Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Chronique en gallo : où c’est-y l’Ossétie ?

Chronique en gallo : où c’est-y l’Ossétie ?

Ecrit le 3 septembre 2008

 Mais où c’est-y l’Ossétie ?

Attention a chauw r’freudi
 
 Nous v’la r’parti pour une guerre freude alors que le climat se réchauwfeu partout (sauf cheu nous !) Les courrous ont eu bein chauw à Pékin pour gaingneu des meudailles. Les amoureux du Lama, au Zénith de Nanwtes ont éteu chauwffeu à bianw pendant huit jours et les tibétains à balles réelles.
 
Obama veut refeurdir la Mérique et prépareu ses anti-buches ; y veut quitteu l’Irak et pas faire tueu ses boïlles là où ça chauwffe.
 
Mon Sarko, après des belles vacanwces en famille au bord de la mer, a éteu obligeu d’alleu calmeu mon Poutine qui v’leu récupéreu ses colonies du Caucase avec des boulets de canon. Apreuille, il a éteu chez les Af’ghans qui tueu nos valeureux soldats de vingt anws ; dans huit jours, y va alleu voir son copain syrien, le bel Assad. Quelle rentreu !
 
Dans l’hexagone, c’est mon Pé eSse qui s’échauwffeu pour trouveu son gourou : ça sera-t-y hein-ne fon-me ou un nhon-me ? Un chauw ou un freu ? Le meudef se réveuilleu avec la gueule de bois de son voyage de noces avec Sarko qui veut taxeu le capital et prendre des sous chez les riches pour les donneu aux pauvres hèRes eSt-ce A. C’est pu du jeu !
 

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 10 sept 2008

 Ah les Fon-hmeux ! 

 
Avez-vous r’marqueu qu’asteure toutes les catas qui nous meunaceu porteu des prénoms de fon-hmeu : les prochains cyclones s’appelleu Hanna et haïke, les fichieux de police, Edwige et Cristina (La Mée a éteu la preumieure à les dénonceu pasqueu tout ci-toyien actif et responsable aura sa fich dans not’ « socieuteu de contrôle » et que les lectous de not’journal y seront teurtous !) ?
 
A l’hU Meut Peu, Rachida va faire un peutit et Carla attendeu son tour ; Marie Aliotte punisseu les policieux Corses qui défendeu point les copains de Sarko. Sego et Martine vont se chamailleu pour prendre le Peu Seut. Sarah pas lin et pas soie, au Pé eRre des States va faire beaucoup d’enfants en Alaska et défendre les chassous et les armes à feu.
 
La rentreuille s’est ben passeu et tous les Darko-teries et les Darko-teuses éteu contentes. Martin creuseu le temps et le trou des impôts avec son RSA   tant attendu. Pauvre misère ! comme chanteu Brassens.
 
Mon Sarko a calmeu ses zardeurs droitsdel’hommistes et droitsdespeuples pour faire ami-ami avec tous les dictatous de la pianète.. C’éteu la raie al’ et hauwte politique !

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 17 sept 2008

 En septembre se coupe ce qui pend

Mes vaïzins et mes cousins de dreute sont reuveunus me chagaleu.

Père Istil : « ti vaïye ben que mon Sarko n’éteut pu bling bling deupé l’éteu. Sa fonh-meu le tient ben serreu ; y défendeu les liberteux avec Edvige reuvizeue. »

Mère Muche : « et son copain Buche, le granwd néo-con et néo-lib y nationalizeu deux granwdes banwques priveues pour soulageu sa Mérique. Je seux sûre que son exemple va ameneu Sarko à renationalizeu La Poste et l’Eu Dé eFfe ».

Père Itel : « l’Europe a un vraïye chef qui commandeu à Moscou et reuconcilieu tous les pays ; son pianw de paix éteu applaudi par tout le monde ».

Mère Itocratie : « surtout, il est écouteu par l’hU Meu Peu ; pas un couac à Roïyan ! alors que tes socialos y font queu seu disputeu et font rein pour nous. »

Père Itonite : « La pauv’ Mérique qui fêteu son onze septembre est secoueu par haïque qui va faire voleu tous les chapiauws des texans et les puits de peutrôle. »

Mère Hocquet : « Maïye, je penseu à Kim Jonque deux qui est près de couleu. Les Coréens risqueu de perd’ leur nord ! »

Ben, mes garsaïlles, en vla-ty des bon-nes nouvelles pour septembre !

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 24 septembre 2008

 La seumain-ne naïye

Mes vaïzins et kouzins de la gauwche sont v’nus couisteu, à leur tour :

Comment peux-tu écouteu et craire tes copains de la dreute ? tout est en train de geingeoleu et alleu de bicouin ; t’écouteu donc point la tévé !

Le lundi naïye a dureu toute la seumain-ne et tertou le monde ; y a que ma Garde qui continueu à faire craire aux françouais qu’on est à l’abri ;

Le pape qu’aveu applaudi et serreu les mains de nos deux granwds divorceux (le chanoine du Latran et la minette) et chanwteu la laïciteu positive, ne vouleu pu leur don-neu le bon dieu sans confession et sans le retour à leur preumieu mariage hein-dit-soluble ;

Sarko-ram’mebeau va alleu chercheu avec les dents tous les enleveux de Somalie ;

Darko veut pu chanwgeu les couches de nos keuniauws à la maternelle ;

La prime de transport fait un beurdadaô au Meuh Def et cheu les Peu aiMEu :

Les chom-meudus qui vont augmenteu devront trouveu du travail qu’y aura pas :

Le charcutieu électoral pasquaïen a commenceu la découpe ;

Le Berlu-sconnard va chasseu ses romeux mais sans zavions pisqueu Alitalia va explozeu !

Y a qu’un p’tit youpi avec la Tzipi Livni qui preneu le caddy Ma avec ses mains de fon-hmeu à poigne !

1 Couisteu : pousseu des cris stridenwts
2 Geingeoleu : branleu et alleu dans tous les sens
3 Alleu de bicouin : aller de travers
4 Beurdadaô : un vacarme
Le Herveu Deulouard de Conqu’reu et ses Vaïzins.

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu