Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Devinette > Devinettes 2005

Devinettes 2005

Ecrit le 26 janvier 2005 :

  Qu’est-ce qu’un rejeton royal ?

Réponse :

C’est souvent une mauvaise pousse ! Harry, 21 ans, le second fils du prince Charles d’Angleterre et de Lady Di fait partie d’une clique de jeunes privilégiés très conscients de leur statut social que garantit la longueur de leur patronyme, le volume de leur fortune et l’ampleur de leur arbre généalogique. Cette bande qui s’appelle « The Chins »(les mentons), fait référence à cette manière particulière dont la noblesse et la grande bourgeoisie jouent de la partie saillante du visage.

Dernière trouvaille (révélée par The Times du 13 janvier 2005) de ce digne membre de la Confrérie des Coûteux Inutiles (j’ai nommé la famille royale d’Angleterre) : Harry s’est cru autorisé à faire mumuse en costume de dignitaire nazi, lors d’un rallye mondain. Existe-t-il un scientifique capable de déterminer ce qui l’emporte, chez ce genre d’individu, du cynisme, de l’ignorance ou de la bêtise ?


Ecrit le 16 février 2005 :

  Qu’est-ce qu’un syllogisme ?

C’est un raisonnement un peu particulier.

« Ce n’est quand même pas ça qui me permet de vivre ! » confiait récemment au Monde, Luc Ferry, ancien ministre de l’Education Nationale, qui perçoit cumulativement 4500 € mensuels du Conseil Economique et Social et du Conseil d’Analyse de la Société.

C’est en effet une misère et on le plaint beaucoup car le fromage se déprécie cruellement par les temps qui courent. Mais l’intéressé est sûrement le dernier à s’en étonner, étant trop bon philosophe pour ignorer un syllogisme des plus classiques :

Plus il y a de gruyère, plus il y a de trous
Or plus il y a de trous, moins il y a de gruyère.
Donc, plus il y a de gruyère, moins il y a de gruyère


Ecrit le 23 février 2005 :

 Qui est plus fort que Dieu ?

Qu’est-ce qui est plus fort que Dieu, plus méchant que le Diable ? Les pauvres l’ont, les riches ne l’ont pas. On meurt si on en mange .

Réponse :

C’est un mot de quatre lettres, formé avec la 18e lettre de l’alphabet, puis la 9e, la 5e et la 14e. Bonne pioche !

C’est RIEN


Ecrit le 21 septembre 2005 :

 Pourquoi une statue ?

Réponse :

A quoi sert une statue : pour celui qui la sculpte ? Pour celui qui l’installe, pour celui qui la regarde. Symbole ? Modèle ? Intercesseur ? Une statue représente en général un personnage célèbre. Elle est sculptée à sa gloire. Eriger la Statue de la Liberté n’a pas la même signification de que déboulonner la state de Saddam Hussein.

Un statue monumentale du Pape Jean-Paul II est en projet dans le Morbihan. Le nouveau pape Benoit XVI vient de bénir, lui, en façade de St Pierre de Rome, uns imposante statue du fondateur de l’Opus Dei. Société secrète, Pieuvre cléricale, Garde blanche du pape, Sainte mafia, l’Opus Dei a été fondée en 1928 et recrute ses membres parmi l’élite, les étudiants, les universitaires et les professions libérales. Ses idées sont tout sauf progressistes

A Trafalgar Square (Londres), c’est la statue d’une femme infirme, nue et enceinte qui a été dévoilée le 15 septembre 2005. Première fois peut-être qu’une statue rend hommage à une personne handicapée, née sans bras, et avec des jambes qui sont restées des jambes d’enfant. Symbole de la lutte contre les préjugés ......

A chacun son symbole


Ecrit le 28 septembre 2005 :

 Comment fait-on un développement économique réussi ?

Réponse :

Avec des mots ... encore des mots ... L’autre jour, lors de la réunion de la Communauté de Communes du Secteur de Derval on y a parlé des ZIIR, des ZIID, des ZIIC ..... Zone industrielle d’intérêt régional, zone industrielle d’intérêt départemental, zone industrielle d’intérêt communautaire ....

Y fera-t-on, si ça existe encore, des ZAD ou des ZAC ? Zone d’aménagement différé, ou zone d’aménagement concerté ?

On pourrait prévoir
des ZUT : zone d’utilité territoriale
ou des ZOZO : zone d’observation des zélés officiels
ou des ZIP : zone d’initiative   professionnelle
ou des ZERO : zone d’expérimentation des randonneurs obstinés
ou des ZELE zone d’espérance des libertés élémentaires
ou des ZIZI zone d’intervention des zouaves imbéciles.

Allons, restons ... ZEN sinon nous allons devenir ZINZIN


Ecrit le 5 octobre 2005 :

Qu’est-ce qu’un terroriste ?

C’est quelqu’un qui PEUT être dangereux
Et qui DOIT servir de faire-valoir au Ministre de l’intérieur. Exemple : lundi 26 septembre 2005, Nicolas Sarkozy annonçait à la télévision : : « A la minute où je vous parle, des arrestations ont lieu. Ce sont des arrestations préventives mais ceux qu’on a été chercher savent pourquoi on a été les chercher ».. Cette arrestation, elle était vraie, abondamment filmée et photographiée par des journalistes.

Mais là où la chose se corse, c’est quand on sait que l’émission télévisée du lundi a été enregistrée le mercredi précédent. De là à imaginer comme l’a fait le journal Le Parisien, une machination destinée à impressionner l’opinion, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas ! On non !

Sauf que, depuis, on cherche toujours des preuves contre les présumés terroristes. Mais avec les terroristes il faut sans doute faire comme avec les femmes : « Bats ta femme, si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait, elle »


Ecrit le 26 octobre 2005 :

Qu’est-ce que la rédemption ?

Réponse :

Dans la religion chrétienne, c’est le rachat du genre humain par le Christ. Mais, en matière juridique, la rédemption est l’acte par lequel on rachète un droit. Mercredi 19 octobre, dans le cadre de la semaine de la sécurité routière, la gendarmerie a organisé à Châteaubriant, une soirée d’information « et de rédemption » : une soixantaine de personnes qui avaient écopé d’une contravention, ont pu la « racheter » par le simple fait de leur présence à la réunion. Ce soir-là les « rédemptés » pensaient très fort : « Cause toujours, tu m’intéresses » !


Ecrit le 3 novembre 2005 :

 Esque ?

Réponse :

Le premier ministre a tenu, le 27 octobre, sa cinquième conférence de presse, à laquelle a participé, pour la première fois, le ministre de l’Intérieur. Les conseillers du Premier ministres ont trouvé le mot « « PAPOUILLESQUE ! » pour qualifier les relations entre Dominique de Villepin et Nicolas Sarkozy. Les deux hommes feraient donc assaut d’amabilités. « Leur déjeuner fut très amical et chaleureux », dit-on de part et d’autre, dans la plus pure langue de bois des diplomates. L’essentiel est dans les apparences.

Le mot « papouille » désigne familièrement des chatouillement, des caresses indiscrètes. Et sensuelles.... Schoking !


Ecrit le 9 novembre 2005

Qu’est-ce que la liberté de la presse ?

Réponse :

D’après Marianne du 8 octobre 2005 : « Libération rencontre d’énormes difficultés : c’est Le Monde et Le Figaro qui le disent. Pas Libé ! Mais Libération en revanche nous informera sans doute sur les énormes difficultés que rencontre Le Monde. Pendant ce temps l’Humanité se débat et France-soir coule ». Et l’hebdo du jeudi de se demander si, au sommet de la hiérarchie médiatique, « l’uniformisation du discours journalistique et le fossé qui se creuse entre ce discours et l’opinion publique, ne figurent pas parmi les causes de cette grave crise ». La question reste posée.


Ecrit le 23 novembre 2005

Qu’est-ce qu’une conduite de Grenoble ?

Réponse :

Les étudiants grenoblois fêtèrent le Beaujolais nouveau jeudi 17 novembre 2005, « dans la joie et la bonne humeur » mais, passé minuit, ils s’en prirent à une voiture de pompiers.

Quand les cars de CRS arrivèrent, les étudiants sentirent d’un seul coup le vin leur monter à la tête : les bouteilles volèrent. Les policiers répondirent par des tirs de flashballs, des lacrymos. Quatre heures plus tard, le calme était revenu dans les rues MoyenAgeuses jonchées de bouteilles cassées et de poubelles renversées.

C’est la troisième année que l¹arrivée du Beaujolais nouveau met les rues de Grenoble en émoi et provoque des affrontements entre jeunes et policiers. Faudra-t-il fêter l’arrivée du Beaujolais en interdisant d’en boire dans les cafés ?

En tout cas on ne peut pas dire que ces bagarres étaient le fait de jeunes de religion musulmane issus de quartiers défavorisés.

France, ta jeunesse est bien nerveuse. Cela pose question !


Ecrit le 30 novembre 2005 :

Comment le Doudou est-il devenu « Patrimoine de l’humanité » ? Réponse :

Il n’y a pas que les vieilles pierres à faire partie du Patrimoine de l’Humanité. L’UNESCO a proclamé 43 nouveaux chefs d’œuvre du patrimoine oral et immatériel. Deux tiers de ces œuvres viennent de pays en voie de développement et surtout de pays africains.
La Belgique et la France se sont unies pour une candidature commune autour du thème « géants et dragons processionnels » : on y trouve 5 manifestations belges et 4 françaises.
Chaque année pendant 10 jours, Mons vit au rythme de la Ducasse (fête populaire de Belgique) : plus de 1000 figurants incarnent chaque année les personnages du passé de l’histoire de Mons : Jeu de Sainte Waudru, combat de St Georges   contre le dragon. Cette fête unique est l’occasion de rassembler des gens de toutes origines sociales, de tous âges dans une joie simple et communicative. Et on y chante le célèbre Chant du Doudou :

C’est l’Doudou c’est l’mama
C’est l’poupée, poupée, poupée.
C’est l’Doudou, c’est l’mama
C’est l’poupée St Georg’ qui va

Voir le site de la Ducasse


Ecrit le 7 décembre 2005

Qu’est-ce qu’une information objective ?

Réponse : Selon l’Express du 30 novembre 2005, l’armée américaine a payé la presse irakienne pour publier des articles écrits par les troupes américaines pour souligner les aspects positifs de l’occupation et de la reconstruction. « Une entreprise privée du secteur de la défense, le groupe Lincoln, dont le siège est à Washington, a contribué à la traduction des articles et recourait à son personnel ou à des sous-traitants, se faisant passer pour des journalistes indépendants, pour les placer dans les journaux irakiens. »

Faut-il s’en étonner ? Ce n’est que l’aboutissement du désir de tous les pouvoirs : trouver dans la presse un faire-valoir à moindres frais, avec fausses conférences de presse et communiqués, sans lui donner la possibilité de faire un vrai travail d’information


Ecrit le 21 décembre 2005

Que ressent l’énigmatique Joconde du tableau de Leonard de Vinci ?

Mona Lisa est heureuse à 83 %, écœurée à 9 %, craintive à 6 % et en colère à 2 %. C’est la conclusion d’un ordinateur de l’Université d’Amsterdam qui a appliqué un logiciel de reconnaissance des émotions : un programme, qui tente d’identifier les émotions en examinant des éléments comme la courbe des lèvres et les rides autour des yeux pour déterminer la part des émotions de base.

L’éducation, la vie en société, amènent souvent à cacher ses émotions. La machine, elle, n’aura pas ces pudeurs !