Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Au Cul d’la tonne - février 2007

Au Cul d’la tonne - février 2007


 

Ecrit le 7 février 2007

 Sa pedaleu dans les choux et les croutes

La campagneu est se deugradeu : pas celle de cheu nous qui senteu teurjou bon le fumieu mais celle à l’électoral qui remueu queu d’la merdeu ; les journalisses y zaimeu ben ça : reul’veu toutes les bourdes à ma Sego, tous les coups foireux à mon Sarko, c’est ben pu marrant que de kaouseu des vraïlles problaimes du mond. Le scoutaire au gars à Sarko voleu à Neuilly et reutrouveu par les zadéhennes, ça passionneu tous les français ! Maïlle quand j’perdeu ma deux bœufs dans les ch’mins creux, ça dérangeu point les gendarmes.

Les chomous qu’on seut pas compteu, les logements à socio qu’on arriveu point à construire, le pouvoir des chats qu’on augmenteu point, les seudeufeu qu’on logeu au goutte à goutte, les Chauffous d’la planèt’ qu’on veut pas taxeu, les dix scrimineus qu’on regardeu de traviole...mon Pierrot la soutane y doit déjà seu r’tourneu dans sa tomb’.

V’la ty pas asteure que les zinzin-tellectuels y vireu à dreute et y défendeu mon Sarko et mon Bouche et les frais de bouche à Chichi. Qui cé-t-y qui va mett’ le z’hollah à cette fuite de nos cerveaux ? Les rich’ y parteu faire des sous à l’étrangeu, les cherchous aux Zamériques, les écrivaillous y zabandonneu les pauv’.

Et mon José qui seut pas encor’ si y va yalleu, ni où alleu, ni avec qui ? Quand je dis que ça pédaleu dans les choux verts.

		Le Herveu Deulouard de Conq’reu 

Ecrit le 14 février 2007

 Jiecque a dit

Y paraitreu que not’pianète serait à l’agonie : c’est le Jiecque qui le dit et c’te faïye, c’est pas les paizans qui sont responsables. D’accord, y zont pesticideu tout’ l’iauw fréatic mais là, c’est les villous avec leurs zuzines, leurs camions et leurs voitures à tout-touche qui font du c’est au deux (1) à fair’ fond’ les glassieux et débordeu les mers.

Mais mon José, le prisonnier des hauts j’ai aime (2) va reupareu tout ça même si sa Confeudeuration a perdu les zélections aux chambres.

Mon Sarko a trouveu le moïyen de remplir ses charretaires vit’ fait bien fait. Y suffit d’envaïyeu ses polissieux aux distributions de soupe des restosducœur et hop on ramasseu tous les crèves-la-faim qu’ont pas de papieux et on les renvaïye chez yeux dans les pays où y a pu de soupe vu qu’on a ramasseu tout ce qu’y zavait.

Ma Sego a mangeu du lion et trouveu pu de salles assez graounwde pour ses deux bâts partis chez patifs (3)et ses mitinges. Les auwt’ y diseu qu’est caouwseu pour rien dire, juste pour montreu sa belle crinière . Que c’es-ty qui vont trouveu si elle arrêteu pas de programmeu ?

Mon Baïyerou y monteu dans les sons d’âges mais à force de centri-peuteu, y va-t-y pas centri-fujeux. Y confont-t-y pas l’écraimeuse et la baratteu pour faireu son beurreu ?
Jiecque a dit que tout tourneu mal su la pianète !

Le Herveu Deulouard de Conq’reu

		Le Herveu Deulouard de Conq’reu 

Ecrit le 21 février 2007

 Sa démarreu ben !

Sa yait ! C’é deumarreu ! Le mêmeu jour, le 11 févrieu, Sego, Sarko, Chichi avé sa Nadette ont creuveu les écrans. Le mond’ sest arrêteu de respireu. Ma Sego a fait pleureu avec ses enfants des banlieues à Ville Pinte. Mon Sarko a montreu à la fare de la Mutualiteu son gros fumou de cigare qui veneu de passeu de Baïyerou au p’tit nain d’jardin. Mon Chichi a dit à sa Nadette, just’avant la St Valentin qu’il « aveu tellement point détesteu les fhon-mes qu’il en aveu emballeu pas mal mais...discrètement, kom-me tous les hom-mes ». Les bons français porteu su la chouse ont envaïyeu des roses rouges à ma Sego pour se mette su la liste des galanws.

Ce qui se passeu dans le mond’, ça nous interesseu pu : les zattentats en Kabylie, au Liban, en Irak, en Iran...c’euteu pas nos zognons. La Chineu qui empêcheu les Koré-Huns deu fair’ la guerreu à Tomic, de deuvasteu la pianète et qui dameu le (mor)pion à Bouche z’ont qu’a s’amuzeu dans le Pacifique.

Nous, on se disputeu comme des chiffon-nieux pou compteu les milliards des pron-messes zélectorales. Sa me rappelle les enchères à la bougie : qui qui dit mieux ?

Et quand la bougie s’éteigneu, devinez qui sort les fafiots d’sa poche ? Les baïyauws et les cons de Tribuable . Sa démarreu-t-y pas ben ?

		Le Herveu Deulouard de Conq’reu 

Ecrit le 28 février 2007 :

 C’est la courseu !

Ma Ségo qu’éteu au fond de l’étanw a tapeu du pieu et est remonteu avec son corsage bianw. Du coup est passeu deuvanw Sarko au preumieu tour. Mon Baïyerou y se vaïyeu ben comme une granwde vague qui renverserait tout à dreute et à gauwche.

Je vas installeu comme autefaïye, pour le tour de France, heinne carte avec un petit drapiauw pour chaque courou que je deupiacerait chaque jour avec les sondages jusqu’auxchamps élysées.

Y aura Papon-Sarko qu’aimeu pas la compassion, qui pleureu pas sur les 10.000 futurs licencieux d’Air Bus ou les suicideuw de Renault. Sa devise c’est : « du rendement ! Faut travailleu plusse pour gagneu plus vite le chômage ou la mort ! ».

Sego-la-Mère-Courage qui écouteu et toucheu les handicapeux, les jeueunes et les vieux : « faut gagneu tous ensemble, sans laisseu person-neu dans le fosseu ».

Baïyerou-la-bascule qui inventeu une balance qu’aureu plus de deux plateaux. La famille Le Pen (et son cousin de vendeu) qui chasseu les étrangeux mais aimeu ben les chassous. José-Voynet-Buffet qui peudaleu dur pour resteu dans la course. Le gros du ploton qui va s’éclaircir bentout.

Mon Chichi y feuseu la tournée des adieux : ses copains dictatous d’Afrique, sa copine Angela d’Allemagne...Y se gêneu pu pour critiqueu le libéralisme qu’il a servi courageusement pendant 50 ans. C’est un hom-me de conviction ! Y ramasseu en un tas toutes les réformes promises !
Le

		Le Herveu Deulouard de Conq’reu 


NOTES:

– (1) C’est au deux : CO2
– (2) le prisonnier des hauts j’ai aime : le prisonnier des OGM
– (3) ses deux bâts partis chez patifs : ses débats participatifs
– (4) : Jiecque : c’est le rapport du GIEC.

– (5)galanws : galants
– (6) Koré-Huns : habitants de la Corée

Le pauvre Herveu phoneticeu aussi ben qui parleu !