Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Chronique en gallo, avril 2008 : Sarko, un drôle de paroissien (...)

Chronique en gallo, avril 2008 : Sarko, un drôle de paroissien !

Ecrit le 2 avril 2008

 Les carosses et les tanks

Pendant que les baïyauwds de London contemplaient les biauws carosses doreux et la Carla Christian DIORée, mon Sarko prometteu des chars avec des hommes dedans pour l’Afganistan et chanwteu la nouvelle « entente formidable » avec nos meuyieures ennemis héréditaires. OTAN suspend ton vol ! L’Europe est vraiment trop petite pour Sarko 1er, la Méditerranée aussi, il lui faut toute l’Atlantique.

Les Roumains qui font la Logan trouveu qu’elle euteu pas ben doreu pour leur porte-monnaie et vouleu des sous en feuzant la grève. Renault va ête obligeu de délocalizeu encore pu lain-gne.

Les Chinois prépareu leurs dorures et leurs chanwts pour les JO mais ils zenvaïyent des chars et des militaires pour nettoyeu les temples des moines tibeutins. On kauwze de pu zen pu de boïkotteu les jeux ou la granwde fête. On seut pas cor ceu queu la France va faire mais nous, les citoyiens on peutitionneu très fort.

L’Assembleu est rassembleu et va travailleu sans s’arrêtteu. Les Partis sont partis pour chanwgeu les tétes ou les zideux. On verra ben. Mais ça s’arrangeu pas pour les pôv’s qui sont de pu zen pu à alleu à la soup’ populaire. Eux, y rouleu pas carosse doreu !

 

Le Herveu Delouard de Conq’reu

 


Ecrit le 9 avril 2008

 Otanisation et coagulation

Mon Sarko s’est Otanizeu, Tétanizeu, Américanizeu (Boushizeu, Uribézeu, Chavetizeu), Afganizeu ; et chez nous, il est RGPPizeu, GRDEzeu pour nous faire serreu la ceinture, économizeu, faire païyeu les pôv’s et épargneu les riches. C’est un pianw qu’est pas pour rigoureu, ni pour rigoleu mais pour rapporteu 8 Patates.

Les meuchanwts, eux, y vouleu coaguleu les lycéens, les fonctionnaires supprimeux (un sur deux), les classes fermeux ou augmenteux, les Tibétains qui joueunt pas les jeux zolympiques, les PSeux qui vouleuent éteindre la flamme quand elle va passeu à Paris, lundi, avec un drapeau à l’Assembleu (y en a déjà un à la mairie de Nanwtes), les métalleux de Ganbrange, les antis-OGMeux qui sont pas amnistieux.

Ma Ségo va interrogeu tous les encarteux pour savaïye comment prendre le Pas rti de la Démocratie pas rtici pas tive. On va respecteu le calendeurieu et on aura beaucoup de candidateux pour hein-ne seule piasse ; ça va tétanizeu mais pas coaguleu !

Le Herveu Delouard de Conq’reu

RGPP = Révision générale des politiques publiques
GRDE = Gestion Rigoureuse des Dépenses de l’Etat


Ecrit le 16 avril 2008

 Mangeu ou rouleu ? Marcheu ou travailleu ?

A kauwze de l’augmentation de tout ce qui se mangeu, ou fait rouleu, v’la les crèves-la-faim (y en a des milliards) qui font des émeutes et v’leu tout casseu. Les récoltes des paizans rapporteu plus pour faire du carburant que pour nourrir les pôv’s et vaut mieux bruleu les excédenws que de les donneu.

Monsanto, le grand semencieu diseu qu’il faut faire des OGM (pour sa bourse !) et les UMeuPeu voteu contre la NKM (1) qu’a laisseu passeu un amendement coco. Ça pagaille dur et nos machos ne mâcheu plus leurs mots : les fom-mes doivent s’humilieu, demandeu pardon de défendre la santé de nos keuniauws et la queunelle de l’environnement. Ça tangueu aussi sur la carte de reuduction famille à la SNeuCeuFeu et y faut que le samouraï Fillon, au Japon, preneu son sabre.

Les ouveurieux, eux, et les lycéens y zaimeu ben marcheu. Y font la crève pour avaïye à mangeu ou avaïye un avenir et du travail. Le Mai 2008 risqueu d’ê’tes ben chauwd.

La flamme zolympique a ben du mal à éclaireu le monde : on la ramasseu dès qu’on la vaïye. Et les chinois rigoleu pu : beaucoup de granwds ne vouleu pu alleu à la fête ; et si y a que des peutits et des jauwnes, y aura moins de couleurs, censément !

Le Herveu Deulouard de Conquereu

NKM = Nathalie Kociusko-Morizet, Secrétaire d’Etat à l’environnement

 

Le Herveu Delouard de Conq’reu

 


Ecrit le 23 avril 2008

 Sarko a berlu, Sarkose et Berluscose

Nos vaïzins y zont pris la Berluscose comme nous la Sarkose (hein-ne sale maladie
du cerveau). Sarko et Berlu éteu deux com-pères qui s’aimeu d’amour tendre
et éteu autant narcissizeu. Y zaimeu qu’eux et se serveu de tout pour s’admireu
 : les fon-mes jeunes et belles, les keuniauwds, les kidnappeux à alleu
chercheu mais y n’adoreu que l’argent, la gloriole, les richous et prometteu au
populo du sang et des larmes, des prisons pour les ados, des punitions pour
les chômous, moins de sous pour les familles, moins de beuzicles pour les bigleux,
moins de dentieu pour les carieux, moins d’hosto pour les maladeu,
moins de professous pour les jeueunes, moins de papieu pour les sans-papieu.
Mais pour les couaqueu, ça marcheu, pour les zOGéMeu, pour les flassions (y
dizeu UN flassion mais c’est ben pu que ça !) et des réformeu à tire larigo.

Mon-sieu Tout-Blanc (1), comme chanteu mon Ferreu, éteu chez mon Boucheu.
Y veut pu de cureu pédo mais c’est pasqueu y a trop de porno à la téleu et pas
pasqu’on les obligeu à pas se marieu ou se pacseu. A force de les infantilizeu y
zaimeu pu que les zenfants pieux au pieu. C’est pas grave pasqueu les zéglises
pouveu païyeu les dégâts.

Heureusement Mon-sieu Tout-Naïye, le Aimé Césaire, réconcilieu tout le monde avec sa poézie !

Tout-blanc
Monsieur Tout-Blanc
Vous enseignez la charité
Bien ordonnée
Dans vos châteaux en Italie
Monsieur Tout-Blanc
La charité, c’est très gentil
Mais qu’est-ce que c’est ?
Expliquez-moi
Pendant c’temps-là moi j’vis à Aubervilliers
C’est un p’tit coin perdu au bout d’la misère
Où l’on n’a pas tell’ment
d’questions à s’poser
Pour briffer faut bosser mon p’tit père
Monsieur Tout-Blanc
L’oiseau blessé que chaque jour
Vous consommez
Etait d’une race maudite
Monsieur Tout-Blanc
Entre nous dites, rappelez-vous
Y a pas longtemps
Vous vous taisiez
Pendant c’temps-là moi j’vivais à Aubervilliers
Ça n’était pas l’époque à dir’ des rosaires
Y avait des tas d’questions
qu’il fallait s’poser
Pour durer faut lutter mon p’tit père
Monsieur Tout-Blanc
Si vous partez un beau matin
Les pieds devant
Pour vos châteaux en paradis
Monsieur Tout-Blanc
Le paradis, c’est p’t-êt’ joli
Priez pour moi
Moi j’ai pas l’temps
Car je vivrai toujours à Aubervilliers
Avec deux bras noués autour d’ma misère
On n’aura plus tell’ment
d’questions à s’poser
Dans la vie faut s’aimer mon p’tit père

Léo Ferré

Le Herveu Deulouard de Conquereu
(1) Hein-ne des preumières chansons de Léo Ferré qu’a pas pris hei-ne ride
http://www.paroles.net/chanson/18716.1

 

Le Herveu Delouard de Conq’reu

 


Ecrit le 30 avril 2008

 SARKO, un drôle de paroissien

On aveu preupareu un biauw confessional sous les dorures de Lé Lizieu, convoqueu pluzieurs confessous et fait entreu le peunitenw ; on l’a siéteu au lieu de l’mette à genoux mais il a avoueu ses couaqueu … quoiqueu ses peucheu éteu pas sur le fond mais seulement qu’il a pas ben kauwzeu, espiiqueu (ses minisses éteu trop jeueunes !) ; donc pas de contrition ! et le ferme propos de rein changeu à ses réformes ! Et même les acceulleureu pasqu’y resteu pu que quat’ anws pour déshabilleu les pôv’s pour donneu aux plus pôv’s et sutout aux plus riches pour porteu leus sous dans les paradis fiscaux (et pas fiasco)

Pas de récit pitance, ni de con-cul-pissance : on ne kauwzeu pu de ses zamours ou de ses coucheries zintimes ; seulement ses coucheries devanw Bouch, l’otan, Moscou, Pékin.

Pendant ce temps-là, ses copains éteu à amadoueu les chinois qui sont fâcheu tout rouge à kauwze de la flamme. Mon Rafa Rein y s’en preneu à son Maire de Paris qu’a honoreu le Lama tibétain et le Résistant chinois. Encore des chinoizeries !

J’oseu pas dire la deurnieure granwde nouvelle : le prix de la frite belge qui sauwteu. C’est pu importanw que la mort de la Germaine[1]

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

[1] Germaine TILLION, ethnologue des Aurès (« le harem et les cousins »)

 

Le Herveu Delouard de Conq’reu