Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Femmes, masculin-féminin > Masculin féminin + les courses

Masculin féminin + les courses

 HUMOUR : Masculin ? Féminin ?

La langue française est quand même bizarre. Pourquoi dit-on UN tabouret et pourquoi UNE chaise ? Le tabouret a-t-il des petits attributs qu’on n’a pas vus ?

Pourquoi dès que c’est UNE galère , c’est tout de suite au FÉMININ ? LA pluie , LA neige , LA grêle , LA tempête , tout ça , c’est pour vous les FEMMES !

Nous , c’est LE soleil et LE beau temps , LE paradis !

Vous, vous n’avez pas de chance : LA cuisine , LA bouffe , LA poussière , LA balayeuse .

Nous c’est LE café , dans LE fauteuil avec LE journal en écoutant LE hockey, et ça pourrait être LE bonheur si vous ne veniez pas mettre LA chicane.

Pour retrouver LE calme , je crois qu’on devrait laisser LE genre décider...Vous pouvez regarder LA télé, mais on choisit LE poste. Si LA télécommande vous appartient, on en a LE contrôle.

Mais ne voyez aucun sexisme là-dedans , oh non ! D’ailleurs , entre parenthèses , je vous signale que LE mot sexe n’a pas de FÉMININ. On ne dit pas UNE sexe, on dit LE sexe d’UNE FEMME, ou même LE clitoris .

Par définition , LE plaisir est donc pour les hommes. Car si les préliminaires sont rapides c’est qu’ils ne font qu’UN préliminaire. Plus que ça c’est UNE perte de temps. Après avoir obtenu UN orgasme, les hommes se retournent pour trouver LE sommeil pendant que les femmes vivent UNE frustration .

D’ailleurs, dès que c’est sérieux, comme par hasard , c’est tout de suite au MASCULIN : on dit UNE rivière , UNE p’tite rivière , mais UN fleuve ou UN océan, on dit UNE trottinette, mais UN avion à réaction !

Et quand il y a UN problème dans UN avion , c’est tout de suite UNE catastrophe , hé ! hé ! Alors, c’est toujours à cause d’UNE erreur de pilotage , d’UNE mauvaise visibilité, bref à cause d’UNE connerie . Et alors attention , dès que LA connerie est faite par UN HOMME, tout de suite , ça s’appelle plus UNE connerie, ça s’appelle UN impondérable !

Enfin, moi , si j’étais vous les FEMMES , je ferais UNE pétition. Et il faut faire très très vite parce que votre situation s’aggrave de jour en jour : y’ a pas si longtemps , vous aviez LA logique , LA bonne vieille logique Féminine. Ca nous a pas plu  , nous les HOMMES, et on a inventé LE logiciel .

Mais vous avez quand même quelquefois de petits avantages : on a LE mariage, LE divorce, vous avez LA pension et LA maison . Vous avez LA carte de crédit, on a LE découvert .

Mais en général, LE type qui a inventé LA langue française ne vous aimait pas beaucoup .

Il n’a pas pu s’empêcher de mettre UN accouchement . Vraiment MASCULIN, UN accouchement ! Ah ça , des erreurs comme ça il en a fait plein : UN sac à main , c’est viril à mort ! UN soutien-gorge, c’est pour les camionneurs ! Le maquillage, LE rouge à lèvres ... Il s’est trompé dans l’autre sens aussi : UNE moustache, ça c’est la FÉMINITÉ poussée à son comble, et puis je sais pas comment IL a fait pour se tromper, parce que très tôt dans LA vie, on découvre qu’UNE couille c’est pas ce qu’il y a de plus FÉMININ . Même les aveugles font LA différence . Ben LUI , IL a rien vu : Hein ? UNE couille ? Kécécéça ? Oh ben ça doit être FÉMININ, à moins que LA langue française ait été inventée par UN travesti .

Bon, alors , depuis que je sais ça , je fais attention quand je parle à UNE FEMME pour pas LA vexer : maintenant je fais LE cuisine , après je fais LE vaisselle et je regarde LE télé en me grattant UN testicule !

Frédéric Morin, du Canada

NDLR :
On pourrait démontrer le contraire ...

Il faut rappeler que, contrairement à d’autres langues, le français possède le masculin, le féminin mais pas le neutre.

Certaines vieilles bretonnes (qui n’ont pas appris le français au service militaire, comme leur mari) disent encore le table ou le chaise !


 Distributeurs « DRIVE-IN »

Selon un lecteur facétieux, voilà ce que nous pourrons lire un jour dans une note du Groupement des Cartes Bancaires : « Nous procédons actuellement à la mise en place dans les grandes villes de points de distribution « Drive In », où il sera possible de procéder à des retraits d’espèces sans avoir à quitter son véhicule. Pour permettre à nos clients de profiter au maximum de ces nouvelles prestations, nous avons procédé à une étude comportementale approfondie afin de préciser les procédures à mettre en œuvre »

Veuillez lire les instructions suivantes selon la catégorie à laquelle vous appartenez.

PROCÉDURE A SUIVRE POUR UN
UTILISATEUR DE SEXE MASCULIN :

– 1. Amener le véhicule près du distributeur.
– 2. Abaisser la vitre.
– 3. Insérer la carte dans le distributeur et composer votre code.
– 4.Taper le montant du retrait et valider.
– 5. Retirer la carte, les billets et le reçu.
– 6. Remonter la vitre.
– 7. Démarrer.

PROCÉDURE A SUIVRE POUR UN
UTILISATEUR DE SEXE FÉMININ :

– 1. Amener le véhicule près du distributeur.
– 2. Reculer de la distance nécessaire pour aligner la fenêtre du véhicule avec le distributeur.
– 3. Abaisser la vitre.
– 4. Trouver le sac à main, vider son contenu sur le siège passager pour localiser la carte bancaire.
– 5. Tenter d’introduire la carte dans le distributeur.
– 6. Ouvrir la portière afin de permettre un accès plus facile compte tenu de la distance au distributeur.
– 7. Insérer la carte.
– 8. Réinsérer la carte dans le bon sens.
– 9. Réexaminer le contenu du sac à main afin de trouver l’agenda sur lequel est inscrit le code.
– 10. Taper le code.
– 11. Appuyer sur « Annuler » et retaper le code correctement.
– 12. Entrer le montant de la somme à retirer.
– 13. Retirer les espèces et le reçu.
– 14. Re-vider le sac à main et trouver le porte-monnaie pour y ranger les billets.
– 15. Ranger le reçu à la fin du carnet de chèques.
– 16. Vérifier le maquillage.
– 17. Démarrer, avancer de deux mètres.
– 18. Reculer jusqu’au distributeur.
– 19. Récupérer la carte.
– 20. Re-vider le sac à main, trouver le porte-carte, ranger la carte.
– 21. Redémarrer le moteur calé et quitter les lieux.
– 22. Conduire pendant 4 ou 5 kilomètres.
– 23. Oter le frein à main.

Ce « mode d’emploi » nous ayant été envoyé par un abonné, ce n’est pas LA MEE qu’il faut accuser de sexisme.

Mais voici maintenant, par vengeance, le « mode d’emploi des courses du week-end » :

A / COURSES - PROCEDURE A SUIVRE POUR
CLIENT DE SEXE FEMININ

– 1- garer la voiture.
– 2- prendre un caddie.
– 3- le remplir de choses utiles en un temps record.
– 4- mettre les achats dans des sacs de façon rationnelle sinon intelligente.
– 5- payer.
– 6- rentrer à la maison.
– 7- déballer les sacs et ranger.

B / COURSES - PROCÉDURE A SUIVRE POUR
CLIENT DE SEXE MASCULIN

– 1- garer la voiture.
– 2- entrer dans le magasin.
– 3- ressortir pour prendre un caddie.
– 4- s’apercevoir qu’il faut une pièce de 1 €
– 5- aller faire de la monnaie chez le marchand de journaux (ou au troquet, selon affinités)
– 6- en profiter pour feuilleter l’Equipe (ou boire une mousse, au choix)
– 7- prendre le caddie.
– 8- faire longuement tous les rayons en long, en large et en travers.
– 9- acheter une paire de chaussettes, 2 pizzas surgelées, un pack de KRO, des pistaches, des saucisses de Strasbourg et une BD, une piscine gonflable en plein hiver, deux casques pour bébé au cas où on ferait du vélo, quelques outils qui pourraient servir un jour ...
– 10- ne pas s’embarrasser avec du beurre, du lait, papier wc, des couches ou toutes autres choses totalement superflues.
– 11- ranger les surgelés dans le même sac que les chaussettes et la BD.
– 12- réussir à trouver la caisse avec la caissière la plus jolie, et en général la plus lente.
– 13- rentrer à la maison.
– 14- poser le sac de courses sur la table.
– 15- mettre les bières au frais.
– 16- s’installer confortablement dans un fauteuil avec la BD et les pistaches en attendant que la bière soit fraîche.


Note du 4 février 2009

 Partager les tâches ménagères

http://www.ipsos.fr/CanalIpsos/articles/2746.asp?rubId=21