Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > Conseil Général - juin 2007, .....abeilles et rince-oeil

Conseil Général - juin 2007, .....abeilles et rince-oeil

Ecrit le 27 juin 2007

Commission permanente
du 7 juin 2007

 Abeilles et papillons

Le Conseil Général participera pour 10 000 euros au projet pédagogique de l’union des apiculteurs de Loire-Atlantique qui a un projet d’investissement en rucher-école, miellerie collective, musée de l’apiculture, à Nantes.

Une subvention de 2000 € est accordée pour la réalisation d’un atlas bio-histoire des papillons de Loire-Atlantique et Vendée

 Un rince œil

Pour les travaux de finition du collège Robert Schuman, divers avenants sont passés concernant les paillasses de la salle des sciences, des butées de portes pour la sortie sous le préau, des menuiseries, sols et plafonds ... et le remplacement, dans le laboratoire, de la douche de sécurité par un rince-œil. Le montant des prestations supplémentaires s’élève à 8140,98 euros HT  . Ce qui porte à 5 142 038,91 € HT   le montant total de l’opération.

(ndlr : Après un accident à l’oeil, il est indispensable de rincer abondamment l’oeil à l’eau ! Les rince-oeils sont indispensables à la sécurité quotidienne d’un laboratoire).

Il existe en Loire-Atlantique, pour les collèges, un Fonds commun des services d’hébergement. Le collège Paul Doumer sollicite 3471 € pour achat d’une armoire réfrigérée. Le collège de Blain demande 7554 euros pour réparer la laverie du service de demi-pension. Par ailleurs ce dernier collège devrait bénéficier d’un agrandissement de la salle de restauration et de l’installation d’une alarme anti-intrusion.

 Agriculture

Des agriculteurs de Grand Auverné et Vay recevront, chacun, 1120 € pour insertion paysagère de leurs bâtiments d’exploitation. Des agriculteurs de Erbray, Bouvron, Fay de Bretagne, Sion les Mines, Abbaretz, Joué sur Erdre, Riaillé, St Julien de Vouvantes, Vay, St Vincent des Landes, St Aubin des Châteaux ont obtenu 10 € par mètre de plantation de haies bocagères. Des particuliers de Soudan et Bouvron ont reçu une subvention pour boisement. Par ailleurs le Conseil Général a attribué des aides à l’installation de jeunes agriculteurs à Lusanger et Derval (Viande bovine et chèvres laitières).

 Voirie

Des subventions sont attribuées pour remise en état de la voirie communale : Erbray ( 20 637 €), Derval (37 820 €), Fercé (6300 €) Grand Auverné (20 681 €), La Meilleraye (14 295 €), Moisdon (12 258 €), Noyal sur Brutz (3008 €), Puceul (20 206 €), Rougé (7089 €), Saffré (9328 €), St Julien de Vouvantes (9 496 €), Sion les Mines (36 671 €), Soulvache (4597 €), Villepôt (4725 €) Issé (16 359 €) Petit Auverné (11 637 €).

Pour la prochaine Foire de Béré, l’association Bonne Route organisera une action de sensibilisation aux dangers de l’alcool au volant. Pour une dépense totale de 690 euros, elle obtiendra 250 € de la commune et 400 € du Conseil Général.

 Fusillés

Le comité du souvenir des Fusillés de Châteaubriant et Nantes recevra 3000 € de subvention de fonctionnement

 Mobilité

Le Conseil Général a engagé diverses actions pour inciter ses agents à réduire l’utilisation de la voiture : remboursement de 50 % du coût des trasports en commun, mise à disposition de vélos de service, y compris de vélos avec assistance électrique, co-voiturage, etc.

 Contrat bleu

Soucieux de susciter l’émergence de nouveaux projets d’accueil touristique de qualité en milieu rural, le Conseil Général accorde une subvention de 51 000 € pour la création d’un gîte de groupe au Grand Auverné, et d’un autre à Fercé. Chacun 8 chambres (6000 € par chambre et bonus de 3000 € pour l’installation d’une chaudière à bois déchiqueté)

 Ville vie Vacances

Le Conseil Général soutient les projets visant à faciliter l’accès des jeunes aux loisirs, sur la base des objectifs suivants : intégration des jeunes en difficulté, mixité garçons-filles, intercommunalité, animation de rues et embauche de personnel d’encadrement spécifique et qualifié. Par exemple Tempo Jeunes à Blain (2444 €),
Casson-Nort-Animation (287 €), Les Potes des 7 lieux (467 €), La Mano (323 €). Le club Nature Sport Vioreau recevra 5000 € pour l’achat de 5 hobbies cat teddy

Le Conseil Général soutient aussi les structures d’animation locale à Abbaretz (1100 €), Blain (6500 €), Nort sur Erdre (4000 + 1445 €), Saffré (2618 €). Pour la formation des cadres bénévoles, le Club Nautique Castelbriantais recevra 110 €, et le Cyclo Club Castelbriantais recevra 52 € tandis que le Nozay Omnisports recevra 122 € pour sa section football.

La Communauté de Communes du Castelbriantais recevra 48 000 € pour la construction d’un mur d’escalade à Soudan (144 m2) et à Erbray (199 m2). Cette somme est imputable sur le Contrat de Territoire.

 Habitat privé

Des aides sont attribuées à des habitants de Blain (4), Soudan (1), St Vincent (1), Derval (2), Sion-les-Mines (1), Nort sur Erdre (1), Puceul (1), Vay (1), Treffieux (2). Et à une personne handicapée de Châteaubriant. Des demandes ont été refusées pour dossiers incomplets ou travaux réalisés avant le dépôt du dossier.

 Siel Bleu

Pour du sport adapté aux personnes âgées dépendantes et désorientées (24 séances), le Conseil Général prend en charge 75 % de la dépense. Ce sera le cas au Val d’Emilie à Derval.

 Femmes

La planification familiale est une mission obligatoire du Conseil Général qui en délègue une partie aux centres de planification hospitaliers ou associatifs. Le centre de Châteaubriant, qui a reçu 55 857 € en 2006 recevra 89 675 € en 2007

L’association SOS Femmes   Châteaubriant a reçu 16 320 € en 2006 et recevra 1 % de plus en 2007, pour son fonctionnement. Elle recevra en outre 6 277 € pour prendre en charge les enfants pendant que les femmes s’occupent de leur insertion professionnelle.


 

Bernard Gagnet, Yves Da

Ecrit le 27 juin 2007

 Centre Médico-social

Assis sur les sièges des enfants, Bernard Gagnet et Yves Daniel, conseillers généraux, sont venus inaugurer le Centre Médico-social de Châteaubriant, dirigé par Mme Bigot, qui est logé à côté de la médiathèque  , remplaçant ainsi les locaux mal commodes du château et de la Rue Hoche.

Assistants sociaux, aide à l’enfance, consultation des nourrissons, protection maternelle et infantile : l’accueil est permanent au rez de chaussée et les familles ont vite trouvé le chemin des nouveaux locaux clairs et spacieux. Le Conseil Général exerce son action en complémentarité avec les CCAS   (centres communaux d’action sociale) et continue à tenir des permanences dans les communes. Ouverture de 9 h à 12h15 et de 14 h à 17h15, du lundi au vendredi, au n° 6 place Saint Nicolas à Châteaubriant - 02 28 04 09 00