Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCC - Com Com de Châteaubriant > CCC - 2010-2011 > CCC octobre 2010

CCC octobre 2010

Ecrit le 20 octobre 2010

Une réunion de la Com’Com’   du Castelbriantais s’est tenue le 12 octobre 2010, la précédente datait du 1er juillet.

PDF - 305 ko
CCC octobre 2010

 Co-propriété + Dixence

Ne parlez plus de l’usine UFM-Marie. Achetée par la Com’Com’   en septembre 2008 elle s’appelle maintenant PARAL : Parc d’Activités Rue Abraham Lincoln, c’est là qu’on trouve la MIHDD : maison de l’innovation, de l’habitat et du développement durable (628 m2) et quatre autres modules loués à l’imprimerie Planchenault, aux Éts Corbin, à La Carrosserie Castelbriantaise et à Keysource (entre-prise qui a repris MPI Informatique). La Com’Com’   va faire une co-propriété avec les 4 co-propriétaires même si, pour l’instant, seuls deux d’entre eux ont décidé d’acheter.

Pour acheter l’usine UFM-Marie, et y faire des travaux, la CCC   avait prévu un emprunt de 1 000 000 € sur 18 ans à 5,47 %. Mais comme le taux était élevé, seuls 400 000 € avaient été débloqués. Heureusement car la vente d’une partie du bâtiment va permettre de rembourser cette somme.

Les Éts Corbin achètent la cellule n°2, de 1163 m2 (à 320 € le m2), et 406 m2 de terrain (à 20 € le m2) pour 380 280 € HT  .

La société Keysource achète un bureau de 427 m2, au prix de 600 € le m2, soit 256 200 € HT  .

La société Dixence, constituée après la déconfiture de l’usine UFM-Marie, avait démarré avec 11 salariés, elle en compte 22 maintenant et se trouve à l’étroit dans son bâtiment de la rue d’Ancenis. Elle achète donc un terrain de 10 000 m2 sur la zone du Bignon à Erbray au prix de 10 € le mètre carré. Elle y fera construire un bâtiment.

 Cadr’action et Adapei

L’association Cadr’action, à but non lucratif, a un double but :
Apporter aux entreprises une réponse à leurs besoins en mettant à leur disposition un vivier de cadres immédiatement opérationnels
Permettre aux cadres de dynamiser leur recherche d’emploi, leur fournir une structure et un réseau.

Elle occupera un bureau tous les mardis à la Maison de l’Emploi à Châteaubriant, gratuitement. Et il est écrit qu’elle apportera une expertise sur la révision des CV des « demandeurs d’emploi non qualifiés ». [Ndlr : il sera intéressant de voir ce que peut faire une association de cadres pour des chômeurs non qualifiés]

L’ADAPEI, qui suit un stagiaire handicapé actuellement en formation, a obtenu gratuitement la mise à disposition d’un bureau de la Maison de la Formation, un lundi sur deux.

 Pôle d’excellence rurale

Le Pays de Châteaubriant   pose sa candidature à un second Pôle d’Excellence rurale, avec perspective d’une subvention à hauteur de 33 % de l’investissement.

– La Com’Com’   de Nozay a inscrit sa maison de santé
– La Com’Com’   de Derval a inscrit sa maison de l’enfant
– La Com’Com’   du Castelbriantais a inscrit un « espace santé bien-être » avec hammam, sauna, bassin balnéothérapique, jets d’eau, salle de remise en forme et toutes activités aquatiques en direction des personnes âgées, ou à mobilité réduite, ou handicapées. Coût 1 840 000 €, et subventions espérées : 700 000 €. Il est question d’implanter cet ensemble du côté de la Ville aux Roses, pour profiter de la future chaudière bois. Mais Jean Pierre Juhel signale que le secteur d’Erbray est en zone de rénovation rurale et que cela permettrait d’obtenir des subventions supplémentaires.

 Borne pour voiture

Il est proposé d’installer des bornes permettant la recharge des voitures hybrides et électriques, sur le « pôle d’échanges multimodal » c’est-à-dire à la gare de Châteaubriant

 IME + Escrime

Le directeur de l’IME a demandé à la Com’ Com’ la mise à disposition d’un animateur sportif à raison de 17h30 par semaine et favorisant l’accès des enfants de l’IME aux activités proposées par le service jeunesse. C’est d’accord.

La Com’Com’   a, par ailleurs, suscité la création d’un club d’escrime qui accueille déjà plus de 20 licenciés. La Com’Com’   lui accorde un animateur sportif pour 5 h par semaine.

Bruno Leroy a demandé si, lors de toute autre création de ce type, une aide sera aussi accordée. Il lui a été répondu que oui.

 Taxe d’habitation

Jusqu’à maintenant, en payant la taxe d’habitation, on payait une partie à la commune et une partie au Conseil Général qui appliquait un certain nombre d’abattements pour les familles ayant des personnes à charge. Désormais, la partie attribuée au Conseil Général sera versée à la Com’Com’  . Mais les abattements seront les mêmes qu’avant.

A noter qu’il y a 13 677 foyers sur le territoire de la Com’Com’   :
– 6502 foyers sans personne à charge
– 3144 foyers, 1 à 2 personnes à charge
– 1178 foyers, 3 ou + personnes à charge
– 2853 foyers exonérés

 DEEE et Eco-systèmes

Dans les déchetteries de la Com’Com’  , le gros électroménager est actuellement déposé dans les bennes. Il est hautement polluant. Une collecte spécifique des DEEE (déchets des équipement électriques et électroniques) va donc être mise en place et bénéficiera d’un appui technique et d’un soutien financier de la part de l’organisme Eco-système. Très bonne idée … que La Mée a suggérée depuis longtemps (voir article du 29 avril 2009 ).

Rappelons aussi qu’il est dommage de jeter des ordinateurs qui peuvent servir. L’association GULLL (06 50 37 08 79) les récupère, l’ACPM   aussi ! (02 40 28 09 70)

 Office de Tourisme   intercommunal

Fortes inquiétudes
Seule la ville de Châteaubriant dispose actuellement d’un office de tourisme  , mais celui-ci assure, autant qu’il peut, la promotion touristique des autres communes. Cependant, un office intercommunal serait préférable. Les statuts de la Com’Com’   sont modifiés en conséquence. Mais, pour satisfaire aux préconisations de la Fédération Nationale des Offices de Tourisme  , il s’agira d’un « service public administratif à autonomie de gestion effective et un organe de direction propre »..

Pour autant, quand on connaît le mode de gestion des services au sein de la Com’Com’  , on peut avoir des inquiétudes !

De plus, comme l’a justement soulevé Bruno Leroy, les missions données à cet office de tourisme   empiètent largement sur celles qui relèvent actuellement de l’ADT   (association de pays, pour le développement du tourisme  ). On peut donc avoir encore plus d’inquiétudes pour l’avenir !

 Ateliers thérapeutiques

L’hôpital de jour de Châteaubriant est autorisé à utiliser gratuitement les locaux du Conservatoire   pour deux activités
– Un atelier rythme et danse, une heure par semaine
– Un atelier théâtre : une heure et demie par semaine
Objectif : par le plaisir du jeu théâtral, du rythme et de la mélodie, développer des capacités d’expression enfouies, inhibées ou bloquées !

 Divers

La société « L’apport énergétique » voit prolonger de trois mois la mise à disposition gratuite d’un bureau à la Maison de l’Innovation (MIHDD) - Même chose pour l’Abeille-Habitat, pour 6 mois.

La Com’Com’   a retenu les artisans pour la construction de deux ateliers-relais sur la zone du Bignon à Erbray (construction décidée le 1er juillet 2009).

Un film sera fait par la société Veox pour présenter le territoire de la Com’Com’   : 2905 € HT  .

Les sociétés CERUR (Rennes) et Terre Humaine (Rezé) sont retenues pour élaborer le PLH (Programme Local de l’Habitat) du Pays pour 62 400 € HT  .