelles salles pour judo et karaté, nouveau terrain de foot, nouvelle piscine, maison du sport. Il est promis la participation au concours de la ville la plus sportive. Et la poursuite du prix « Eclats de sportifs », un forum des associations (notamment sportives), et, en juin, les 48 heures du sport.

Ndlr : le sport, le sport, c’est le grand objectif ! Il y a 7 ans le maire avait promis le développement des activités liées au cheval. A part des manifestations épisodiques, on n’a pas vu grand chose.

Culture

Il est promis une augmentation de l’offre en livres, CD et DVD à la médiathèque  . Et la livraison de l’école de musique en septembre 2008. Une semaine de la voix. Un festival celtique, et une journée décentralisée de la « Folle journée » de Nantes.

Ndlr : le problème profond c’est l’accès à la culture pour le plus grand nombre. Et ça, c’est pas résolu.

Affaires scolaires

Il est question d’entretenir les établissements scolaires et de les doter du Très Haut Débit, d’informatiser les cantines, de créer des activités culturelles pendant et après la classe, de créer des conseils d’orientation pour les jeunes et un salon des métiers et de nouvelles formations.

Ndlr : aucun projet sur une école du centre-ville, ni sur l’accompagnement des élèves un peu plus lents.

Intercommunalité

Elaborer un programme commun avec Vitré et Fougères. Renforcer les liaisons avec les Com’Com’   de Nozay et Derval. Soutenir le CLIC   et Pays de Châteaubriant   Initiative  . Améliorer le service ordures ménagères et mettre en place le compostage individuel.

Ndlr : il y aurait donc un profond changement dans les relations avec les Com’Com’   voisines. Quant au Pays de Châteaubriant  , quant à la réflexion sur un aménagement d’ensemble … il n’en est pas question.

Démocratie Locale

Le numéro vert existera toujours, ainsi que les réunions de secteurs et le Conseil Municipal de Jeunes. Les demandes d’intervention pourront être faites par internet. Et il y aura des commissions extramunicipales nouvelles en matière de santé, insertion, environnement.

Ndlr : quand on voit ce qui ne s’est pas fait pendant 7 ans, on peut être dubitatif sur ce qui se ferait dans les 6 ans à venir. Et A.Hunault n’a nullement parlé de donner un siège à l’opposition, pour le Conseil Communautaire.

°°°°

Voilà, c’est tout. Un vrai catalogue de la Redoute. Il s’agit maintenant de déméler ce qui est nouveau, et ce qui est la poursuite de travaux engagés — ce qui relève vraiment de la municipalité et ce qui relève d’autres structures (hôpital, office HLM, intercommunalité). Il s’agit aussi de voir, en creux, ce dont on ne parle pas : le soutien aux jeunes (par autre chose que le sport), le tourisme  , les associations, etc.


 Favoris : scandale

Pendant 7 ans on a pu noter l’embauche de petits copains à la mairie de Châteaubriant ou à la Com’Com’   pour peu qu’ils aient la chance d’appartenir aux clubs sportifs bien en cours (Voltigeurs, Tennis-club) ou qu’ils sachent s’aplatir devant le maïtre. Ce favoritisme est inadmissible.

Comme est inadmissible l’absence de plainte déposée par la mairie contre un de ses amis fortement soupçonné d’avoir dérobé de nombreux matériaux au Service Technique Municipal (relire site de La Mée article 16853 ). Les salariés actuels et passés de la Mairie parlent.

Mais la Municipalité actuelle est atteinte de surdité sélective.