Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Régional > Conseil régional - fin 2006

Conseil régional - fin 2006

  Sommaire  

Lors de la Commission Permanente du Conseil Régional des Pays de Loire (en date du 2 octobre 2006), il a été pris les décisions suivantes, en ce qui concerne la région de Châteaubriant :

Enseignement

Lycée Guy Môquet (Châteaubriant) : aide de 14 567 € pour du matériel d’expérimentation, en sciences physiques, assistée par ordinateur.

Lycée Etienne Lenoir (Châteaubriant ) : aide de 2945 € pour acquisition d’une cellule de refroidissement destinée aux BAC PRO « Restauration »

Lycée agricole de Derval : câblage de huit classes et renouvellement des équipements et du mobilier de la salle informatique.

Mais à Derval, il y aura fermeture d’une section CFA (formation des apprentis) en raison d’un effectif trop faible

Un emploi-tremplin (= jeune) est subventionné pour Nozay OmniSports, en tant que responsable administratif chargé de développement de la communauté de communes de la Région de Nozay et plusieurs communes avoisinantes.
Entreprises

Dixence

Industrie :
– 165 000 € à la société DIXENCE, située à Châteaubriant ; l’implantation de cette entreprise est consécutive à la reprise par un groupe de salariés d’une partie des activités de la société UFM MARIE, frappée d’une liquidation judiciaire. Spécialisée en fabrication de moules élastomères, l’entreprise devrait créer 15 emplois au terme du programme, 10 étant déjà présents.

Agriculture : pour une première installation à Sion-les-Mines et à Erbray, deux jeunes sont aidés par la Région à hauteur de 6000 €.

Des agriculteurs de Sion-les-Mines, Soudan, Villepôt, Abbaretz, Nozay, Marsac sur Don, Saffré, Derval, Mouais et Vay reçoivent environ 500 à 600 € pour aider à la certification de leurs produits.

Commerce : une jeune femme de Ruffigné se voit accorder un prêt de 1500 € du Conseil Régional pour installer un commerce ambulant de vêtements.

Zones d’activité : le Conseil Régional accorde les crédits prévus dans le « Contrat territorial Unique » pour les zones industielles de La Lande (Saffré), du Bignon (Erbray) et des Estuaires (Derval).

Aménagement

Le Conseil Régional accorde les crédits prévus dans le « Contrat territorial Unique » pour l’aménagement du château de Saffré, de l’Espace Castella   à St Aubin des Châteaux, de la Bibliothèque de Lusanger et du parking de la salle polyvalente du Grand Auverné.

Enfin il débloque les crédits pour l’embauche de l’animateur-coordinateur du Pays de Châteaubriant   .

Arts

Subvention pour le projet du CAT des Ateliers de la Mée à Châteaubriant intitulé « Vers un projet de partenariat européen : la culture et les arts comme moyen de soutenir les personnes handicapées et de les aider à être considérées comme des citoyens à part entière » : 2000 €

Subvention de 6000 € pour le Festival Graines d’Automne de la région de Nozay.

Energie

17 625 € ont accordés à la commune de Saffré pour l’aménagement énergétique de l’école maternelle.

La Conseillère Régionale de la Région de Châteaubriant est Françoise Gentil -
Tél 06 85 77 33 44


C’est la mode : les sociétés, de nos jours, aiment bien changer de « logo », d’identité visuelle comme disent les spécialistes. La Région Pays de Loire abandonne le logo précédent (qui montrait une région hypertrophiée par rapport au reste de la France).

Ancien

...
et adopte un logo plus épuré :

Nouveau

Avec du bleu pour la mer, du vert pour la campagne et un slogan d’ouverture « l’esprit grand ouvert » .

Extraits du communiqué du Conseil Régional :

Simple est épuré, le logo a été modernisé par l’agence TBWA Full Design (Paris) associée à l’agence nantaise
Nouvelle Vague.

Sa symbolique repose sur l’idée du rayonnement et de l’écho. Les courbes verticales évoquent l’estuaire et
l’ouverture sur l’océan (en bleu) et les territoires de l’intérieur (en vert) irrigués par la Loire et ses affluents. Le nom de
la Région s’inscrit naturellement dans l’axe horizontal de la Loire. En lecture de gauche à droite, le logo traduit un
mouvement vers l’avant. Il évoque une focale, symbolisant à la fois la diffusion et la concentration des énergies : deux
modes d’actions propres à la Région des Pays de la Loire.

La concentration trouve par exemple son sens dans le rôle
de rassembleur que tient la Région au travers des pôles de compétitivité, la diffusion peut être illustrée par son action
sur l’élévation de la connaissance et de la culture, avec ses actions dans les lycées ou le développement d’une
manifestation sur l’ensemble du territoire, telle que « la folle journée ».

Region3

Ecrit le 13 décembre 2006

 Compte-rendu de mandat

Le 5 décembre 2006, au bout de 2 ans et demi de mandat, Françoise Gentil a expliqué quel est le rôle du Conseil Régional. Explications nécessaires car la communication de cette instance territoriale est plutôt floue.

Lycées, formation professionnelle, aménagement du territoire, transports ferroviaires : telles sont les compétences du Conseil Régional où les 93 élus travaillent en 9 commissions.

L’Etat ayant décidé de se décharger sur les Régions, c’est le Conseil Régional qui a désormais en charge l’entretien, l’hébergement, la restauration dans les lycées. C’est lui aussi qui gère les 2400 personnes qui étaient gérées par l’Etat précédemment. Le Conseil Régional prend en charge aussi la formation des travailleurs sociaux (infir-mières, aide-soignantes) et la formation continue AFPA  

Après avoir augmenté la taxe foncière de presque 18 %, le Conseil Régional a supprimé la taxe sur les permis de conduire et stabilisé les impôts en 2006-07.

Il a institué la gratuité des manuels scolaires et s’est engagé dans la réhabilitation du parc locatif social.

Pour stopper la spéculation foncière, il a souhaité créer un établissement foncier régional. Mais le projet reste bloqué par le gouvernement.

Par le biais du Contrat de territoire Unique, il soutient les projets locaux en insistant sur le rôle des Conseils de Développement qui associent les élus et la « société civile » .

Le Conseil Régional a créé des emplois-tremplins qui ont bénéficié à 241 jeunes (un seul dans la région de Châteaubriant).

En matière ferroviaire, il a lancé le futur tram-train de Châteaubriant à Nantes, prévu pour 2013.

Françoise Ge

Dans la région de Châteaubriant , le Conseil Régional a soutenu les entreprises Méca-Atlantique, Condi-Atlantique, Team Plastiques, Castel-Viandes, RBL, Dixence, Acco, Glemaud, et le groupement d’employeurs et diverses entreprises individuelles.

Il a aidé au financement de la Mission Locale, financé du matériel pour les lycées, soutenu l’installation de jeunes agriculteurs, subventionné la reconstruction de la Maison de Retraite de Béré et le festival La Mée Tisse et une formation de soudeurs à Châteaubriant