Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Livres > Cueillette de mots et légendes du Pays de Châteaubriant

Cueillette de mots et légendes du Pays de Châteaubriant

Ecrit le 16 décembre 2009

 Cueillette de mots pour les petiots

« C’est en croyant aux roses qu’on les fait éclore » disait Anatole France. « C’est en cueillant les mots qu’on met du soleil dans la vie » dit Nicole Godiot en publiant son recueil de poèmes, comptines et historiettes pour petits … et grands.

La lune, le soleil et le camembert, la Chouette et Grenouillette. « La pomme vient de tomber, allons la relever, peut-être s’est-elle blessée ? ». « Fermiers, rentrez vos chapons. Bergers, cachez vos mou-
tons : le loup est invité à faire la noce »

Coccinelle, coccinelle,
Aurais-tu la varicelle ?
Ces points ronds et noirs sur ton dos
Ne sont pas des pions de loto.
 
Insecte coléoptère
Tu voles dans l’atmosphère.
 
On t’appelle bête à Bon Dieu
Tes élytres s’ouvrent aux cieux.
 
La feuille est ton habitation
Tu te nourris de pucerons.
 
Rouge et noir est ton costume
Tu chantes au clair de lune.
 
Coccinelle, coccinelle,
Tu n’as pas la varicelle.
Nicole Godiot

Nicole Godiot propose ses 32 textes pour 4 €. Elle sera à l’Office de Tourisme   de Châteaubriant le 23 décembre à partir de 17 h. On peut la joindre au 02 40 28 09 88

 Légendes du Pays du Sel

Le Sel de Bret
Maison devenue Musée Aulnette

Le tome 4 des « Mémoires du pays du Sel de Bretagne » vient d’être réédité par le Syndicat d’Initiative   et le musée du Sel de Bretagne : 122 cartes et une complainte « Un crime au Fougeray ».

Les cartes proviennent des collections Eugène Aulnette/musée Le Sel et de Charles Lunel, collectionneur privé. On retrouve dans ce livre des photos des moulins de Morian (Le Petit-Fougeray-Crevin) ; les ruines du château du Fretay à Pancé, le château du Plessis   à la Couyère, la fête à Tresbœuf en 1920, l’inauguration du monument aux morts du Sel en 1923, le château du Riffray à Chanteloup, la locomotive de la ligne TIV qui desservait le pays du Sel. Prix de vente : 10 euros (+ 2 euros de port).

 Légendes du Pays de Châteaubriant  

legendes-2

La Belle ou la Bête de Béré, Le Diable courtisant les filles, Les lutins de l’Apprie, Le Guenaud d’Auverné, Cadaran le Garou …. 62 légendes du Pays de Châteaubriant   sont reprises dans un très beau livre cartonné de 245 pages à la suite d’un important travail de collecte et d’analyse de Christian Bouvet, Guy Le Bris, André Neau, et des illustrations de Gary Harmer.

« Contes ou légendes ? L’imagination et le merveilleux se retrouvent dans les deux types de récits. La principale différence tient à ce que la légende repose sur un fait historique » explique Christian Bouvet. « Le fait historique peut être un fait indubitable, puis un récit plus ou moins imaginaire qui donne un sens, voire une morale » - A l’inverse, un récit imaginaire peut avoir une dimension historique. Par exemple la légende du loup-garou peut dire quelque chose « sur l’imaginaire mental de la société où se déroule l’action ».

Charles Goudé, Henri Guibert, Pitre de Lisle du Dreneuc et Joseph Chapron sont les quatre noms qui se détachent parmi les 29 auteurs auxquels puise ce recueil. Avec un ajout concernant les nombreuses « tombes de mémoire » dont certaines donnent encore lieu « à des pratiques de vénération, de pélerinage, individuelles ou collectives ».

Légendes du Pays de Châteaubr

Cet ouvrage présente deux parties principales. La première regroupe les 62 textes. La seconde propose des présentations et des analyses de toutes les légendes. S’y ajoutent un lexique, et les principales sources imprimées des légendes.

Ce document fort agréable à lire met en valeur la notion de patrimoine culturel. « Les légendes du Pays de Châteaubriant   sont un conservatoire   du patrimoine. Elles sont un trésor culturel et patrimonial » concluent les auteurs.

« Les peuples qui n’ont pas de légendes sont condamnés à mourir de froid » disait Patrice de la Tour du Pin.

248 pages - En vente partout - 29,90 € à Châteaubriant - ou
http://www.chateaubriant-histoire.com

 La Charte de Béré

Jusqu’au 13 décembre 2009, les Archives départementales (Nantes) ont présenté le trésor des chartes des ducs de Bretagne, considéré à juste titre comme le fonds le plus prestigieux de toute la Bretagne historique.

Constitué à partir du XIIe siècle jusqu’au début du XVIe siècle, cet ensemble de plusieurs milliers de parchemins est devenu la mémoire officielle du duché de Bretagne, elle témoigne des droits et privilèges des princes bretons dans leurs relations avec la couronne de France, les puissances étrangères, la papauté, les vassaux, les villes.

La copie du plus ancien document détenu aux Archives Départementales est exposée avec sa traduction, depuis 2002, dans la chapelle des fonds baptismaux à l’église Saint Jean de Béré. Il s’agit de la donation du site de Béré aux moines de Marmoutier, signée par Brient et Innogwen