Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > Conseil Général, mai 2008

Conseil Général, mai 2008

 Commission permanente du 30 avril 2008

Voici les dernières décisions concernant la commune de Châteaubriant et les communes du « Pays »

 Zones d’activités

Dans le cadre du Contrat de Territoire, le Conseil Général accompagne les investissements des groupements de communes. Pour le foirail de Châteaubriant une subvention de 75 000 € a été attribuée en mars 2007 pour un coût initial de travaux de 150 000 € HT  . En fait les travaux ont coûté 183 000 € HT  . Le Conseil Général accorde donc une subvention complémentaire de 15 000 €.

De même, pour la construction de la Maison de l’Emploi (abritant notamment l’Assedic), les travaux étaient prévus pour 905 400 €. Ils se sont montés à 910 229 euros. La subvention initiale de 121 500 € est donc augmentée de 40 000 €.

ABRFi

La société ABRFI a été créée en 1993 suite à la défaillance de la société ABRF(Ateliers Bretons de Réparation Ferroviaire) : reprise de l’activité par les salariés.

Depuis 2006, l’entreprise propose de nouveaux produits :
– un wagon porte-conteneur 2 essieux
– un wagon porte-voitures à pont supérieur à hauteur ajustable.

Cela suppose la construction, sur le site de Châteaubriant, de deux chaînes de fabrication, nécessitant extension immobilière de 3 500 m2 et acquisition de matériels d’assemblage (robots de soudure), pour un montant de 6,2 millions d’euros sur trois ans,

Parallèlement, ABRFi devra recruter 60 nouveaux personnels d’ici à septembre 2010, dont une majorité de soudeurs.

L’Etat a déjà accordé une PAT (Prime d’Aménagement du Territoire) d’un montant de 420 000 €. La Région et le Département ont également décidé d’apporter leur soutien financier à cette société à hauteur de 300 000 euros (soit 150 000 € pour chacune des deux collectivités)

 Ancienne gendarmerie

Gendarmerie-3

On se souvient que la gendarmerie occupait deux parcelles à Châteaubriant, le long de la rue de Verdun. Au n°1 se trouvait la Compagnie (bureaux et logements) sur la parcelle cadastrée AB 117. Sur la parcelle cadastrée AB 118, au n°3 se trouvait la Brigade (bureaux) et au n°5 se trouvaient les 16 logements.

La parcelle AB 118, qui était propriété de la ville, a été vendue à la « Financière Duval ». Celle-ci met maintenant en vente l’ensemble des bureaux (au numéro 3).

Le Conseil Général a l’intention d’installer le personnel départemental dans les bâtiments 1 et 2, mais pas avant la réalisation des travaux nécessaires. En attendant il prête les locaux à la Gendarmerie (pour y dispenser des cycles de formation interne) et aux Pompiers (centre de Bouguenais), pour des exercices de formation dans le domaine du sauvetage.

 Agriculture

Pour inciter les agriculteurs à aménager leur siège d’exploitation et à prévoir l’insertion paysagère des bâtiments, des subventions sont apportées à des paysans de Derval, Marsac sur Don et Nozay (environ 1400 € chacun pour une dépense subventionnable de 2000 €)

Des aides à l’installation , 1000 €, sont apportées à des jeunes de Sion les Mines St Aubin des Châteaux et Rougé.

La société des Courses d’Erbray recevra 3000 € et le Verger des Aînés Ruraux   recevra 770 €. L’Académie du Châteaubriant recevra 1500 €..

 Doubles regards

Mario Marti, artiste photographe, et castelbriantais d’adoption, a regardé vivre la ville de Châteaubriant. A travers une cinquantaine de photographies inédites, il invite le visiteur à développer une relation plus intime et personnelle avec le château. L’exposition sera présentée du 14 juin au 30 septembre 2008, dans la Galerie Renaissance, sur le chemin de ronde et sur deux points extérieurs dans le parc du château.

 Poiêsis

L’association castelbriantaise « Trois petits points de suspension » organise pour la première fois la manifestation « Poiêsis, rencontres   littéraires et artistiques » au château de Châteaubriant les samedi 31 mai et dimanche 1er juin 2008. Elle mêlera rencontres   d’auteurs, présence d’éditeurs, lectures et expositions, temps fort complétant le travail de réseau mené toute l’année par l’association, pour développer des croisements fructueux entre littérature, poésie et arts plastiques ainsi que des rencontres   entre les créateurs et des publics apparemment éloignés de la culture.

 Tourisme   et Loisirs

Le circuit de l’étang de Beaumont, 4 km, a été inscrit au Plan départemental des Itinéraires et Randonnées. C’est un indice de qualité.

L’association Les Potes des Sept Lieux recevra une subvention de 1200 € en 2008 (dont 422 € du Conseil Général) pour cinq opérations : Un moment pour soi ; D’jobs d’été ; La descente des potes ; Marché solidaire ; Valoriser la garde d’enfants.

La Com’Com’   de Nozay et La Mano recevront 1900 € pour : Loisirs à l’air libre ; Talents de jeunes et « Faîtes » du skate.

 Bâtiments Communaux

Pour la construction de son restaurant municipal (coût éligible 222 000 €), la Meilleraye de Bretagne recevra 124 400 € soit 56 % de la dépense, en bénéficiant de la bonification accordée aux communes de moins de 2500 habitants.

 Planification familiale

La planification familiale est une mission obligatoire du Conseil Général. Dans ce cadre, le Conseil Général soutient le centre de Planification de Châteaubriant auquel il a accordé 58 887 € en 2006 et 89 675 € l’année suivante. Il lui accordera 91 347 € en 2008.

 Collèges

Le collège de la ville aux Roses remplace deux friteuses et deux plaques de cuisson pour un montant de 11 295 €. Le Conseil Général prend en charge 90 % de cette dépense.

Depuis la loi de décentralisation du 13 août 2004, l’Etat verse une participation au Conseil Général pour que celui-ci contribue à la rémunération des personnels de service des établissements privés.
A ce titre le Conseil Général verse 140 500 € au collège St Joseph-Nazareth de Châteaubriant, 64 500 € au collège St Joseph de Derval et 54 800 € au collège St Joseph de Nozay.

 Primes aux apprentis

Des primes allant de 610 € à 1220 € sont attribuées, sur critère de ressources, à des apprentis de St Vincent des Landes, Rougé, St Aubin des Châteaux et Marsac sur Don.

Source : http://www.cg44.fr/cg44/jcms/c_21032/le-releve-des-decisions-de-la-commission-permanente


Ecrit le 11 juin 2008

 Signalisation départementale

La Loire-Atlantique dispose d’un patrimoine riche et varié que le Conseil Général a souhaité valoriser en mettant en place des outils d’information qui viennent compléter les supports de signalisation routière traditionnels (cartes et panneaux).

panneaux

Un vaste de programme de signalisation touristique routière incite les usagers à quitter les axes principaux pour se rendre sur les principaux sites touristiques de la Loire-Atlantique.
Dès cet été, sur les 4570 km de routes départementales, les touristes pourront voir deux types de panneaux départementaux :

– Des panneaux « image » aux nuances marron composés d’une illustration représentant le site.

– Des panneaux de Relais d’Informations Services Départementaux (RISD) placés aux entrées et sorties stratégiques du territoire. Ils regroupent sur un même site diverses informations de repérage et d’accueil (carte du territoire…) tout en suggérant la visite des principaux sites touristiques ou culturels.