Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Politique générale > Règne de Sarko Premier > L’été Sarko-2007

L’été Sarko-2007

Ecrit le 8 août 2007

 Insulte aux Africains

« Le paysan africain ne connaît que l’éternel recommencement du temps, rythmé par la répétition sans fin des mêmes gestes et de mêmes paroles. Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il n’y a de place ni pour l’aventure humaine, ni pour l’idée de progrès » a dit Sarkozy ajoutant :

« Le drame de l’Afrique, c’est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire. Jamais il ne s’élance vers l’avenir, jamais il ne lui vient à l’idée de sortir de la répétition pour s’inventer un destin ».

Ces propos tenus à Dakar, le 26 juillet 2007, ont été reçus comme un outrage par les Africains.

Un point de vue

 Vacances de luxe

Notre-Président-adoré est parti en vacances pour au moins 15 jours, dans une « modeste » demeure aux Etats-Unis, à Wolfeboro, dont le coût de location est de 22 000 euros la semaine. Les grands de ce monde, dans leur course à la gloire, se dopent à l’EPO comme de vulgaires cyclistes : Encensement, Pouvoir, Orgueil ...

[note du 25 août 2007]

 Les poignées d’amour

Dessin de Ho

Selon l’Express du 23 août 2007, Paris-Match a retouché une photo prise de Nicolas Sarkozy lors de ses vacances américaines, alors qu’il faisait du kayak avec son fils, pour y gommer les bourrelets, ou poignées d’amour, rendant ainsi plus svelte la silhouette du chef de l’Etat.

Interrogé par Le Monde, le porte-parole de la présidence de la République a affirmé, le jour même, que Nicolas Sarkozy n’a « évidemment » donné "aucune instruction au magazine Paris Match afin qu’il retouche une photographie du chef de l’Etat.

La photo, publiée dans l’édition du 9 août de Paris Match montre le président est en train de pagayer sur le lac de Wolfeboro, avec son fils Louis assis à l’arrière d’un canoë.

Interrogé par L’Express, Paris Match a affirmé que « la position sur le bateau exagérait cette protubérance » et qu’« en allégeant les ombres, la correction a été exagérée en photogravure ».

Arnaud Lagardère, très proche de Nicolas Sarkozy, est le principal actionnaire de Paris Match.