Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations > ACUF, association combattante de l’union française

ACUF, association combattante de l’union française

Dons et activités

Ecrit le 2 décembre 2009

 L’ACUF soutient la Ligue contre le cancer

JPEG - 45.1 ko
Henri Ménard (au centre)
Roger Joly (à gauche), Fernand Cherruaud (à droite)

Henri Ménard, trésorier de la Ligue contre le cancer, est venu à Châteaubriant le 25 novembre pour expliquer à l’ACUF le rôle de cette association :
• rechercher des financements pour la recherche
• Venir en aide aux malades
• Et faire de la prévention (contre le tabac, l’alcool, le soleil)

Pour lui, le cancer frappe davantage qu’autrefois (et sans doute y a-t-il davantage de dépistage) : 50 000 malades dans les années ayant suivi la première guerre mondiale, avec une mortalité de 100 % - puis 150 000 malades, soixante ans plus tard, avec mortalité de 80 % - et, en 2005, 350 000 malades détectés avec une mortalité de 42 %.

La ligue plaide pour le dépistage notamment pour les cancers du sein et du système colorectal. La ligue soutient 103 centres de recherche en France en leur apportant 77 millions d’euros par an. En Loire-Atlantique la Ligue s’appuie sur 90 bénévoles, 5 salariés et 15 109 donateurs qui apportent 900 000 €/an dont 370 000 euros pour la recherche.

La ligue est le premier financeur privé et indépendant de la recherche contre le
cancer. Une collecte au sein de l’ACUF a permis de remettre un chèque de 1000 € pour les actions de la ligue


Ecrit le 24 novembre 2010

 Le don de l’ACUF pour le téléthon

JPEG - 65 ko
L’ACUF et le Téléthon

Réuni autour de son Président Fernand Cherruaud et du Trésorier Roger Joly, tout le conseil d’Administration de l’ACUF (association combattante de l’union française) a remis un chèque de 1000€ au bénéfice du Téléthon à Michel Demé responsable local Châteaubriant et à M. Lamandé responsable départemental du Téléthon 44.

Après un don de 600€ pour France Alzheimer  , 1000€ pour la ligue contre le cancer, cette année 2010 c’est au tour du Téléthon de recevoir la somme de 1000€ : fruit des activités de l’association ACUF-AFN qui œuvre avec une équipe dynamique et courageuse n’hésitant pas à s’investir chaque année : thés dansants et un loto prévu pour le 19 décembre à la Halle de Béré   au bénéfice de la recherche médicale.


 Don pour France Alzheimer  

Don pour France Alzheimer, voir autre article


 A.G. de janvier 2015

L’ACUF crée un lien social d’amitié entre les anciens combattants et les veuves hélas de plus en plus nombreuses. Grâce aux animations 2014, il a été donné une somme de 1500 € à l’association France-Alzheimer.

Les projets pour l’année 2015 :
– Thés dansants les 22 février et 03 mai
– Lotos en octobre et en décembre
– Repas des adhérents et sympathisants (74 cotisations pour 2015).
– et bien sûr la participation aux cérémonies patriotiques et aux inhumations d’anciens combattants.

JPEG - 6.9 ko

Une médaille d’Argent a été remise à MM. Jean Arrouet, J-Paul Bordier, Lucien Boulay, Yves Jouan , tous Porte-Drapeaux

et à Gilbert Rétif, adhérent depuis 38 ans, membre du CA et du bureau sans discontinuer, 13 ans trésorier, puis Vice-Président, enfin secrétaire depuis 1997.


Ecrit le 9 novembre 2016

 Médailles ...

A l’occasion de son repas traditionnel, l’ACUF (Anciens Combattants de l’Union Française), M. Fernand Cherruaud, Président, M. Gérard Chopin Vice-Président et ses collègues du bureau ont remis la médaille d’Honneur de l’ACUF–AFN à des adhérents de leur association, en présence d’un membre du Conseil National et du Comité Directeur, cérémonie très officielle, récompensant des personnes ayant fait preuve de fidélité ou/et ayant rendu des services particuliers à la section.


Jean Arrouet (porte-drapeau) ; Thérèse Bournigault et Marie-Thérèse Esnault (chacune un demi-siècle de fidélité), Michel Herbette, Marie-Françoise Jumel, Paul Menu, Daniel Navinel, Léone Renaudeau, Monique Ruault et Roger Rabu (ancien président de la section de Sion-les-Mines). L’émotion était sensible chez certain-e-s des décoré-e-s.