Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Divers > Conseil Général : décembre 2007

Conseil Général : décembre 2007

Foot : la ba-balle : Cet article a changé de page. Voir par ailleurs

 Commission Permanente du 6 décembre 2007

Voici les décisions prises concernant le Pays de Châteaubriant   :

 Patrimoine

Le Conseil Général accorde des subventions pour des réparations sur les monuments historiques :

Eglise de Béré : 9 139 € (sur 45 697 € HT   de travaux) ; Abbaye de Melleray : 5247 € (sur 26 235 € TTC) ; Château de la Motte-Glain : 2375 € sur 23 755 € TTC

Le Conseil Général soutient aussi la restauration du patrimoine de proximité : Une bergerie au village de Cardunel en Nozay, l’orgue de l’église d’Abbaretz, la toiture de la Chapelle du Dougilard à Soudan.

Enfin il encourage, par une subvention, les associations historiques et patrimoniales comme l’ASPHAN   à Nozay, le CICPR   à Treffieux, la Maison Benoist au Gâvre   et la demeure de René Guy Cadou à Louisfert.

Gavre3

Musée à la Maison Benoist au Gâvre  
Tél 02 40 51 25 14

 Tourisme  

Pour la reprise de l’hôtel Le Châteaubriant, le nouveau propriétaire reçoit une subvention départementale de 36 000 €.

La commune de Moisdon la Rivière voit inscrire son sentier « Farinel/La Forge » au plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée.

 Animation locale

Des communes ont mis en place un COLA (Contrat d’Objectif Local d’Animation) répondant à certaines exigences. Dans ce cadre le Conseil Général accorde 1100 € à La Meilleraye et 1150 € à Derval.

 Logements sociaux

Le Conseil Général accorde des financements pour des logements locatifs abordables : par exemple pour « Le Hameau des Noisetiers » : 12 maisons à St Aubin-des-Châteaux (Atlantique Habitations)

Par ailleurs des propriétaires privés reçoivent une aide pour l’amélioration de leur habitat : Châteaubriant, Erbray, Fercé, Issé, La Meilleraye, Rougé, Sion-les-Mines, Treffieux, Villepôt.

 Contrat de territoire

Les contrats de territoire ont été passés avec le Pays de Châteaubriant   pour la période 2005/2007, mais une rallonge a été accordée puisque les élections municipales, initialement prévues en 2007, ont été repoussées d’une année. Le montant total, sur la période 2005/2008 est donc de :
– 8 502 804 € pour la Com’Com’   du Castelbriantais
– 4 379 484 € pour la Com’Com’   de la région de Nozay
– 3 934 720 € pour la Com’Com’   du secteur de Derval.

 Jeunes

Le Conseil Général accorde 11 500 € à la Mission Locale du Pays de Châteaubriant   qui propose de suivre 100 jeunes de 16-25 ans, pour les aider à décrocher un contrat en alternance. Il est prévu aussi une médiation pour 30 jeunes en cours de contrat afin d’anticiper ou résoudre des difficultés socio-professionnelles de nature à faire obstacle à la réussite de cette formation.

Permis de conduire : le Conseil Général de Loire-Atlantique propose, depuis jan-vier, une aide forfaitaire pour le permis de conduire pour les jeunes de 16-24 ans ayant de faibles ressources, à condition que ces jeunes aient passé avec succès un examen professionnel de niveau V (CAP-BEP-BEPA) et se soient engagés dans une démarche d’accès à l’emploi. L’aide est de 250 € ou 500 € selon les ressources du jeune ou de la famille.

Une prime de 1220 € est versée à un jeune apprenti de Châteaubriant

 Environnement

Les communes de Derval, Mouais, Nozay, La Grigonnais, Grand Auverné, Ruffigné, La Meilleraye, Rougé, reçoivent une subvention pour l’assainissement des eaux usées.

Par ailleurs le CG subventionne les travaux d’entretien du Don à Moisdon, Issé, Nozay et Jans.

Un particulier habitant Chasseloup en Lusanger reçoit une aide pour un forage permettant d’alimenter une habitation.

 Ecoles

Les écoles publiques de Noyal s/Brutz, Rougé et Sion-les-Mines ont reçu une aide pour l’achat d’ordinateurs, écrans et imprimantes.

Moisdon recevra une aide complémentaire de 45 000 € pour la haute qualité environnementale de sonécole publique (en construction),

Economie

Sofred : On se souvient de l’entreprise SOFRED (recyclage de pneus) créée à Rougé, quasiment à la hussarde ! La Commission Permanente du Conseil Général, réunie le 13 octobre 2000 sous la présidence d’André Trillard, lui a accordé une avance de 155 226 €, remboursable après un différé de 5 ans. Or la société a été mise en liquidation judiciaire le 12 mai 2004. La société de crédit-bail Energeco a trouvé un repreneur, mais tardivement et n’a pu prélever, sur le prix de vente, que la somme de 41 582 €.... D’où une perte sèche de 113 644 € pour le Conseil Général. Belle opération ! Et dire que le maire de Rougé ose affirmer que cela ne coûte rien aux contribuables !

Apportech :ce groupement d’entreprises concerne ABRFi, ACCO, Glemaud, Méca-Atlantique et Team-Plastiques. But : mutualiser les moyens de production dans une logique de filière (renforcement des compétences) et de développement territorial (maintien des emplois existants et création de 30 emplois). L’existence du groupement a déjà permis aux entreprises qui le constituent, de se placer sur deux nouvelles commandes importantes. L’opération a coûté 310 000 € financés à 50 % par le groupement, 25 % par la Région et 25 % par la Drire.

Mais le groupement veut aller plus loin en confrontant son expérience à des expériences semblables pour éviter les erreurs commises par d’autres. Coût des recherches 78 000 €, financés à 50 % par le groupement et 50 % par le CG.

 Agriculture

L’école d’agriculture de Derval (385 élèves) et le Lycée St Joseph (une section de 152 élèves), réalisent des actions de sensibilisation à l’installation de jeunes en agriculture. Le Conseil Général leur accorde une aide de 25 € par élève.

Par ailleurs une aide de 1000 € est accordée à des jeunes qui s’installent à La Chapelle Glain, Abbaretz, Jans, Vay, Sion-les-Mines, Saffré.

La ferme expérimentale de Derval souhaite automatiser la traite des vaches car l’astreinte que représente la traite est un frein important à l’installation en production laitière. Coût : 127 000 € pour le robot et 103 000 € pour le bâtiment. La Chambre d’agriculture apportera 20 %, le Conseil Général et le Conseil Régional chacun 40 % soit 92 000 € chacun.

Des aides sont accordées à des éleveurs de Jans, La Meilleraye, Rougé, Treffieux pour l’achat de vaches allaitantes (susceptibles d’améliorer la qualité du cheptel bovin) et à des agriculteurs d’Abbaretz, Erbray, Grand Auverné, Issé, etc, pour l’achat de taureaux sélectionnés.

 Déviation

Pour l’aménagement d’un passage inférieur au « Petit Launay » dans la perspective de la déviation Sud de Châteaubriant, le Conseil Général a passé un marché de 538 000 € avec l’entreprise Lang. Durée des travaux : 6 mois.


Ecrit le 16 janvier 2008

APPORTECH

Pascal BIORET a profité de la présence de Patrick Mareschal (président du Conseil Général de Loire-Atlantique), venu inaugurer le Collège Schuman le 11 janvier 2008, pour organiser une rencontre avec les dirigeants du groupement de compétences APPORTECH. (ABRFI, ACCO, Glémaud, Méca Atlantique et Team Plastiques). Le Président du CG44 a pu apprécier ce groupe d’entreprises ambitieux : il soutiendra financièrement la présence de APPORTECH sur des salons européens afin de faire connaître et développer leurs activités, et de trouver leur place dans une économie de plus en plus concurrentielle.