Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > Conseil Général, avril 2008, les beaux jours

Conseil Général, avril 2008, les beaux jours

Ecrit le 7 mai 2008

Compte-rendu des décisions de la Commission Permanente
du 3 avril 2008

 Restau et sociologie

Le Conseil Général, depuis quelques années, a créé un « fonds départemental collégiens », versé directement aux Collèges et Maisons Familiales, pour favoriser la fréquentation des restaurants scolaires par les jeunes et venir en aide aux parents qui rencontrent des difficultés pour la demi-pension. D’un montant de 645 000 euros, il est réparti à 68 % pour le public et 32 % pour le privé, selon la répartition des élèves boursiers. Pour la région de Châteaubriant les chiffres sont les suivants :

Le niveau 3 correspond aux bourses les plus fortes (donc aux familles les moins fortunées). Cela donne quelques indications sur la composition sociologique des élèves.

Boursiers niveau 2 + niveau 3 :
– 19,9 % à La Ville aux Roses
– 09,4 % à Schuman
– 05,7 % à St Joseph

 Agriculture durable, et micro-entreprise

Le Conseil Général, en partenariat avec la Chambre d’agriculture, finance des opérations d’insertion paysagère des sièges d’exploitation (avec un architecte paysagiste), de maîtrise des effluents agricoles, d’irrigation, drainage et évolution des pratiques agricoles. Dans ce cadre a été aidé un paysan de Treffieux.

Le Conseil Général soutient, par ailleurs, les RMIstes qui créent une micro-entreprise. Ce fut le cas d’un jeune de Grand Auverné (maçonnerie), de Lusanger (vente ambulante de literie), et de Châteaubriant (électricité).

 Pédophilie : que faire ?

Mais que faut-il faire ? En septembre 2005 une maman porte plainte contre Mme X « pour des faits graves de nature sexuelle qui auraient été commis sur leur fille, âgée de 2 ans, par un membre de l’entourage de cette assistante maternelle ». Dans un souci de précaution, le Conseil Général suspend aussitôt l’agrément de Mme X. Six mois plus tard, la plainte est classée sans suite pour « infraction insuffisamment caractérisée ». Mme X entame alors une procédure contentieuse contre le Conseil Général à qui elle réclame une indemnité de 25 000 euros. Le tribunal a finalement considéré que le Conseil Général était fautif…. Autrement dit l’application du principe de précaution est remise en cause puisqu’elle peut conduire à commettre une faute…. A une époque où l’on reproche très souvent aux services sociaux de n’être pas intervenus pour faire cesser certaines situations, il est paradoxal de voir condamner le Conseil Général qui, justement, a pris des mesures conservatoires.

En même temps, il est certain que Mme X a subi un préjudice … Situation pas simple !

 Contrats de territoire

Dans le cadre du Contrart de Territoire signé avec le Conseil Général la Com’Com’   du Castelbriantais recevra une subvention de 13 126 € pour l’informatisation de son réseau de bibliothèques (coût global du projet : 57 797 €)

Elle recevra aussi 27 256 € pour l’aménagement d’une bibliothèque à Soulvache (coût global du projet : 47 818 €).

 Loisirs - Vioreau

La base de loisirs de Vioreau, en expérimentation, a été mise en service le 1er juillet 2007 avec une offre de stages : activités nautiques, VTT, tir à l’arc, escalade. Capacité d’accueil : 100 enfants par jour. Des éducateurs sportifs du département assurent ces activités, en partenariat avec des associations locales comme Nature Sport Vioreau et la Ligue de protection des oiseaux

Avant de passer à la phase de développement, il est décidé de prolonger l’expérimentation pour mesurer les possibilités d’élargir le public, tant au niveau social que géographique. Tarif : 10 € par enfant et par jour.

 Animation

Pour élaborer et suivre les contrats de territoire, le Conseil Général renouvelle sa participation au financement de l’animateur-coordonnateur du Pays de Châteaubriant  , et de l’animateur du Conseil de Développement. Chacune des deux structures recevra 27 000 €.

 Habitat

Amélioration de l’habitat privé : des subventions ont été apportées à des personnes de Châteaubriant, St Aubin des Châteaux, Sion-les-Mines, Jans, Derval, Marsac s/Don, Louisfert, Moisdon, Gd Auverné, Issé, Nozay, Saffré, Erbray,

 Chantiers d’Insertion

Pour le Conseil Général, les chantiers d’insertion constituent une étape d’insertion « préprofesionnelle ». En 2007, 46 % des bénéficiaires sont sortis vers un emploi classique ou un emploi aidé (au lieu de 31 % l’année précédente). Dans ce cadre, le Département soutient l’ACPM   de Châteaubriant en lui accordant 90 000 € et en lui fournissant du travail.


« Les beaux jours »

Le dé jo

Concerts, marionnettes contemporaines, théâtre de rue, arts du cirque, cinéma de plein air, poésie… Pendant « Les beaux jours », le Conseil Général fait vibrer ses sites patrimoniaux de Châteaubriant et de Clisson, en les ouvrant à une large variété de formes artistiques et avec l’idée d’accueillir le grand public.

A Châteaubriant, à partir du 11 mai 2008 avec les fanfares Le Dé joyeux et Les Cornichons, et jusqu’au mois d’octobre (visites décalées en souvenir de Françoise de Foix, par la Compagnie Bulles de Zinc), pas moins de 16 animations différentes rythmeront le Château départemental !

 Un pavé dans l’histoire

Le magazine du Conseil Général de Loire-Atlantique, numéro de mai 2008, revient sur « les événements » de mai 68 dans le département au cours de sept journées-clés qui marquèrent le mouvement à Châteaubriant comme à Nantes, avec Sud-Aviation (première usine occupée en France), avec l’entrée dans l’action des Paysans, avec « le souffle de mai » qui reste encore dans les mémoires. Une demi-page est consacrée à des acteurs de Châteaubriant : Guy Alliot, André Roul, Paul Rabel.

 Plus de bâton

Routes départementales, voies navigables, réseau ferré, circuits Vélocéan, collèges, ect... Le Conseil Général a mis en ligne son « Atlas Départementl » un nouvel outil informatique permettant d’accéder à une foule de données. Plus d’une centaine de cartes sont regroupées dans différentes thématiques….. Parce qu’il faut bien connaître son territoire pour mieux le maitriser

Plus besoin d’une boussole ou d’un bâton de sourcier pour trouver ce qu’on cherche !
http://www.cg44.fr/cg44/jcms/c_43596/atlas-departemental


Ecrit le 21 mai 2008

 Marches de Bretagne

Une grande exposition est envisagée en 2009 dans l’enceinte du château départemental de Châteaubriant afin de faire découvrir l’histoire de la ligne frontière allant du Mont Saint-Michel à Noirmoutier en passant par Saint-Malo, Fougères, Vitré, Ancenis, Montaigu… Ce projet associera six Départements, trois Régions ainsi que les communes concernées.

Ce travail permettra l’émergence d’un itinéraire touristique porté par une signalétique commune qui pourrait inviter à aller d’une ville à l’autre.

La Loire-Atlantique et la Région Bretagne vont financer conjointement un poste de chargé de mission dédié à ce dossier, sur une période de 18 mois.

Les Beaux Jours en 2014