Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Pays (international) > Chine > Chine : jeux olympiques et lait contaminé

Chine : jeux olympiques et lait contaminé

Ecrit le 9 juillet

 Anti-terrorisme en Chine

JPEG - 122.2 ko
Chine

Voir des photos ici :

http://www.boston.com/bigpicture/2008/07/antiterrorism_exercises_in_chi.html


Ecrit le 21 juillet 2008

 Chine : à trois semaines des jeux

JPEG - 8.5 ko
Chine-2

Photos de la préparation des monuments (en traduction automatique)


Ecrit le 8 août 2008

 Pékin 2008

JPEG - 19.5 ko
google-JO

Cérémonie d’ouverture des jeux de Pékin : http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.boston.com%2Fbigpicture%2F2008%2F08%2F2008_olympics_opening_ceremony.html&hl=fr&ie=UTF8&sl=en&tl=fr

et aussi : http://www.linternaute.com/actualite/depeche/photos/1613/jo_ceremonie_d_ouverture.shtml


Ecrit le 24 septembre 2008

 Enfants de Chine

En 2004, en Chine, plus de 200 nourrissons avaient souffert de malnutrition et 12 étaient morts après avoir été nourris avec du lait en poudre … factice … ne contenant aucun nutriment.

En 2008, plus de 6000 nourrissons chinois sont atteints d’une maladie rénale pour avoir consommé du lait à la mélamine : des producteurs de lait ont coupé leur lait avec de l’eau, et ajouté la mélamine pour faire croire à une plus importante quantité de protéines. On dit que les premières alertes dateraient de mai 2008. Les Jeux Olympiques auraient-ils causé un retard mortel pour les bébés ? La mélamine a déjà fait parler d’elle l’an passé : elle a causé la mort de nombreux chiens et chats ayant mangé des aliments chinois contenant ce produit chimique utilisé dans la fabrication de plastiques, colles ou résines

Nuit de Chine, nuit câline, nuit d’amour …. des fauteuils chinois tout chauds, tout brûlants ont été vendus en France : afin d’’éviter l’apparition de champignons, ils contenaient des petits sachets de diméthylfumarate (substance susceptible de provoquer au pire des allergies graves, au mieux un eczéma). Conforama, qui les commercialisait, a envoyé 38 000 lettres d’avertissement à ses clients et a immédiatement retiré les fauteuils de la vente.

La Chine est un grand pays industriel ! Jamais à court d’inventions quand il s’agit de rechercher le profit maxi !.


Note du 1er octobre 2008

Lait contaminé : la Chine muselle la presse

Selon lemonde.fr :
Sur le Web, la rumeur enflait depuis plusieurs semaines : les autorités chinoises auraient étouffé l’affaire de la contamination en masse de lait en poudre avant les JO pour ne pas ternir l’image de la Chine. Le quotidien taïwanais United Daily News a précisé mercredi les modalités de cette censure. Selon les révélations rapportées par le Dong-a Ilbo, l’organe de propagande du Parti communiste a empêché la publication, fin juillet, d’une enquête de l’hebdomadaire Southern Weekend, révélant que des bébés souffraient de calculs rénaux après avoir consommé du lait en poudre de la marque Sanlu. Selon l’UDN, l’omerta continuerait, y compris depuis que le scandale a éclaté le 11 septembre. Le bilan officiel des victimes du lait frelaté (4 bébés morts et 53 000 malades) n’a par exemple pas été actualisé depuis le 22 septembre. Par ailleurs, les correspondants de quatre journaux chinois auraient été expulsés de Shijiazhuang, la ville où est basé Sanlu, selon la FIJ.