Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Police > Police municipale

Police municipale

Ecrit le 17 décembre 2003 :

 Police et 12 de der !

Eh ben ! Notre maire a créé plein de postes de policiers municipaux, dont un maître-chien, mais malgré cela la gendarmerie constate la recrudescence des vols à domicile, des intrusions nocturnes dans des habitations. Les voleurs sont très discrets paraît-il et s’introduisent sans faire aucun bruit, même quand les propriétaires sont présents. Une porte ou une fenêtre mal fermées et hop, plus de carnet de chèque, plus de cartes de crédit et, si une clef de voiture traîne .... Plus de voiture non plus. La gendarmerie recommande de « condamner » efficacement les ouvertures des habitations.

Au fait : une petite info ! Un douzième poste de policier va être créé par la municipalité. Pourquoi ? Parce que « le bon fonctionnement du poste de police municipale nécessite la création d’un emploi supplémentaire ». Cela permettra de faire trois équipes à la belote.

Vendredi 12 décembre 2003 vers 20 heures, le maître chien et son chien étaient tranquillement sur le rond point, boulevard de la République, à regarder passer les voitures


Dialogue musclé à la police municipale


Ecrit le 30 mars 2005 :

 Une police moderne

Un mardi après-midi à Châteaubriant, chez un photographe. Trois (trois !) agents de la police municipale entrent. Après l’échange de politesse, un des agents demande au commerçant une pellicule pour appareil photo polaroïd. Le commerçant répond qu’il n’en a pas en stock, parce qu’il y a une date limite d’utilisation, et parce que .... c’est un peu dépassé aujourd’hui.

« Oui mais nous, on n’a que ça comme matériel » répondent les pandores « et il faut que l’on prenne une photo de délit, tout de suite ! » S’engage alors toute une discussion sur le matériel qui serait le plus approprié. « Bon, ce n’est pas le tout, il faut commander quelques pellicules. Le prix est de combien ? Faut que l’on puisse faire un bon. » Et pour la photo à prendre « tout de suite » ? « Eh bien nous allons demander dans un autre service s’il peuvent nous prêter un appareil photo numérique ».

Dans l’immédiat, le citoyen en faute a peut-être quitté les lieux du délit.

Moralité : on a des agents de police, en veux-tu en voilà, mais pour leur équipement c’est zéro pointé. Mais comme dit Monsieur le Maire : « On a baissé les impôts, alors on ne peut pas tout faire ».


Ecrit le 6 juillet 2005 :

Insécurité : gros titre dans Presse Océan de juin 2005. On parle de Châteaubriant à la Une ! Pour dire que : un ex-capitaine de police, 45 ans, résidant à Nozay, a braqué des jeunes gens dans la nuit du 25 au 26 juin, avec une arme, pour leur voler leur voiture. Mais non, mais non, c’était juste pour les empêcher de commettre une bêtise avec !

Pour d’autres échos, taper « police » dans le moteur de recherche