Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Grappillages 05.11.03 (suite)

Grappillages 05.11.03 (suite)


Début de l’article :

De Bastille-République-Nation enfin : « A l’initiative   de Georges HAGE, député du Nord, et doyen de l’Assemblée Nationale, un "manifeste-pétition" a d’ores et déjà recueilli des milliers de signatures, pour exiger un référendum sur le projet GISCARD et sur l’élargissement à l’Est de l’Union européenne. Le texte conclut notamment : ...."... il revient au Peuple français et à lui seul de décider souverainement de son destin ; or s’il entre en vigueur, le projet en fondant un Etat supranational, détruit irréversiblement la République, la Laïcité et la Souveraineté du Peuple, au risque d’annuler tout l’héritage démocratique de la révolution française et de décennies de luttes ouvrières" ». C’est précisément parce qu’ils ont peur de la souveraineté populaire que les auteurs et les instigateurs de ce mauvais coup tentent de s’en passer.

Bush-Napoléon

Du Courrier International du 23 au 29 octobre (et du Los Angeles Times) : « George W.BUSH n’a pas été élu par la majorité des électeurs américains, il a été élu par Dieu ; il se décrit lui-même comme "un guerrier du royaume de Dieu" et demande aux autres de se joindre à lui dans "la repentance, la prière, et la pratique de la foi" ». Dans un certain nombre d’asiles d’aliénés, d’autres aussi se prennent pour Napoléon ou pour Dieu. il ne faut pas les contredire mais leur ôter les moyens de nuire.

Du Courrier International (et de As Safir de Beyrouth) : « Le coût de la reconstruction de l’Irak est estimé à 100 milliards d’euros et ce sont les sociétés américaines qui ont poussé à la guerre qui empochent les contrats. Ces sociétés s’appellent par exemple HALLIBURTON et BECHTEL GROUP (ancien patron : le Vice-Président Dick CHENEY), la SAIC (Amiral en retraite David NASH), la Société BAKER HUGUES (généreux donateur de la campagne électorale de BUSH), la Société FLUOR, la Société DYNCORP (représentée par son Directeur au Ministère de l’Intérieur), NEW BRIDGE STRATEGIES (Joe ALLBUGH, ancien directeur de campagne de BUSH), et BKSH (dont les amis gouvernent aujourd’hui Bagdad) ». Pour pouvoir reconstruire, il faut bien d’abord démolir et donc faire la guerre : Ce n’est peut être pas moral, mais c’est juteux

Le tiers des urbains en bidonville

Du Courrier International enfin (et de BBC News, Londres) : « Un milliard d’humains, soit 31 % de la population urbaine mondiale, vivent dans des bidonvilles, selon un rapport sur l’habitation publié le 6 octobre par les Nations Unies. Une population qui a rapidement augmenté durant les années 90 et devrait atteindre 3,5 milliards de personnes d’ici à 2050, soit plus de la moitié des urbains ! Malgré la mise en place d’aides adaptées dans certains pays, l’Agence pour l’habitat de l’O.N.U. plaide pour plus de volontarisme politique et pointe les conséquences de la mondialisation ». Sans compter que les politiques du logement, la plupart du temps, c’est précisément du bidon.

Echos cueillis par J. GILOIS