Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Chômage, emploi > Bénéfices, profits > Bénéfices, Profits, licenciements - avril 2007

Suez, PPR, Véolia, Caisse d’Epargne, Banque Populaire, Crédit Mutuel, Carbone Lorraine, Carrefour à Vendre, Moral des Ménages, St Nazaire, Aker, assistés

Bénéfices, Profits, licenciements - avril 2007

Ecrit le 4 avril 2007

 Tout va bien (infos de mars 2007)

SUEZ
Les bénéfices du groupe français Suez (énergie et d’environnement) sont à leur plus haut niveau historique : résultat net de 3,6 Mds d’€, en hausse de 44 % par rapport à l’année 2005.

PPR
Le groupe français de luxe et de distribution a enregistré en 2006 un bénéfice net de 685 millions d’€, en hausse de 28 %.

VEOLIA
le groupe français de services (eau, déchets, énergie, transport) a vu son bénéfice net progresser de 21,9 % en 2006, à 758,7 M d’€

CAISSES D’EPARGNE
Le bénéfice net atteint 1,542 milliard d’€ en 2006, en hausse de 34,8 % par rapport à 2005 (1,144 milliard).

BANQUE POPULAIRE
le groupe Banque populaire a réalisé en 2006 un bénéfice net en hausse de 14,3 % à 1,7 milliard d’€.

CREDIT MUTUEL
résultats 2006 en hausse, bénéfice net de + 23,3 %, à 2,946 milliards d’euros

CARBONE LORRAINE
Le groupe français (composants électriques, systèmes et matériaux avancés) a dégagé un bénéfice net de 34,9 millions d’€ en 2006, en hausse de 55 % comparé aux 22,5 millions de 2005.

CARREFOUR
Le groupe français de distribution a vu son bénéfice net progresser de 58 % en 2006, à 2,268 Mds d’€.

CARREFOUR A VENDRE

Le Directoire de Carrefour parle pudiquement de « cession d’actifs immobiliers ». En clair, Carrefour envisage de vendre ses bâtiments, de façon à enrichir ses actionnaires. Il continuerait à occuper les mêmes locaux, qu’il prendrait en location.

LE MORAL DES MENAGES
L’opinion des ménages sur leurs situations financières passée et future s’améliore, martèle l’Insee. Son indice d’optimisme a gagné 1 point entre février et mars mais reste très négatif (- 22 en mars contre - 23 en février et - 26 en décembre). Parallèlement les ménages sont plus pessimistes encore sur l’évolution du chômage sur les 12 prochains mois (+ 16 points).

SAINT NAZAIRE
Moins d’un an après être passés du giron d’Alstom à celui du norvégien Aker, les ex-Chantiers de l’Atlantique, devenus Aker Yards France, vont devoir composer avec un nouvel actionnariat. Une situation qui résulte de la vente, à des investisseurs financiers internationaux, des 40,1 % qu’Aker détenait dans le capital d’Aker Yards. Réalisée alors que le carnet de commandes de ses 17 chantiers est au plus haut, avec 149 navires, l’opération rapporte 565 millions d’euros à Aker. Mais elle inquiète dans les chantiers français où l’on s’attend à une pression financière redoublée.

 SALAIRES

Tandis que les bénéficies des grands groupes s’envolent, les salaires stagnent. L’indice du salaire mensuel de base a augmenté de 0,3 % au 4e trimestre 2006 et de 2,6 % sur l’année écoulée, soit un gain de pouvoir d’achat de 1,1 point sur douze mois, selon des chiffres définitifs du ministère de l’emploi.

 Le bal des assistés (courrier des lecteurs)

J’aimerais éclairer les esprits sur la véritable identité des assistés de notre société. En toute évidence ces personnes ne sont pas seulement assistées mais de surcroit bien accrochées comme des parasites qui suceraient le sang de leurs victimes.

Oui la société souffre de ces vampires qui accèdent à leurs caprices luxueux, soit par l’argent public soit par le trafic tandis que de vrais et bons citoyens sont traités comme des vaches à lait. On dépense pour eux sans compter, à la sueur de notre front, on leur lâche sans discussion notre argent qui parfois ne suffit pas à nos propres besoins pour certains élémentaires et pour trop d’autres alimentaires.

Ces assistés qui connaissent l’esprit des lois, mais ignorent délibérément l’esprit des droits, créent le désarroi entre citoyens. Dans notre société les bonnes gens recherchent les coupables à l’origine du malaise économique. On leur désigne alors les chômeurs, les immigrés ou les mal logés, accusés de tous ces maux de société. Que de poudre aux yeux pour diviser afin de protéger le règne vampiriste de ces quelques hommes de pouvoir politique ou économique.

Est ce là, la démocratie ? - Lorsque les appels d’offre et les subventions sont distribués inéquitablement, quand économie, politique et justice se partagent le butin qu’est l’argent public, le vôtre, le mien ?

Pendant ce temps, quelques têtes de course du CAC 40 qui détiennent le capital, tout comme ces multinationales étrangères toutes liées par le serment du profit et rien que le profit même au détriment des Etats et des individus, nous assaillent sans scrupule, physiquement et psychologiquement à travers le travail mal payé, le chômage, la précarité, la part sociale littéralement pillée...

Mais où sont les poètes, les hommes de droit et de foi pour faire face à cette parade. Citoyens réveillons-nous, ne soyons pas résignés devant cette passoire qu’est devenue la démocratie, ouvrons les yeux, recherchons en nous l’esprit juste, déterrons nos fondations de la République et de la démocratie afin de réorienter nos valeurs détournées de leur sens originel par cette poignée d’hommes qui déshonorent ce que doit être le genre humain....