Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Municipal Châteaubriant > CM 2001 avant 15 mars 2001 > 1989-1999- Bilan de la Gauche (01)

1989-1999- Bilan de la Gauche (01)

sommaire

Dans le combat des municipales, de jeunes générations disent : la Gauche, du temps de Martine Buron, n’a rien fait. Voici donc des éléments de réponse

page8-1
1989-1999.
Bilan : SOMMAIRE

Agriculture

– Maison de l’agriculture, mise en service en 1991
– Nouveau Foirail (terminé en 2001)
– Certification européenne pour la viande du pays

Circulation

– création de ronds-points
– campagne de sécurité routière
– début de mise en place d’un réseau cyclable

– rénovation de voirie

Com’Com’  

– Communauté de Communes
– Charte de Pays
– Pays-de-Châteaubriant Initiative
– Contrat régional de développement

Commerce et artisanat

– Opérations « Cœur de Pays », « Goûtez au marché »
– Rue Aristide Briand devenue semi-piétonne
– Soutien aux initiatives commerciales
– Place St Nicolas, rénovée
– Plantation d’arbres dans la rue Aristide Briand

Construction ou extension d’usines ou de bâtiments

– Foirail neuf, route de Martigné
– Halle de béré (fin août 2000)
– Kuhn-Huard
– Maison de l’économie
– Maison de la formation
– Piscine

– Construction du Théâtre de Verre - 1995
– Construction de la Halle de Béré - 2000

Culture, Danse

– Construction du Théâtre de Verre
– Implantation du Théâtre Messidor
– Classes libres à l’Ecole de Musique
– Danse contemporaine
– Achat du bâtiment Maganis, pour faire une médiathèque

Economie

– Maison de l’Economie
– Maison de la Formation en 1997
– Service économique
– Chambre de Commerce
– Chambre des Métiers
– Association des industriels (ADIC)
– Association des Commerçants (ACTION)

Emplois

– Comité de Bassin d’emploi, créé en 1990
– Pays-de-Châteaubriant Initiative
– Maison de l’économie
– Maison de la formation

Entreprises

– ABRF Industries
– Allégiance
– Cana
– Ets Barbazanges
– Eurofilinox
– Foirail
– Kuhn Huard
– SDI
– Team Plastiques
– Terrains commercialisés
– Transports Malgogne
– UFM Marie

– Zone industrielle Nord
– Zone industrielle Sud-Ouest
– Zone industrielle Val de Chère, créée en 1994
– Zone de la Bergerie

Environnement

– Nouveaux espaces verts
– Fleurissement
– Plantation d’arbres dans la rue Aristide Briand

– construction des bassins de rétention à Launay Prieur (route d’Angers)
– construction d’une nouvelle station d’épuration 1998

Déchets ménagers

– Mise en place de la conteneurisation
– Mise en place de la déchetterie 1990
– Mise en place de points recyclage 1999
– Tri sélectif

Formation

– Création de la Maison de la Formation
– Création de permanences du CNAM
– Venue, sur place, de sessions de formation

Gestion de la ville

– Assainir les finances communales
– Dette communale en baisse
– Assemblées de quartiers
– Création d’un bulletin municipal régulier
– Création de la télévision locale
– Mise en place du câble
– Mise en place d’un cybercentre

Jeunesse, scolaires

– Loisirs pour les jeunes dans les quartiers
– Animation et rénovation du Village des enfants
– Point d’information jeunesse

– soutien scolaire avec « Rencontres »
– Contrat ville : animations dans les écvoles le midi
– Restauration scolaire en liaison froide
– Lancement de l’informatisation des écoles

Logement

– Réhabilitation de logements
– réhabilitation de 160 logements en centre-ville
– rénovation de 626 logements HLM en ville
– réhabilitation de 780 logements autour de Châteaubriant
– Ravalement de façades

– 36 pavillons locatifs rue Jean Guéhenno
– Construction du Foyer de jeunes travailleurs

Relations internationales

– Poursuite du jumelage avec l’Allemagne
– Jumelage avec l’Irlmande}
– Partenariat avec la Roumanie
– Contacts avec l’Algérie
– Accueil de nombreuses personnalités étrangères

Santé

– Construction du nouvel hôpital (terminée en 1993)
– lancement du rapprochement Hôpital-Clinique
– ouverture de la maison de retraite MAPA
– construction du Foyer opérationnel

– construction de l’IME, institut médico-éducatif
– augmentation de capacité du service de soins à domicile
– ouverture de la Maison de la sécurité Sociale

– lancement du dépistage du SIDA et de l’hépatite C

Sécurité

– rénovations au Centre de Secours
– rôle de prévention de la police municipale
– création du Conseil de prévention de la délinquance

Social

– Création de la commission locale d’insertion
– Mise en place du Fonds d’aide aux jeunes
– Mise en place de chantiers d’insertion
– création d’emplois-jeunes

– création du Relais-Rencontre
– mise en place de médiateurs sociaux

– Transport urbain, Castel-bus

– Création du relais Assistantes Maternelles en 1991
– Personnes âgées : téléalarme, taxi, soins à domicile
– Création de l’ORPAC
– Lancement du projet « Trinité », pour les personnes âgées

– Transport urbain, Castel-bus

Sports}

– Création de l’Office Municipal des Sports
– Rénovation complète de la piscine
– Espace sportif à la Ville aux Roses
– Skate-park à la Ville aux Roses
– Vestiaires et salle de réunion à la Ville en Bois
– Entretien régulier de toutes les installations sportives

Tourisme   et patrimoine

– installation de l’Office de Tourisme dans la Maison de l’Ange
– travaux de rénovation à l’église de Béré, et à l’orgue de l’église St Nicolas
– création de l’association pour le développement du tourisme
– Lancement des programmes touristiques : 50 idées pour un été

Urbanisme

– de nouveaux lotissements
– lotissements communaux (Montherlant, Deil)
– lancement du ravalement de façades en 1998

Vie associative

– création de l’ORPAC, office des retraités, en 1990
– création de l’Office municipâl des sports
– création des Journées gastronomiques
Premières rencontres   : Femmes et développement

Souvenirs, souvenirs ....

J’avais 23 ans en 1989. L’arrivée de la gauche je m’en souviens pour avoir vécu ces moments, pas toujours faciles à vivre au quotidien, même si pleins d’espoir pour toute une population, notamment du monde ouvrier qui n’avait jusqu’alors jamais été écouté par la municipalité de l’époque.

Comment oublier comment cet homme avide de pouvoir, apeuré de perdre le sien, a miné la reprise des Etablissements Huard par Rouiller, qui garantissait alors de maintenir les emplois. Mais voilà, ce monsieur faisait également de la politique, alors le maire s’est sans doute dit que si le plan de reprise marchait il risquait de perdre son fief. Tant pis donc pour les emplois, les charrettes ont traversé la ville, Kuhn est arrivé, la peine dans beaucoup de foyers ouvriers avec, ce souvenir crée en moi beaucoup d’émotion, des gars sacrifiés pour juste ça.

Et qu’est ce qu’il a gagné le maire ? Tous les « Huard » comme on les appelait ont perdu et ...lui aussi car ces fameux petits gars, simples ouvriers, avec d’autres bien sûr que je n’oublie pas, se sont retrouvés sur une liste électorale commune des forces de gauche castelbriantaise, et pan ! Le maire dehors, au premier tour en plus.

Je me rappelle de ce soir là, dans le hall de la mairie, toute une population attendait fébrile, les petits fours et verres de champ’ passaient pour fêter l’après-élection, comme à la bonne habitude, tellement sûr de lui qu’il était.

Papa avait les résultats de l’école Marcel Viaud, il avait l’habitude, il savait que ces derniers étaient très représentatifs de la ville, je le voyais recompter et il disait « c’est pas possible, on va passer du premier coup, c’est pas possible, je dois me tromper ».

Coup de tonnerre, la gauche a viré Hunault, j’ai vu des anciens syndicalistes de la première heure, que toute petite j’ai vu de toutes les manifs, avoir les larmes aux yeux. Ceux de Châteaubriant qui avaient tant lutté avaient leur 10 mai à eux.

Alors si aujourd’hui certains n’ont pas connu cela, s’ils ne se rappellent pas, qu’ils relisent les archives de la Mée, car côté démocratie le Père Hunault c’était pas franchement ça....

J’ai été un peu longue, mais c’est drôle comment une image des forges peut faire ressurgir tant de souvenirs, d’images, de paroles. Comme quoi personne ne guérit vraiment de son enfance...

LP