Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Municipales > Municipales 2008 > 2008-31. Municipales à Moisdon

2008-31. Municipales à Moisdon

Ecrit le 30 janvier 2008

 Un nouvel élan pour Moisdon

Après le retrait d’Emile Marion, deux listes sont en préparation à Moisdon la Rivière. « En route vers la mairie de Moisdon » affime l’une de ces listes : « pour le renouveau de la commune, des citoyens désirent que la municipalité préside à des choix cohérents pour une véritable démocratie ». Il y a donc 19 citoyens moisdonnais, riches de leur diversité, réunis autour d’un projet élaboré depuis plusieurs mois. Six points leuir paraissent primordiaux pour le développement futur de Moisdon :
– Démocratie
– Urbanisme
– Associatif
– Culturel
– Jeunesse
– Envronnement et développement durable
– tant avec les agriculteurs qu’avec les commerçants-artisans.

JPEG - 90.2 ko
L

Premier rang, de gauche à droite : Sophie Boucher, Chauviré Frédéric, Prigent Nadine, Boucault Philippe, Jabri Aïcha, Fourny Mireille, Moinet Claudine

Deuxième rang, de gauche à droite : Etienne Stéphane, Rigaud Philippe, Hay Jean-Max, Cavalier Sébastien, Meslet Marie-Hélène, Raute Philippe, Halet Philippe, Bouret Jean-Luc

En arrière plan, de gauche à droite : Charriau Jean-Pierre, Cadiot Yves, Richard Daniel

Absente sur la photo : Métayer-Piton Aurore.

Par ordre alphabétique :

Boucault Philippe - artisan-commerçant
Boucher Sophie - enseignante
Bourret Jean Luc - professeur musique
Cadiot Yves - agriculteur
Cavalier Sébastien - cuisinier
Charriau Jean Pierre - conseiller emploi
Chauviré Frédéric, enseignant
Etienne Stéphane - technicien maintenance
Fourny Mireille - responsable de secteur
Hay Jean Max - chaudronnier-soudeur
Halet Philippe - agriculteur
Jabri Aïcha - agent soins hospitaliers
Métayer-Piton Aurore - vendeur opticien
Meslet Marie-Hélène - assistante maternelle
Moinet Claudine - mère au foyer
Prigent Nadine - directrice de cinéma
Raute Philippe - responsable environnement
Richard Daniel - retraité de la Poste
Rigaud Philippe - responsable d’entrepôt.

Note du 10 mars : aucun élu


Ecrit le 13 février 2008 :

 Agir ensemble pour Moisdon

JPEG - 93.1 ko
Moisdon-liste-lemaitre
LEMAITRE André, retraité banque, 	Premier adjoint sortant
BELAY Loïc, négociant auto
BESSIN Nathalie, 	assistante commerciale export
BLAIS Gérard, agent commercial, 	Conseiller sortant
CHAPEAU Valérie, employée à domicile
CONAND Joël, chef d’entreprise
DOUET Jean Joseph, 
retraité commerçant, Conseiller sortant
FORGET Sébastien, menuisier
GALIVEL Patrick, informaticien, 	Adjoint sortant
GRAINDORGE Claudine, factrice
HAMON Michel, retraité gendarmerie, 	Conseiller sortant
LALLOUE Céline, agricultrice
LEGENDRE Monique, agricultrice
LEMAITRE Marie Josèphe, agricultrice, 	Conseillère sortante
PASSELANDE Michel, retraité, 	Conseiller sortant
PINARD Jean Joseph, retraité banque, 	Adjoint sortant
PLOTEAU Dominique, agriculteur, 	Adjoint sortant
ROUL Sylvie, secrétaire médicale, 	Conseillère sortante
SIMON Hélène, mère au foyer

10 adjoints ou conseillers sortants, et 9 nouveaux ; 8 femmes et 11 hommes issus de milieux professionnels variés. Plusieurs sont investis dans le milieu associatif. La liste Agir ensemble pour Moisdon a pour ambition de former une équipe solidaire, dynamique, à l’écoute de la population.

L’objectif : réaliser des investissements utiles pour servir les intérêts de la commune, améliorer et compléter les services à la population.et agir pour un développement harmonieux de la commune.

« Avec la communauté de communes de Châteaubriant, la municipalité doit continuer à œuvrer pour un aménagement équilibré du territoire communautaire et pour le développement commercial et artisanal de Moisdon la Rivière ».

« Les projets proposés, feront l’objet de débats et se réaliseront après concertation avec les associations concernées ».

Note du 10 mars : 18 élus -

 Sur 1057 suffrages exprimés
Sylvie Roul - 668 voix
Claudine Graindorge - 658 voix
Patrick Galivel - 654 voix
Jean-Joseph Pinard - 653 voix
Sébastien Forget - 652 voix
Marie-Josèphe Lemaître - 652 voix
Michel Passeland - 645 voix
Monique Legendre - 644 voix
Michel Hamon - 638 voix
Nathalie Bessin - 620 voix
Valérie Chapeau - 618 voix
Gérard Blais - 611 voix
Céline Lalloué - 598 voix
Jean-Joseph Douet - 593 voix
Dominique Ploteau - 582 voix
Hélène Simon - 581 voix
André Lemaître - 559 voix
Loïc Belay - 549 voix

Il reste un siège en ballottage


 Deuxième tour, 16 mars 2008

897 suffrages exprimés

ELU : Pierre Piton (471 voix)

NON ELU : Jean-Luc Bourret (412 voix)

 Composition du Conseil Municipal

 :

Tous de la liste : Agir ensemble pour Moisdon

Sylvie Roul,
Claudine Graindorge,
Patrick Galivel,
Jean-Joseph Pinard,
Sébastien Forget,
Marie-Josèphe Lemaître,
Michel Passeland,
Monique Legendre,
Michel Hamon,
Nathalie Bessin,
Valérie Chapeau,
Gérard Blais,
Céline Lalloué,
Jean-Joseph Douet,
Dominique Ploteau,
Hélène Simon,
André Lemaître,
Loïc Belay,
Pierre Piton 

Ecrit le 26 mars 2008

 Moisdon : Une histoire de subvention perdue et retrouvée

L’Amicale Laïque de Moisdon la Rivière a adressé une lettre au Conseil Municipal, à la suite de la réunion du 3 mars au cours de laquelle celui-ci a refusé de lui accorder une subvention. L’Amicale Laïque rappelle qu’elle n’est ni une association de parents d’élèves, ni un organisme de gestion de l’Ecole Publique.

« Lors de ce conseil vous avez précisé l’attribution de subventions aux mêmes associations que l’an passé et pour le même montant sauf pour l’une d’entre elles. Interrogés par une conseillère vous avez dit ne pas avoir reçu de demande émanant d’autres associations.

Une demande de l’Amicale Laïque ne vous évoquant aucun souvenir, cette personne vous informa alors qu’elle sait qu’une demande a été déposée. Et là, surprise, notre courrier est extrait d‘un dossier d’un élu. Cette attitude a choqué les citoyens qui assistaient à la dernière séance de votre mandat ».

« Votre pouvoir vous permet d’attribuer des subventions aux associations de votre choix et cela est tout à fait respectable dans la mesure où vous en assumez la responsabilité ».

« La présidente de l’association assistait à ce conseil, vous aviez toute possibilité de l’interpeller afin de lever toute ambiguïté, vous ne l’avez pas fait ».

« Ces faits se sont déroulés en pleine campagne électorale ; nous avons fait le choix d’attendre le résultat du scrutin avant de les relater publiquement » dit le communiqué de l’Amicale Laïque.